La Green Life De Nath

03 juillet 2020

Blog en pause...direction l'ïle de Ré !

Après ces quelques mois qui nous ont tous "perturbés", il est temps pour moi de faire pause.

Ho une petite pause "bloguesque" d'une semaine seulement, je vous rassure.

Je ne serai pas très loin car nous ne partons pas tout de suite en vacances, mais là, c'est "Direction l'Île de Ré" pour le week-end, l'Île de mes souvenirs d'enfance....mais j'y reviendrai dans un article, c'est promis.

En attendant, je vous poste une photo de notre dernière escapade dans cette île magnifique ( mais toutes les îles le sont, je suis d'accord ! ).

Elle date de 2015, l'année où Mister Camp nous avait offert ce séjour d'une semaine :)

Non, je ne suis pas rémunérée pour en parler, mais ça n'est pas tous les jours que ça arrive ! lol

L'Île de Ré

Je vous souhaite donc un très bon week-end et une belle semaine...

Et vous, quoi de prévu ce week-end ?

Vous êtes déjà en vacances ?

Pour l'heure, je vous envoie de gros  bisous et vous souhaite une bonne semaine <3

 

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

Abonnez-vous à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

Pour relire mon dernier article :

Golfe du Morbihan


26 juin 2020

City Guide Bretagne Sud Morbihan

"Si la Bretagne était une Femme, elle entendrait alors chanter ce chant d'amour qui vient de l'âme..." (Clarisse Lavanant)

Quelle magnifique phrase pour exprimer cet élan d'amour que nous avons ressenti quand nous sommes partis à la découverte de cette magnifique Bretagne Sud, dans le Golfe du Morbihan !

Il y a beaucoup à voir dans ce département, c'est pourquoi, dans un premier temps, nous avons décidé de nous attacher à la découverte du Morbihan et à ses légendes...

J'y ai déjà consacré plusieurs articles, et d'autres sont à venir.

C'est pourquoi j'ai pensé qu'il serait bon de tout réunir dans une sorte de "City Guide"...que je mettrai à jour au fil du temps.

Il faut dire que Morbihan Tourisme a eu une très riche idée cette année pour leur campagne publicitaire et m'a donc beaucoup inspiré...et beaucoup d'humour également, en témoignent ces affichages !

Caraibzh-4-3Kerlifornie-4-3 - Copie

Galapagozh-4-3Ty-cyclette-4-3

 

Personnellement, je trouve cette campagne très réussie.

Les photos parlent d'elles-mêmes : pourquoi aller à l'autre bout du monde alors que l'évasion et le rêve sont à notre porte ?

Car c'est bien de cela dont il s'agit, notre pays à cette particularité d'avoir de magnifiques régions avec des paysages à couper le souffle, qui n'ont rien à envier aux contrées lointaines.

Le Morbihan est lui-même un département aux mille facettes qui se définit comme étant un trait d'union entre la terre et l'océan : "Mor Bihan = Petite Mer".

Et il y a tant à voir, de ses forêts avec la Mythique Brocéliande, aux rivières fantasques, à ses rivages sauvages, ses momuments historiques...en Terre Bretonne, l'émotion n'est jamais loin...

Découvrir cette Terre, c'est assurément y revenir...

NB : Pour relire les articles évoqués dans cet article, il suffit de cliquer sur les noms surlignés...mais vous le verrez en passant la souris sur ces mots

 

Golfe du Morbihan

 

Où Dormir en Bretagne Sud ?

Avant toute escapade, la première chose dont on se préoccupe, c'est de savoir où nous pouvons dormir !

En ce qui nous concerne, lorsque nous partons ainsi pour une semaine, notre préférence va vers les campings, plutôt de petites tailles car nous préférons payer moins cher et profiter d'un certain calme, que d'avoir de grands espaces de "loisirs" qui vous incitent à rester sur place, plutôt que de s'ouvrir à la rencontre de "l'autre", et bien évidemment de la région.

Ceci n'engage que moi et je conçois que l'on puisse aimer cela, il en faut pour tout le monde !

