La Green Life De Nath

19 avril 2019

L'aventure Tiny House au Parc Saint Symphorien des Monts (Normandie) : Partie 1

Peu après le "Krach boursier" de 2007/2008 (crise des subprimes), de nombreux américains se sont vus contraints d'abandonner leurs logements, faute de pouvoir rembourser leurs dettes...certains d'entre eux ont alors eu de grosses remises en questions, et ont cherché des solutions pour se loger à moindre coût...

C'est à ce moment-là que les mini-maisons, également appelées Tiny House ont littéralement fait exploser le marché : le retour aux valeurs essentielles primait enfin sur le "toujours plus, toujours plus grand, toujours plus cher" !

En effet, ces maisons, par principe, se doivent d'avoir un impact minimmum sur l'evironnement : certaines ont même été construites avec essentiellement des matériaux de récupération.

C'est donc réellement tout un mode de vie et de consommation qui est repensé, plus en adéquation avec la nature et dans le respect de notre terre, notre Pacha Mama...

Adepte de ce concept depuis que je le connais, je me demandais quand il arriverait en France.

Mais concrètement, chez nous, ce mouvement ne connait pas du tout cette ampleur sans cesse grandissante en Amérique.

Toutefois, il est possible de se faire une idée de ce que vivre dans une Tiny House peut apporter,  grâce à certains acteurs du tourisme...

C'est ainsi que, toujours grâce à mon instagram, Camille et Thibault du Parc Saint Symphorien des Monts (à 30 mn du Mont Saint Michel) sont venus à ma "rencontre", peu après mes posts sur les Cabanes de Gros Bois.

Très vite, nous avons sympathisés, et sitôt dit, sitôt fait, j'ai tenu à tester leur jolie Tiny House, et donc réserver un séjour...pour mon anniversaire.

Autant vous dire que nous avions tous les trois hâte d'y être : vous connaissez mes goûts pour les hébergements insolites !

Et c'est ainsi que le 13 avril, nous sommes partis à "l'aventure"...pour vivre trois jours dans cette maisonnette, posée, seule, au milieu de 60 ha de nature....

D'ailleurs, je reviendrai sur cet environnement idyllique dans l'article de lundi prochain...

Pour l'heure, revenons à cette Petite Maison dans la Prairie :

D'emblée, nous avons été conquis : tout y a été minutieusement pensé, conçu, réalisé.

Rien ne manque (à part un petit four, mais il est en projet dans le cadre d'une cuisine extérieure...et il est certain que nous y retournerons alors...ou peut-être avant !)...

Cette Tiny est un véritable petit nid douillet : idéal pour un séjour en amoureux, mais également possible avec un enfant, comme vous le constaterez.

Je vous fais visiter les lieux ?

Commençons par l'abri pour la voiture : même chez nous, nos voitures ne sont pas protégées, donc ici, je suis sûre que notre "vieille dame" (elle a 300 000 km ! lol) a su apprécier !

1

 Devinez-vous au loin, cachée derrière les arbres, la belle demoiselle ?

2

3

4

5

6

7

8

9

Dès notre entrée, un gentil mot et de délicates attentions nous attendaient :)

10

11

Le vin était fort bon...un cidre ? Non, mais presque : un poiré !

12

Ce bel emblème des lieux...vous comprendrez lundi prochain :)

13

N'ayant pas pensé à prendre de photos avant d'investir les lieux, vous aurez donc droit à des photos de la maison...avec nos affaires ! lol

Ici, il s'agit donc du coin salon, en partie transformé pour que notre demoiselle ait son endroit bien à elle : vous avez également une idée de la vue presque panoramique pourrait-on dire....

14

Je suis tombée sous le charme de la déco simple mais si élégante et tellement dans mes goûts que je n'ai pas pu m'empêcher de la prendre en photo...oubliant de prendre notre petite table  pour nos repas !

15

16

Depuis le salon, on peut se faire une meilleure idée de l'agencement : la mézzanine n'attendait que nous !

Je précise que vous ne pouvez pas vous tenir debout...mais en même temps, nous n'y allons que pour dormir, et c'est tout de même plus grand que la couchette d'un camping car !

Vous constaterez que la cuisine ne manque de rien, tout y est : les quatre feux de cuisson, l'évier, le frigo, et des placards de rangements.

La porte ouverte est celle de la salle de bain...

17

18

Et la vue (ci-dessous) depuis notre mezzanine...

Il y a plein de possibilité de rangements, et j'enrage de ne pas les avoir tous pris en photos car ça me semble important et rassurant : mais sachez que le moindre recoin est optimisé, selon le principe même de la Tiny House, et ça moi... "j'achète" ! :)

19

La salle d'eau n'est pas grande...elle est juste comme il faut puisque la douche est de taille "normale", ainsi que les toilettes sèches : ici, tout se fait dans le respect de la nature et se doit donc de recycler au maximum...

20

21

22

Comme je vous le disais, beaucoup de rangements dans cette petite maison...tant que nous avons suspendu nos serviettes dans celui juste à côté de la douche ! :)

23

Et enfin, pour vous donner une idée d'ensemble du lieux où nous étions, comme de "vrais Robinsons" (oui bon, je sais, j'ai beaucoup d'imagination! lol)...voici le plan...

Comme je vous le disais : une Tiny House, la maison des adorables propriétaires des lieux, et de la famille....et 60 ha de nature, avec des animaux, un étang, des arbres classés "remarquables" car plusieurs fois centenaires pour certains...et que du bonheur à partager en famille !

