Déco, Tendance Upcycling : On Relooke La Maison Façon Home Staging

 

S'il est bien une chose ( enfin "une autre chose" ! ) qui m'a toujours passionnée, c'est la décoration.

C'est bien pourquoi, en 1985, alors que je venais de quitter les bancs de l'école pour aller travailler et gagner ainsi mon indépendance, je me suis inscrite aux cours d'Ensemblier ( personne à laquelle on fait appel pour choisir et coordonner des éléments de décoration, mobiliers, etc...en fonction des envies et des tendances du moment, ou en relation avec une époque et un style en particulier ).

Cela réunissait mon amour pour l'art et le dessin, les premiers cours étant éssentiellement axés sur l'étude des styles au fil du temps et des époques, ainsi que l'architecture.

Et quoi de mieux pour comprendre le style Boulle ( une école Boulle est d'ailleurs destinée à l'enseignement supérieur des Arts Appliqués, Métiers d'arts, d'Architecture d'intérieur et du Design, dans le XII ème arrondissement de Paris ), ainsi nommée en référence à l'ébéniste André-Charles Boulle, que de dessiner et reproduire à son tour un détail, une colonne, un meuble ou autre, de cette période.

Mais toutes les époques et styles étaient ainsi revisitées, et je me suis régalée pendant tout le premier semestre, avec de très bons résultats.

Puis, j'ai commencé à me laisser submerger par la fatigue ( physique ), car mener de front un travail à temps plein et des études par correspondance, pour passionnantes qu'elles soient, devenait de plus en plus compliqué...et petit à petit, j'ai "décroché"...et je n'ai pas pu aller au bout des cours.

Je ne regrette rien car il faut bien faire des choix dans la vie, et parfois, ceux-ci s'imposent d'eux-même !

Alors pourquoi je vous raconte tout ça aujourd'hui me direz-vous ?

Très simplement, parce-que ce goût pour l'art dans sa globalité, est toujours en moi et fait partie de mon quotidien, que ce soit avec le dessin, les loisirs créatifs, la couture, le tricot ou même le jardin potager en permaculture, parce que l'art est vraiment partout pour qui sait regarder la beauté en toute chose.

Et il semblerait que mes enfants aient également hérité de cette passion, mon fils étant aujourd'hui menuisier ébéniste, et ma fille, sensible au relooking de meubles depuis plusieurs années ( oui oui, malgré son jeune âge ).

Mais également parce-que j'ai revu il y a quelques jours, une jeune femme ( rencontrée lors de mon dernier Salon en tant qu'artisan ) avec cette même passion et qui est allée au bout de son envie, avec une reconversion professionnelle des plus réussie.

Amélie

Pourquoi Acheter Du Neuf Quand On Peut Recycler ?

Aujourd'hui plus que jamais, une majorité d'entre nous a pris conscience de l'urgence de ralentir et de consommer "autrement" .

Il est plus que temps de dire "au revoir" à cette génération "Kleenex", qui achète à tout va et jette tout aussi facilement, essayons de dire "stop" à la surconsommation qui tue notre environnement aussi sûrement qu'elle nous tue à petit feu par ricochets.

L'une des solutions ? Le seconde main, "ringard" hier, au top de la tendance aujourd'hui !

Réutiliser et valoriser les "déchets" des uns, pour faire du "neuf" pour soi, n'est-ce pas le summum du geste écologique ?

Vous ne serez donc guère étonnés si je vous dis qu'à la maison, il y a longtemps que ce n'est plus une option, mais bel et bien notre art de vivre.

Concrètement, seuls la télévision, le congélateur et le poêle nous permettant de chauffer tout l'espace ont été achetés neufs : tout le reste n'est que récupération.

Ayant un temps travaillé au sein de l'entreprise sociale Envie ( Envie86 à Poitiers, dans le département de la Vienne, où j'étais responsable du magasin ), pas besoin de tenter de me persuader qu'acheter une machine à laver ( ou autre ) d'occasion est tout aussi bien, voire mieux que du neuf : un article réparé où il y a peu d'électronique aura une durée de vie bien plus longue qu'une "machine" truffée de gadgets...progammée pour obsolescence !

Donc, machine à laver, réfrigérateur...et séche-linge le temps de quelques mois y ont été achetés.

Puis j'ai décidé que je pouvais me passer de ce dernier !

Pour compléter la déco assez sommaire il est vrai de notre intérieur, nous avons également "écumé" les vide-greniers, la chine étant encore une autre chose que j'adore et dont j'ai transmis le virus à mon mari ainsi qu'à notre fille ! lol

Pour terminer, c'est la récupération de meubles qui partaient à la déchetterie qui a fait notre bonheur : en réalité, mon fils connaissant sa mère "par coeur", s'est créé du mobilier sur-mesure ( c'est l'avantage d'être menuisiser ébéniste ! ) et se débarrassait des "anciens"... il me les a donc proposés "prêts à l'emploi" pour un relooking !

1 - Copie02 - Copie

Même Les Enfants Se Mettent Au "Home Staging"

L'un des meubles que mon fils nous a donné était un vaisselier en pin, accompagné d'un meuble bas identique à celui de ce dernier.

Depuis longtemps, je rêvais d'un meuble enfilade : je venais de le trouver !

Cependant, impensable de jeter le haut du premier meuble...

C'est là que ma fille est intervenue : elle le voyait tout à fait dans sa chambre...mais d'une autre couleur !

Et vous savez quoi ? Aujourd'hui, il est "pile" dans une des couleurs "tendances" actuellement !

Mais puisque c'était elle qui en avait eu l'idée, je lui ai proposé de le repeindre elle-même : dois-je vous expliquer à quel point sa mine réjouit a été une excellente récompense ?

Comme si je venais de lui offrir le "Saint Graal" !

Je l'ai bien évidemment aidé : nous avons donc lavé, poncé, appliqué une "sous-couche" ( un "apprêt" ), puis enfin terminé par la peinture choisie par ma Demoiselle.

3 - Copie4

6 - Copie8 - Copie

7 - Copie

Je peux vous assurer qu'elle était ravie..et l'est toujours quelques années plus tard ( c'était il y a presque 5 ans ) !

9 - Copie

Et Si On Refaisait Toute La Maison ?

Aujourd'hui, avec le confinement que nous avons connu au printemps 2020, puis quelques épisodes de "semi-confinement", j'ai à nouveau eu envie de "tout changer" dans la maison.

Pour autant, j'ai beaucoup de mal à m'y mettre : je ne veux toujours rien acheter mais je souhaite revoir, réaménager l'espace.

Beaucoup de travail en perspective donc, et au vu du reconfinement qui s'annonce, je ne devrais pas m'ennuyer ! 

C'est à ce moment-là que j'ai repensé à Amélie, alias "L'Atelier Carmin", rencontrée lors de mon dernier Salon, puis...au collège de ma fille où elle a été surveillante ( le temps d'être sûre de pouvoir "s'envoler" définitivement vers sa nouvelle aventure ).

Je l'ai donc invitée pour un thé et nous avons discuté de mes envies...et de son parcours, dont je vous parlerai dans quelques semaines lors d'un autre article "déco"...

Pour l'heure, je vous envoie de gros bisous et vous souhaite une très belle semaine !

Mais dites-moi : êtes-vous intéressés vous aussi par la déco ?

Suivez-vous les tendances ou bien avez-vous un style de prédilection, comme le style "Bohème Chic", le style "Provençal" ou autre ?

 

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

Abonnez-vous vous aussi à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

Déco, tendance upcycling on relooke la maison façon home staging

Un article qui pourrait vous intéresser :

Permaculture, une autre idée du jardin