En été 2019, c'est donc à Séné, charmant petit village que je vous invite à visiter en relisant mon article, que nous avions décidé de nous poser, au Camping du "Moulin de Cantizac", à proximité de Vannes en réservant par le biais de Mister Camp, qui nous avait offert un séjour gratuit auparavant pour une semaine à l'Île de Ré.

Nous étions donc logés dans un Mobilhome très agréable, pour un prix tout à fait raisonnable pour la saison.

Et malgré sa taille, une piscine (avec une partie couverte) bienvenue nous a permis de nous raffraîchir quand nous ne bougions pas, car nous organisions des sorties découvertes tous les deux jours afin de profiter de la petite ville où nous nous étions fixés.

Des vélos étaient (et sont) proposés à la location, ce qui est très appréciable quand on ne peut faire suivre le sien...ou tout simplement, quand on n'en a pas !

Très pratique également, l'accès Wi-Fi, machine à laver et sèche-linge (personnellement, je lave toujours mon linge une fois rentrés à la maison, ou à la main, sur place, pour les "petites choses" ! lol), ainsi que la possibilité de commander son pain frais et quelques denrées (autres que du "frais"), à l'accueil !

Et bien entendu, un marché de producteurs et artisans se tient dans le centre bourg...ce que nous aimons tout particulièrement.

camping Moulin de Cantizac

Crédit Photos Camping de Moulin de Cantizac

Cet été, nous avons jeté notre dévolu sur un autre camping familial, dans une autre petite ville, à Arzon, qui nous a littéralement séduit lors de nos pérégrinations, et donc cette fois-ci, nous serons juste face à l'océan !

Mais, je vous en parlerai donc plus tard, après notre séjour.

 

Où Manger en Bretagne Sud ?

Avant de partir, j'avais fait quelques recherches, et un Salon de Thé - Crêperie tenu par l'adorable Sylvie Seligour, avait retenu mon attention : Avel Vras, ici, on ne cuisine que des produits frais, locaux et issus de l'agriculture Biologique. Et je vous assure que certains viennent exprès de loin pour goûter et savourer les plats de Sylvie : il suffit de lire les avis sur Tripadvisor.

D'ailleurs, en 2015, elle a obtenu le label "Crêperie Gourmande"...et croyez-moi, ce n'est pas un label usurpé car nous nous sommes régalés !

Elle vend également quelques produits locaux, dont ses propres confitures : souvenez-vous, je vous en avais fait gagner en septembre dernier !

Le cadre y est familial et authentique, tout ce que j'aime.

Sylvie vous réserve à chaque fois un accueil chaleureux et je ne saurais que trop vous conseiller de vous y arrêter si vous passez par là !

Assurément, nous y retournerons cet été.

Crêperie Avel Vras

Crêperie Avel Vras 2

Pour tout vous dire, c'est le seul endroit où nous sommes allés plusieurs fois, car lors de nos journées découvertes, nous emmenions notre pique-nique...en mode "zéro déchets" et "zéro plastique" bien entendu !

Rendez-vous donc cet été pour d'autres découvertes gustatives car promis, nous en testerons d'autres, en plus de retourner chez Sylvie !

 

Que Visiter en Bretagne Sud ?

Il y a tant à voir en ces terres chargées d'Histoires et de Légendes que bien évidemment nous avons dû "sélectionner" quelques incoutournables...en dehors des "sentiers battus" !

Je remercie à ce titre mes adorables interlocutrices de l'Office de Tourisme qui ont su comprendre mes attentes et m'ont proposé des visites qui nous ont bouleversé, notamment, la découverte du Cairn  où l'émotion nous a submergé tous les trois...

Souvenez-nous de ce témoignage où l'Histoire se superpose...s'entremêle et nous rappelle combien l'Homme est capable de tant de beautés, mais également de tant de mépris...

Un lieu à voir abslument !

 

IMG_20190724_125140

 

 

Autre incontournable à mon sens : le Château des Ducs de Bretagne, à Suscinio !

Ici, c'est une "autre Histoire" qui se rappelle à nous.