25

Alors, qui est prêt à tenter "l'aventure" ? :)

Mais...connaissiez-vous ces Tiny House ?

Serez-vous au rendez-vous lundi prochain pour découvrir cette merveilleuse nature qui nous a accompagné durant tout ce beau séjour...bien trop court ?

Pour l'heure, je vous envoie de gros bisous et vous souhaite un très beau week-end.

Je vous remercie également de vos commentaires qui, chaque fois, me font chauds au coeur et me comblent de joie car ils font vivre ce blog :)

Je n'oublie pas également mes nouveaux abonnés auquels je souhaite la bienvenue : n'hésitez pas laisser des commentaires et à partager avec nous également vos propres expériences et souvenirs :)

 


15 avril 2019

Un nouveau châle pour le printemps !

Avoir créé ce nouveau blog et ré-orienté mon activité a décidément été une bonne chose pour moi : comme je vous l'ai dit il y a quelques semaines maintenant, cela m'a permis de prendre du recul avec mon entreprise de création...

Petit à petit, je redécouvre le plaisir de "faire"...sans avoir à chercher d'idées pour inventer un motif et l'intégrer dans un modèle : je n'ai plus cette pression de devoir toujours créer et de me demander si cela va plaire ou non...il ne reste plus que le simple plaisir de prendre les aiguilles, et de suivre les instructions d'un catalogue.

Mais depuis mon pull rouge et celui de ma fille, je n'avais guère eu le temps de m'y remettre : c'est aujourd'hui chose faite !

Un "coup de foudre", une rencontre et hop, j'ai "replongé" ! lol

Le fait est qu'après avoir eu entre les mains les magnifiques laines en soie et mérinos des teinturières, je pensais que cela serait "compliqué" de revenir à des laines plus "classiques".

Mais voilà, j'ai rencontré Katia !

Un vrai bonheur cette laine : sincèrement, je suis une fidèle de Bergère de France et Phildar, Pingouin parfois, en dehors des teinturières, vous l'aurez compris...

J'avais déjà entendu parler de cette marque par une amie qui ne "jurait" que par elle, mais jamais je n'avais réellement été tentée de la tricoter.

Et puis voilà, en me promenant sur un des Marchés des villages voisins, je découvre un commerçant avec un stand énormissime de laine...Katia (vous avez compris que je parlais de cette marque n'est-ce pas ?! lol)

Et nous avons commencé à discuter de tout et de rien...mais beaucoup de tricot et de laine !

Il a vraiment été adorable car je l'avoue, il m'a fait une petit réduction sans que je lui demande, et cela, par les temps qui courent, est très appréciable !

Ho pas grand chose...mais parfois, le simple geste suffit...

Je ne suis donc pas sponsorisée par la marque pour le cas où vous vous poseriez la question :)

Mais je suis ravie quoi qu'il en soit.

Mon premier choix s'est donc posé sur cette belle pelote "Soleil" avec un magnifique dégradé...digne d'un bel Arc-en-Ciel.

En 60% coton et 40% acrylique, elle est très agréable au toucher et idéale pour la saison.

Comme la pelote, d'un très grand métrage, était vendue avec plusieurs patrons, je vous laisse deviner ce que j'ai décidé de tricoter...

Mais oui, un châle...encore un !

Mon Dieu, j'en ai une belle collection je l'avoue : mais celui-là, ça n'est pas moi qui l'ait inventé...et que c'est reposant !

Oui, je sais, je me répète !

Pour les tricoteuses, sachez qu'il est très simple à réaliser : on n'utilise que les points "mousse, jersey et jeté" !

Il se tricote en commençant par une pointe puis, on augmente (grâce aux jetées), tous les deux rangs...et on se retrouve avec un châle mesurant au moins deux mètres, voire plus une fois lavé et bloqué !

Place aux photos :

0

2

3

4

5

6

7

8

1

Il est beau non ?

Je précise que les bonnes couleurs ne sont pas celles que vous apercevez sur la photo juste au-dessus...je n'étais pas maquillée (et toujours très blanche ! lol), j'ai donc mis un filtre...

Elles sont beaucoup plus éclatantes et font beaucoup de bien au moral en apportant un peu de soleil !

Portez-vous vous aussi des châles ?

Etes-vous plutôt coton, ou plutôt acrylique ?

Quelles sont les couleurs que vous avez envie de porter en ce moment ?

Est-ce que, comme moi, en cette période de transition vous aimez les couleurs "vives" ?

Ha ha, pas si simple comme questions ! :)

En attendant, je vous remercie de vos visites et de vos commentaires qui me font chauds au coeur chaque fois, car c'est tout cela qui fait vivre ce blog <3

Je remercie également mes nouvelles abonnées et leur souhaite la bienvenue...

Et à vous tous, je vous souhaite une très belle semaine :)

 

12 avril 2019

Gâteau de potimarron à la mozzarella.

Avec le printemps qui est là, des températures navigants du 18 au 2°, on ne sait plus trop à quel Saint se vouer, et nos plats reflètent bien ces différences : on a parfois encore envie de soupe, avec nos bons légumes, ou encore de gratins...et même parfois, de tartes ou autres quiches...

Seulement, des légumes que j'avais pu stocker depuis l'été dernier, il ne reste plus grand chose !

Pour notre dernier potimarron, j'ai voulu tester une recette qui s'est avérée être tellement bonne (et très simple) que j'ai décidé de la partager avec vous : elle est extraite de Maxi Cuisine, que j'achète de temps à autre.

0

Vous aurez besoin des ingrédients suivants :

500g de potimarron (un petit potimarron)

2 boules de mozzarella

3 oeufs

15cl de lait

2 cuillères à soupe de crème épaisse

10g de beurre

2 cuillères à soupe rase de farine tamisée + pour le moule

1 poireau

1 oignon

3 brins de thym

1 cuillère à soupe d'huile d'olive

1 cuillère à soupe de moutarde forte

1 cuillère à soupe d'herbes de Provence

2 pincées de quatre-épices

sel, poivre

*********************************************************************************************************

Réalisation :

Pelez l'oignon, et coupez-le en morceaux.

Nettoyez le poireau, puis émincez-le.

Détaillez le potimarron en cube.

Dans une sauteuse avec l'huile, faites revenir le tout 5 mimutes à feu vif.

Réduisez la flamme, salez, poivrez.

Ajoutez le 4 épices, couvrez et laissez cuire 10 minutes en remuant de temps en temps.

Laissez tiédir.

 

2

Préchauffez le four à 180°.

Dans un bol, fouettez ensemble les oeufs, le lait, la crème, la moutarde, la farine, le sel et le poivre.

Effeuillez le thym dessus et remuez.

Coupez une boule de mozzarella en dés, et la seconde en lamelles épaisses.

3

Beurrez et farinez un moule .

Versez dedans les légumes tiédis, les dés de mozzarella, puis l'appareil aux oeufs.

Ajoutez les lamelles de fromage.

Saupoudrez des herbes de Provence.

Enfournez 35 minutes

4

5

6

7

8

Il ne reste alors plus qu'une chose à faire : déguster et se régaler !

Alors, qui testera cette tarte ? :)

J'avoue que cela fait du bien ce genre de recette : simple et assez rapide à faire.

Aimez-vous vous aussi faire des tartes ou quiches avec les légumes du potager (ou du marché !) ?

Vous arrive-t-il d'acheter des revues comme Maxi Cuisine pour vous donner des idées ?

Ou êtes-vous plus "livres de recettes" ? Ou encore Internet ?

Ou tout comme moi...tout ça à la fois ? !!! lol

Si vous connaissez des recettes simples et rapides, n'hésitez pas à les partager avec nous en commentaires : je suis sûre que je ne suis pas la seule gourmande...

Pour l'heure, je vous souhaite un très bon week-end...ici, nous nous préparons pour partir à la découverte d'un magnifique endroit en Normandie...mais je vous en dirai plus très bientôt, à notre retour !

Je vous envoie de gros bisous et je vous remercie pour tous vos gentils commentaires, ainsi que pour vos visites : c'est grâce à vous que ce blog vit :) <3

 

 

 

08 avril 2019

ENERGIPO, une start-up Châtelleraudaise, pour le bien-être au travail !

Comme promis, aujourd'hui, lundi 8 avril, je vous propose deux minis vidéos prises lors du parcours santé : vous avez été nombreux à voir la première en story sur Instagram, et je vous en remercie car je n'ai jamais eu autant de réactions  ! :) <3

Alors, c'est parti pour de gros fous rires ?

Bon, je précise toutefois que sur la première, n'ayant pas réussi à flouter le visage d'une personne, j'ai mis un logo  dessus ! lol

Bon visionnage...et n'hésitez pas à relire l'article ci-dessous : Energipo viendra peut-être chez vous  !

Vélo smothies n'y Énergipo , startup Châtelleraudaise (Vienne 86)

Vélo smothies by Alizée

Alors, qui serait prêt à tester ?

Je vous souhaite une très belle semaine à tous et vous envoie de gros bisous :) <3

********************************************************************************************************

C'est aujourd'hui à la rencontre d'une autre jeune femme que nous allons aller : l'adorable Aïssatou, fondatrice de la Start-up Châtelleraudaise "Energipo".

Sans_titre__R_solution_de_l__cran_

1

 

Je suis si fière et heureuse de vous la presenter, tout comme je suis fière de vous annoncer que cet article est rémunéré, car c'est pour moi une telle reconnaissance de mon travail.

Fière car si cette entreprise ne correspondait pas à mes valeurs, j'aurais refusé de la rencontrer et d'écrire cet article !

Fière et honorée qu'elle ait pensé à moi ....

Bon, vous l'avez compris, je suis fière ! lol

Alors pourquoi Energipo ? Et qu'a donc cette société de si innovant ?

C'est en s'appuyant sur une étude du MIT et de HAVARD, qui déterminait que des salariés heureux sont 2 fois moins malades, 9 fois plus loyaux, 31% plus productifs, 55% plus créatifs, d'un côté (rien que ça !) et voyant les problèmes des producteurs locaux à écouler tous leurs stocks de fruits et légumes (et au juste prix), d'un autre, qu'une idée a germé dans la tête d'Aïssatou : et si en aidant les uns, en les rémunérant correctement, on aidait aussi les autres ?

Concilier le bien-être au travail et répondre aux problématiques des agriculteurs locaux : vous commencez à comprendre pourquoi j'ai été séduite ?

Parce que l'économie "sociale et solidaire" me touche énormément, je ne pouvais qu'être séduite par les solutions proposées par l'entreprise d'Aïssatou (qui est ingénieure en Qualité et Développement Durable), en totale adéquation avec  ma philosophie de vie.