C'est également le témoignage d'une magnifique réhabilitation...toujours en cours...je pense que nous y retournerons dans quelques années pour voir l'évolution justement.

Suscinio

 

Et puis il y a cette magnifique Chapelle Notre-Dame de la Côte dont la beauté et les photos que j'ai pris sur place m'ont permis d'être sélectionnée pour le Salon de la Photo à Paris, portes de Versailles en fin 2019...

1

 

Nous avons également visité le Parc de Branféré, que je recommande vivement, et qui fera l'objet d'un article lui aussi car nous pensons le refaire tant il nous a enthousiasmé : un lieu incontournable pour plusieurs raisons, dont sa gestion de l'eau, entre autre. Oui, je sais, cela peut paraitre étrange d'en parler, mais moi, cela m'a interpellé vu la grandeur du Domaine !

Mais c'est avant tout un parc animalier (et d'aventures ! si, si ! ) qui est censé être visité en 3 heures...mais dont la plupart y passe...la journée entière : et tel a bien été notre cas !

Vous en saurez plus dans quelques temps donc.

Branféré

 

Il y a eu également, d'autres lieux, d'autres plages, puisque nous avons longé la côte de la Presqu'Île de Rhuys mais je vous en reparlerai plus en détail après notre second séjour dans le Golfe du Morbihan...et des suivants !

 

J'espère que ce "City Guide Bretagne Sud Morbihan", pour modeste qu'il soit, vous donnera envie de partir vous aussi découvrir le "Morbihan, l'esprit sud de la bretagne", puisque tel est le slogan affiché !

Comme déjà précisé, il s'étoffera au fil du temps, et d'autres articles "City Guide" vont suivre, sur d'autres région...à commencer par la mienne !

Pour en savoir plus, je vous invite à consulter leur site https://www.morbihan.com/

Ou encore, leur blog : https://blog.morbihan.com/

 

Aidez-moi à en savoir plus et dites-moi si vous connaissez cette région et ce que vous me nous recommandez comme visites, mais également des restaurants ou autres à découvrir !

Alors, prêts pour les vacances d'été ?

 

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

 

Golfe du Morbihan

Abonnez-vous à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

Un autre article qui vous a beaucoup plu en lien avec celui-ci :

Dormir à la Loire Fleurie

19 juin 2020

Pâtisavonnerie Autour Du Bain : Cosmétique Gourmande

La propreté est la coquetterie des gens sages ! (Benjamin Delessert, 1839)

Alors quand se laver, se chouchouter se fait "plaisir gourmand", c'est encore mieux ajouterais-je !

Vous l'aurez sûrement compris, aujourd'hui, c'est une marque "Green Cosmetic" qui est à l'honneur.

Une marque chère à mon coeur car je la connais depuis un peu plus d'un an maintenant grâce à mon amie Valérie, du blog Beauté-s.

 

Autour Du Bain, Ma Première Rencontre

En 2018, je connaissais alors Valérie depuis quelques mois.

Je me délectais déjà de ses envolées lyriques lorsqu'elle nous parlait de ses coups de coeur en matière cosmétique.

Mais une d'entre elles a particulièrement retenue mon attention : "Autour Du Bain".

Peu de temps après, j'ai eu la chance de gagner un concours et de pouvoir ainsi faire mieux connaissance avec leurs produits...et ma fille aussi !

J'avais alors prévu de faire un article pour vous présenter ce gain tant nous étions sous le charme de ces savons aux couleurs et aux présentations hors du commun (oui oui "nous", car ma fille a littéralement jeté son dévolu sur le contenu du colis ! lol).

Et puis, un souci d'ordinateur a fait disparaître toutes mes photos d'alors...sauf une que j'ai pu récupérer via une story Instagram (merci les sauvegardes automatiques !)

 

0

 

Comme je ne voulais pas écrire un billet avec uniquement des photos autres que les miennes, j'ai repoussé l'écriture, sachant que je finirais de toute façon par faire une commande.

Puis, les mois ont passé...