Ainsi, c'est en collaboration avec tout un réseau de producteurs de la région (Vienne, Deux-Sèvres et Tourraine), qui ont compris la belle oppportunité qu'elle leur offrait, qu'Energipo est née, et propose depuis quelques mois déjà, aux entreprises, des Box (ou paniers) de fruits frais et bio pour des pauses fruitées, améliorant ainsi la qualité de vie au travail.

Mais en quoi cela peut-il améliorer la qualité de vie au travail me direz-vous ?

Simplement sur le principe d'un moment convivial, passé tous ensemble autour d'une table, à discuter et échanger, mettant de côté l'aspect "rigide" du travail (les clivages "employés, chefs, etc"...) : rien de tel qu'un moment de détente pour repartir de plus belle, en étant plus réceptif et performant .

Cela étant dit, Energipo propose une activité plus ludique et encore plus propice à la détente : le "Vélo Smoothies"...ou comment mixer son propre smoothie, en quelques secondes, à la seule force de vos jambes, en pédalant !

Rires assurés ! :)

 

2

@créditphotoEnergipo

 

Pour les Châtelleraudais et tous ceux de la région alentour, le samedi 6 avril, je vous invite à nous rejoindre sur le parcours santé organisé par la Ville : l'activité vous sera également proposée !

Je ferai très sûrement un Edit à cette occasion car je vous promets d'essayer le vélo et de poster une vidéo à cette occasion ! lol

Serez-vous au rendez-vous ?

Et si vous souhaitez contacter Aïssatou pour votre améliorer la qualité de vie au sein de votre société, n'hésitez pas à cliquer sur ==>  ENERGIPO

Que pensez-vous de l'idée d'Aïssatou ?

N'aimeriez-vous pas, ou n'auriez-vous pas aimé connaitre ça dans votre entreprise ?

Pensez-vous que cela peut effectivement créer des liens et détendre l'atmosphère au travail ?

Et du coup, rendre plus performants ?

Je vous souhaite une très belle semaine et vous envoie de gros bisous :)

Je vous remercie également pour tous vos commentaires, ainsi que vos visites qui me font chauds au coeur <3

05 avril 2019

Podcast : "Celle qui aimait son jardin" !

Aujourd'hui, c'est en vidéo que nous nous retrouvons...

Cela faisait longtemps que je n'en avais pas fait, et cela commençait à me manquer un peu :

alors, je vous "embarque" pour un "état des lieux" du jardin avant le nouvel aménagement...

Rdv au jardin (partie 1)

Et à présent, vous pouvez vous servir un petit thé ou café, vous caler sur une chaise confortable, o uun fauteuil : il y en a pour 12 mn, pas plus...

Je vous propose un quizz : à 1mn38, je vous présente un de mes carrés...je dis une énorme erreur !

Qui saura me dire de quoi il s'agit ?

Rdv dans mon jardin (partie 2)

Merci beaucoup pour ce bon moment passé en votre compagnie :)

Mais où en êtes-vous vous, dans votre jardin ?

Est-ce que cela vous "démange" vous aussi d'être dehors et de profiter de cette nature qui s'éveille et se réinvente chaque année ?

Parce que bon, je parle de jardin et de potager, mais même si vous n'en avez pas, ça n'empêche pas l'envie de savourer pleinement ce besoin de nature en se promenant...On se sent renaitre, non ?

Alors dites-moi ? Que faites-vous avec l'arrivée des beaux jours ?

Dites-moi que je ne suis pas la seule à n'en plus pouvoir d'être "enfermée" ?! :)

Je vous remercie de votre visite et de vos messages qui me font chauds au coeur à chaque fois <3

Je remercie également mes nouveaux abonnés de venir agrandir ainsi la famille "Green Life" !

Je vous souhaite un très bon week-end et vous envoie de gros bisous : rendez-vous lundi pour la vidéo "Vélo-smoothies" prise demain lors de la journée "Parcours santé" à Châtellerault...avec Energipo ! :)

 

1


29 mars 2019

Bienvenue chez Anne et Fabrice, au Clos de Saires (Vienne 86)

Il y a quelques mois, je suis allée à la rencontre d'Anne et Fabrice, propriétaires du Clos de Saires, un ensemble de gîtes et d'hébergements insolites, près de Monts sur Guesnes, dans la Vienne (86)

Mon goût et mon intérêt pour de tels hébergements n'est plus un secret pour vous à présent !

Et comme bien souvent (l'avez-vous remarqué ?), nous allons regarder ailleurs...ce qu'il y a à notre porte, je savais que ce lieu existait, mais étant juste à côté de chez moi, je ne m'y étais jamais arrêtée : oui, honte à moi !

Et puis un après-midi, en compagnie de ma maman, nous avons décidé qu'il était temps de s'y rendre.

1

(crédit photo @leclosdesaires)

La première fois que nous nous y sommes rendues, il faisait gris donc, les photos prises ce jour-là sont un peu sombres... heureusement, lorsque nous y sommes retournées, le soleil était au rendez-vous : saurez-vous reconnaitre le jour des prises de vues ? ! lol

1

2

3

4

40

Bienvenue au Clos de Saires

La toute première fois, seule Anne était présente : mais nous avons bien discuté et rapidement convenu d'un autre "rendez-vous"... à ce moment-là, j'ignorais qu'ls allaient passer à la télé !

Oui, souvenez-vous, si vous regardez l'émission de la Une "Bienvenue chez nous", ils ont été mis à l'honneur, et gagné !!

Bon, je l'avoue, je n'ai regardé cette émission que cette semaine-là, mais cela m'a semblé intéressant pour découvrir de beaux endroits où séjourner pendant de belles échappées de fin de semaine ...ou en vacances, sur plusieurs jours !

En ce qui concerne le Clos de Saires, comme vous opterez pour des vacances sur une semaine (il y a plein de belles choses à voir dans notre région) vous ne pourrez qu'être ravis du séjour :)

Comment ça je ne suis pas objective ? Lol

Bon, c'est vrai, je plaide coupable !

Mais revenons au Clos de Saires et à Anne et Fabrice...

Comme vous vous en doutez, dès que j'ai su qu'ils allaient passer à la télé, j'ai préféré repousser mon article...

De fait, cela m'a permis de rencontrer à nouveau ce couple chaleureux et fort sympathique.

Dès notre arrivée, nous avons été accueillis (cette fois-ci j'avais embarqué mon mari et notre fille) comme si nous nous connaissions depuis longtemps, ou comme des amis se revoyant avec plaisir.

C'était très agréable, et je l'avoue, nous avons bien ri !

1

2

Nous avons évoqué certains souvenirs de tournage, puis, nous avons été invités à découvrir leur domaine ....

3

4

Je vous embarque avec nous ?

5

6

7

Pour les beaux jours, une grande et belle piscine est à votre disposition...et tout étant fait dans les règles de l'art...l'accès est protégé, selon la législation en vigueur !

9

8

Oui bon, parfois, le soleil c'est bien...parfois, ça l'est moins ! lol

10

Deux magnifiques tentes lodges comptes parmi les hébergements possibles : j'avoue, je suis très tentée ! :)

11

Plusieurs chevaux sont à nos côtés...magnifiques, et peu sauvages !

Encore une fois, j'ai été conquise...je devrais peut-être à nouveau monter à cheval ?

12

13

14

Je précise que les deux tentes ne sont pas collées l'une à l'autre : vous gardez donc votre intimité...

15

16

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

34

35

36

37

C'est ici que nous nous sommes tous installés (en compagnie d'Anne et Fabrice) pour déguster des boissons fraîches et de bons petits gâteaux, généreusement offerts et tout juste sortis du four : ma fille s'est même resservie tellement elle a aimé !

Donc, Anne, si tu me lis, tu sais que cette recette est validée et tu pourras la refaire : nous viendrons tester d'autres recettes avec plaisir si tu le souhaites, il n'y a pas de souci ! lol ;)

38

39

42

43

44

45

9

10

Mais oui, en plus, il y a un coin "Bistrot" ! Cela m'a rappelé l'époque où mes parents tenaient le café du village...

Copie_de_20

IMG_20181014_150750

IMG_20181014_150827

Je suis totalement tombée sous le charme des lieux et j'ai hâte d'y retourner : l'architecture des lieux et l'accueil chaleureux vous séduiront aussi à n'en pas douter...

Mais le Clos de Saires, ce n'est pas seulement deux tentes lodges : de nombreuses possibilités s'offrent à vous puisque tout le domaine peut se réserver, avec 4 maisons, ainsi que des chambres dans la maison de vie...et un nouveau gîte qui doit ouvrir dès le 1er avril.

Pour en savoir plus, et connaitre les tarifs, je vous invite à cliquer sur ==>  Le Clos de Saires

Et pour vous donner une idée des alentours, il me semble important de vous signaler que nous sommes proches du Futuroscope, des châteaux de la Loire, ainsi que de Richelieu, du Marais Poitevin...et le Puy du Fou (comptez tout de même un peu plus d'une heure de route).

Je vous ai également parlé du seul Parc au Monde creusé dans une carrière, offrant des paysages de Canyons : le Bio Parc de Doué la Fontaine.

A ne pas manquer non plus : la Vallée des Singes (je vous en parle bientôt) !

Et je ne saurais que vous conseiller une journée à Châtellerault, ma ville natale...avec sa forêt, son centre-ville qui a su rebondir et se redynamiser : je vous en reparle également bientôt :)

Donc, si vous n'avez pas encore réservé vos vacances pour cet été...vous savez qu'un lieu enchanteur vous attend : et en plus, nous pourrons peut-être nous rencontrer à cette occasion !

Aviez-vous déjà fait connaissance d'Anne et Fabrice lors de la diffusion de l'émission sur la Une ?

Aimeriez-vous venir vous ressoucer à la campagne ?

Connaissez-vous notre région ?

N'aimeriez-vous pas venir la découvrir ?

Mais...qu'avez-vous prévu pour cet été ?

Je vous souhaite une très belle journée, et vous remercie de vos visites et vos messages qui me font chauds au coeur <3

Merci également aux nouveaux abonnés : bienvenue à vous !

Je vous envoie de gros bisous :) <3

 

 

22 mars 2019

Avec le printemps, le temps des semis peut commencer !

Enfin le printemps est là, et le soleil est au rendez-vous : alors telles de petites fourmis, il est grand temps de s'organiser et de préparer la pleine saison au potager !

7 ans ! 7 ans déjà que je cultive mon jardin potager...et jamais mon petit coin de Paradis n'a connu de pesticides ni aucun autres intrants, qu'ils soient chimiques ou non.

Mon jardin, il est "Au Naturel", ce qui m'a valu de beaux moments de partages et de convivialités lors de la session 2017 de "Bienvenue dans mon jardin au naturel", organisé par les CPIE (Centre Permanent d'Initiative pour l'Environnement) de France.

 

0

 

C'est d'ailleurs avec une grande émotion que je repense à ce week-end : tant de monde, venu parfois d'assez loin de chez moi, avait fait le déplacement pour venir voir mon jardin...l'appel de la Permaculture !

A l'époque, j'étais l'une des rares (chez moi n'est-ce pas, pas à l'échelle nationale ! mdr) à parler de cette approche de la culture...dans ma petite région, beaucoup sont encore dans l'illusion de l'agriculture telle qu'on leur a enseigné, et qui n'est plus viable aujourd'hui, pour eux, pour nous...et pour notre terre.

Pas question de juger, ce n'est qu'une constation hélas.

Une chose est certaine, cultiver mon potager avec une philosophie permacole, m'a permis de mieux comprendre cette faune et cette flore qui nous entoure.

Car j'ai beaucoup lu, beaucoup regardé de vidéos, écouté de conférences...et fait de belles rencontres : mon village étant celui de Jacky Mercier, célèbre pour ses tomates, avec le Baron de La Bourdaisière (à Montlouis sur Loire), et ami de Xavier Mathias (qui ne connait pas Xavier Mathias ?!), nous avons la chance, tous les ans, de nous retrouver, amis de la terre, dans le jardin pédagogique des Trois Noyers de Jacky, avec de nombreux producteurs..."Bio" il va de soi, le deuxième jeudi d'Août....

 

04

Jacky Mercier (vu sur M6, FR3, la Une et à la Une du Monde et de l'Express)...photo prise par moi :)

05

Selfie avec Xavier Mathias :) Vu....partout et actuellement chroniqueur A Terre Vivante (entre autre, car maraîcher de base, et a écrit de nombreux livres, et vu dans le magnifique film "On a 20 ans pour sauver le monde"...C'est aussi grâce à lui si vous remangez des légumes anciens)

 

Pour tout dire, à un moment donné, j'avais même envisagé de ne plus faire que ça, de me former davantage, puis de "coacher" ceux qui ont des envies de jardin, mais ne savent pas comment s'y prendre, comment commencer...

En définitive, j'ai beaucoup partagé sur mon premier blog...l'idée étant de revenir sur mon expérience, j'ai donc peu à peu éffacé certains articles, pour réécrire ici, en étant un peu plus "structurée".

Mais ne croyez pas que je pense avoir "fait le tour de la question" !

L'une des choses que l'on apprend avec la nature (et dans la vie aussi en général), c'est que tout se réinvente chaque jour, et que rien n'est jamais acquis : ce qui fonctionne une fois, peut ne pas marcher une autre fois.

Et ce qui est valable ici, peut ne pas l'être ailleurs.

Ce qu'il faut faire ?

Etre à l'écoute de Mère Nature...et observer, beaucoup observer...Jardiner c'est être à l'école de la patience !

Et comme tout doit commencer...par le commencement, il est donc temps de parler des semis.

 

1

 

Si certains ont déjà semé sous serre, dans le sud notammment, chez nous, dans le Poitou, et pour une grande partie de la France, c'est en général à la mi-mars que la saison des semis démarre.

Souvent, on me demande s'il faut acheter des récipients "spéciaux", ce à quoi je réponds que la seule chose importante dans ce domaine...c'est l'imagination !

Tout peut servir de contenant, pour peu que l'on y perce des trous afin de ne pas faire pourrir les racines : un pot de yahourt, du journal (une page pliée et roulée à la façon d'un rouleau de papier toilettes ! lol), des alvéoles en papier maché (boîte d'oeufs), des cagettes (mais il faut alors mettre du carton et/ou du journal au fond pour combler les espaces!), des bacs en polystyrène (bac poissonnier), des barquettes plastiques...etc...

 

2

4

5

6

 

Pour la plupart des graines, il faut veiller à ne pas les enfoncer trop, sous peine de les faire également pourrir...ou ne pas les voir germer !

Le terreau quant à lui, je fais comme mon grand-père : j'achète le "spécial semis" (merci Gamm Vert, qui est la seule enseigne de la région que j'aime et où il y a encore de vraies compétences, les autres étant devenues beaucoup trop "commerciales", hélas !)...je vous conseille donc ce dernier, car il est "souple" et permet aux racines de bien se développer, et à la plantule de pousser.

Une fois cette phase terminée, je place mes contenants au chaud, dans la maison...ne reste plus qu'à prendre son "mal en patience", et attendre que cela lève.

Les seuls semis qui n'ont pas besoin de tout ça, se sont les Pommes de Terre : il suffit simplement de les mettre sur un plateau...ou mieux encore, sur une plaque en papier maché, puis, de les laisser germer à température ambiante, ou bien mieux encore, dans une cave, où la température ne varie quasiment jamais.

Alors, ferez-vous vos semis cette année, ou préférez-vous acheter vos plants ?

Ou bien, comme moi, faites-vous...les deux, toujours à la recherche de nouveautés !

Mais...avez-vous un jardin ! :)

Je vous envoie de gros bisous et vous souhaite une très belle journée.

Et je vous remercie de vos messages et visites qui me font si chaud au coeur : merci également aux nouveaux abonnés <3

 

 

 

 

 

 

 

 

15 mars 2019

Karmyliège, sacs et accessoires en cuir Végan (liège)

Il y a quelques années, quand je faisais encore des Salons en tant qu'artisan, j'ai rencontré une jeune femme avec laquelle j'avais déjà sympathisé des mois plus tôt, via les réseau sociaux : Karina, créatrice de la marque Karmyliège.

Immédiatement, je suis tombée sous son charme ...tout comme j'avais déjà succombé à ses magnifiques créations !

A  ce moment là, Karina était une pionnière et peu encore connaissaient toutes les qualités du liège, que l'on supposait fragile et peu pratique pour des sacs ou autres accéssoires.

Pourtant, j'ai découvert grâce à elle (et beaucoup d'autres depuis ont compris) que c'était une tès bonne alternative au cuir, puisque contre toute attente, très résistant, imperméable, hyper doux...et très facile d'entretien !

Vous avez du mal à le croire ?

Regardez plutôt le sac que je m'étais offert alors : il y a 4 ans, et toujours aussi beau !

 

1

2

3

4

Mais la dernière collection me fait de l'oeil, notamment ce sac, avec son petit côté Chanel :

IMG_20190314_132753_438

Mais qui est Karina / Karmyliège ?

A priori, rien ne la prédestinait à la création, car plutôt scientifique au départ, avec une première année de médecine, puis ensuite une licence de mathématiques et sciences cognitives pour finir réflexologue...!

Mais, lors d’un voyage au Portugal en 2012, elle découvre l’immense richesse que ce pays préserve : le liège.

Un véritable coup de cœur qui la pousse à vouloir partager cette découverte.

Totalement séduite par toute l’histoire qu’il véhicule, et l'enjeu économique et environnemental pour ce pays, elle décide de contribuer, à son échelle, à sauvegarder ces immenses forêts de chêne-liège et à faire découvrir, ou redécouvrir cette belle matière.

Car le liège a de nombreuses propriétés, il n’est pas seulement une matière rugueuse ou cassante telle qu’on la connaît. Selon la partie de l’écorce utilisée, il est doux, souple et facile à entretenir.

Sans oublier donc, que son utilisation permet de sauvegarder les forêts de chêne-liège dont il est issu.

Pensez également au bouchon de liège de votre bouteille de vin : preuve irréfutable de son imperméabilité, que l'on a tendance à oublier.

C'est que Karina appelle le "cercle vertueux du liège"...

L’aventure Karmyliege ne serait donc rien sans le Portugal...car l'histoire ne s'arrête pas là :

c'est une autre rencontre, dû au hasard (mais y-a-t-il un hasard dans les rencontres ?),  avec l'un des meilleurs artisans spécialiste du liège au Portugal qui scelle définitivement la naissance de Karmyliège.

Il lui permet de donner vie à ses croquis, et depuis 2014 ils travaillent ainsi en tandem dans le but de proposer le meilleur de la maroquinerie liège.

Alors, même si le "made in France" est important pour Karina, le travail du liège est un savoir-faire typiquement portugais et il lui est donc naturel et normal de le mettre en valeur et de le souligner.

Ne restait plus qu'à trouver le nom de l'entreprise !

Souhaitant dès le départ associer sa mère à ce beau projet, le nom est venu tout naturellement de la contraction des deux prénoms : Karina et Mylène....L'aventure Karmyliège pouvait commencer.

 

6

Merci beaucoup Karina pour ce beau cadeau, car oui, Karmyliège, ce sont aussi de très jolis bijoux <3

 

Pour en savoir plus et découvrir toutes ses créations, cliquez sur :  Boutique Karmyliège

Et en plus, bénéficiez de 15% de réduction avec le CODE : greenlife

 

Connaissiez-vous cette marque ?

Etes-vous vous aussi séduit(e)s par la beauté et toutes les qualités de ce que l'on appelle aujourd'hui le "cuir végan" ?

Peut-être avez-vous déjà craqué pour une création ?!!!

Ou seriez-vous prêt(e)s à craquer ?

Je vous souhaite un bon week-end et vous envoie de gros bisous :)

Je vous remercie pour tous vos gentils messages et commentaires qui me font chaud au coeur, ainsi que vos visites <3

Je remercie également mes nouveaux abonnés, en regrettant toutefois que l'un d'entre eux soit "anonyme" : n'hésitez pas à me contacter afin de vous faire connaitre :)

 

 

11 mars 2019

Partir avec Petit Futé.com !

Quand je suis allée à la soirée organisée à l'occasion de la sortie du Petit Futé Poitiers, je vous avoue que mes envies d'évasion se sont à nouveau exacerbées, et je suis partie à la recherche des magasines que j'achetais il y a quelques années, et que j'adorais lire...pour me laisser aller à la rêverie.

Puis, j'ai voulu en savoir plus sur la création de ce guide, aujourd'hui reconnu par tous.

J'ai donc découvert qu'au départ, c'est un autre guide qui a inspiré les créateurs, Dominique Auzias et Jean-Paul Labourdette, du Petit Futé  : Le Petit Paumé (créé en 1968 par des étudiants de Lyon) !

Limité dans les années 80 aux grandes villes de France, on peut désormais trouver plus de 700 guides vous ouvrant les portes du monde entier, avec toutes les indications pratiques pour découvrir une ville, un pays.

En 2006 le Petit Futé Magasine, bimestriel, voit le jour, plus consacré aux vacances, aux loisirs et aux week-ends.

Et afin d'être toujours plus accessible par le plus grand nombre, c'est également sur le web que le Petit Futé se développe et son site est visité par plus de 5,5 millions de personnes par mois !

Mais l'histoire ne s'arrête pas là !

Afin d'être au plus près de nos attentes, en 2016, nait le site MyPetitFuté, permettant de composer son propre guide de voyage, en fonction de nos envies : et c'est là où je vais vous emmener maintenant !

Nous avons programmé plusieurs séjours dans les mois à venir, et pour avoir une idée des endroits où nous pourrions loger, des lieux à visiter, je me suis dit que ce serait une belle occasion de tester ce site.

Surtout, n'ayez pas peur, il est très simple à utiliser grâce au tutoriel accessible en un clic dès l'ouverture de votre compte !

Voici donc mon expérience :

Après avoir créer mon compte, j'ai donc cliqué sur "je crée mon guide"

Un encart à droite s'est ouvert, séparant l'écran en deux : j'ai tapé le nom de la ville qui m'intéressait. Plusieurs possibilités se sont affichées et en cliquant sur celle que je souhaitais, une image et un historique se sont affichés.

1

Apparait alors également la mention "ajouter à mon guide".

2

 

Une fois cela fait, un petit drapeau vert se dessine sur la carte de France, symbolisant mon choix.

Sur la droite de l'écran, "Mon itinéraire" commence : à vous (à moi !) de choisir d'autres villes et de créer ainsi un parcours personnel.

 

3

Au fur et à mesure des sélections, un trajet se dessine.

S'il ne convient pas, pour changer l'ordre des visites, il suffit de cliquer sur la ville que l'on souhaite déplacer, dans l'encart à droite, en gardant le doigt appuyé sur la souris et à faire ainsi glisser selon l'ordre préféré.

4

 

A partir de ce moment-là, il est possible de sauvegarder, pour y revenir plus tard, ou de valider "Mes villes".

Après validation, on affine la sélection, en cochant des contenus qui correspondent à nos envies : là, j'ai choisi "géographie et nature/ histoire/ patrimoine et tradition" (hum, en réalité, j'ai aussi coché la Bretagne gourmande ! )...

 

5

6

Le nombre de pages et le prix s'affichent et évoluent en même temps que vos choix :

7

 

On continue ainsi avec les "visites recommandées", les restaurants, les hébergements...jusqu'à cette page là :

8

Ne reste plus qu'à remplir....

Voici mon guide personnalisé :)

9

Après l'avoir payé, j'ai reçu un mail et téléchargé, puis imprimé : il est joli n'est-ce pas ? 

Alors, quel sera le votre ?

J'adore l'idée de ce guide personnalisé :

Parce qu'il faut bien le dire, quand on en achète un en librairie, ou sur le net, déjà édité, la moitié des destinations et informations ne nous intéresse pas...et donc, la moitié de ce que l'on paie ne sert à rien.

Avec ce système, on paie le juste prix, et ça moi, j'aime ! :)

Avez-vous déjà acheté des guides...puis regretté en voyant le peu de conseils qui allaient vous servir ?

Seriez-vous prêts à tester cette expérience de guide "sur-mesure" ?

Mais peut-être l'avez-vous déjà fait ?

Je vous envoie de gros bisous et vous souhaite une bonne semaine !

 

 

Pour relire l'article de la soirée "Petit Futé Poitiers" cliquer ==>   ICI

Cliquez sur   MyPetitFuté  pour accéder au site et voir comment créer votre guide.

 

Je vous remercie pour tous vos messages et vos visites qui me font chaud au coeur <3

08 mars 2019

Un potager en lasagne...dans un sac !

Suite à mon article sur l'une des techniques inspirées de la permaculture, j'ai eu de nombreux commentaires, que ce soit sur le blog ou en privé, et je vous en remercie.

Un, en particulier, à retenu mon attention : "j'aimerai beaucoup, ça me donne envie de jardiner mais sans jardin, c'est compliqué" !

Qu'à cela ne tienne, avec un peu d'imagination, je vais vous démontrer que l'on peut très bien se créer un petit potager....

ATTENTION, ATELIER JARDINAGE ! Lol

Si vous aussi vous souhaitez tester cette méthode sur votre balcon par exemple, voici un "pas à pas" qui, je l'espère, vous aidera...mais petite précision, mettez le sac à son emplacement avant de le remplir : il sera très lourd à la fin !

Donc, munissez-vous d'un grand sac de courses, style cabas, et d'un tournevis bien pointu (ou autre) :

1

Faites ensuite des trous tout autour du sac, à cinq centimètres environ du bas :

2

Pour éviter que les racines ne pourrissent à cause de l'eau, couvrez le fond du sac de quelques centimètres de billes d'argile :

3

Pour la suite, même technique que pour des lasagnes, en laissant les cartons de côté !

Soit : une couche de tonte de pelouse (demandez autour de vous si vous n'en avez pas, il y aura bien un voisin ravi de s'en débarrasser)) et de "déchets de cuisine" (type épluchures), une de paille et une de terre de jardin, ou de terreau acheté en magasin spécialisé tel que Gamm Vert (je ne suis pas sponsorisée mais j'adore cette enseigne) ....et ainsi de suite jusqu'à ce que le sac soit presque plein :

4

5

6

7

Plantez en un pied de tomates cerises, un de poivron et un de concombre....enfin, à vous de choisir !

Si vous avez envie de courgettes, n'hésitez à en faire un rien que pour elle car elle adorera, mais comme cette dame prend beaucoup de place, inutile de planter autre chose avec !

8

9

Alors, qui tentera cette expérience ?

Aimeriez-vous d'autres "pas à pas" ?

Qu'allez-vous planter ou tester ?

Je vous envoie de gros bisous et vous souhaite un très bon week-end ! :)

Et je vous remercie pour toutes vos visites et commentaires qui me font chaud au coeur <3