Toujours en recherche de cosmétiques solides pour la salle de bain, je désespérais de trouver un dentifrice solide qui nous convienne à tous les trois.

Et c'est alors que j'ai eu l'immense plaisir d'être contactée par les fondateurs de la marque, et de recevoir deux magnifiques colis...J'avoue avoir été très gâtée, mais nous y reviendrons plus tard.

 

Autour Du Bain, Cosmétique Gourmande

C'est donc en Suisse, le pays de Valérie, sur les bords du Lac Léman, que cette jolie marque a vu le jour.

Seuls les savons étaient fabriqués à ce moment-là.

Puis, se sont ajoutés d'autres produits, tous toujours très sensoriels, comme les huiles pour le bain ou le massage, des laits de douche, des fondants cristaux de bain, des sucres exfoliants et des savons à la «coupe» !

Mais désormais, ils sont fabriqués (artisanalement s'il vous plait, ça mérite d'être souligné quand on voit le design) non seulement dans les ateliers Suisse, mais également en France, à Toulouse, et dans un cas comme dans l'autre, leur engagement est le même : nous proposer des produits "fun" mais avec un impact écologique réduit au minimum !

Comment ?

Avec des formulations axées "Green Cosmetic", composées d'ingrédients d'origines végétales et des actifs doux, sélectionnés avec soin pour leur odeur et ce côté sensoriel que l'on aime tant, pour leur pouvoir hydratant et surtout, leur biodégradabilité...et bien entendu sans paraben, phénoxyéthanol, PEG, silicone, huile minérale et SLS, il va sans dire.

Leur objectif est d'ailleurs d'aller encore plus loin dans leur démarche, dans l'optique d'une salle de bain "zéro déchet" ...tout en gardant cet esprit qui évoque la pâtisserie et qui plait tant aux enfants comme aux adultes : la Pâtisavonnerie Autour du Bain Made in Suisse et Made in France pour notre plus grand plaisir...gourmand !

 

Colis Reçus et Commande

Comme je vous le disais, j'ai eu beaucoup de chance car j'ai été très gâtée.

Mais ayant appris dernièrement qu'ils avaient sortis quelques belles nouveautés, et convaincue par mes premiers tests, je n'ai pas pu me retenir de passer commande !

 

1

Les Dentifrices Solides

Après quelques essais avec d'autres marques (nous laissant un goût de savon dans la bouche), et une tentative de fabrication personnelle, je m'étais résolue à rester en conventionnel de ce côté-là.

Alors quand les fondateurs de "Autour du Bain" m'ont proposé de recevoir l'un des leurs, celui au citron, j'ai bien évidemment accepté !

Aujourd'hui, après avoir terminé le premier (j'en ai reçu 2 au citron), le deuxième est bien entamé...et du coup, je n'ai pas attendu pour me commander celui à la menthe : ai-je besoin donc de préciser ce que j'en ai pensé ?

Leurs différences ? Une composition irréprochable avec des actifs naturels de qualité dont 28% issus de l’agriculture biologique.

Un autre avantage à mes yeux : la boîte en aluminium qui se recycle très facilement grâce aux recharges vendues dans leur e-shop !

Pour l'utilisation, rien de plus simple, il suffit de mouiller votre brosse à dents et de la frotter sur le dentifrice.

J'ajouterai que j'ai également apprécié le fait que cela mousse, contrairement à celui que j'avais fabriqué !

Attention toutefois à ne pas utiliser chez les enfants de moins de 7 ans et les femmes enceintes ou allaitantes à cause des huiles essentielles.

2

Les Baumes Déodorants

Là encore, une agréable surprise toute en douceur.

De formulation courte et naturelle, sans huile essentielles, ni sels d'alluminium ou bicarbonate, permettant une utilisation pour la femme enceinte ou allaitante, j'aime beaucoup cette douceur qui se dégage de leur léger parfum.

Très facile à utiliser, il suffit d'appliquer une petite quantité de baume sous les aisselles, du bout des doigts.

Le baume pénètre très rapidement et ne laisse aucune trace sur les vêtements.

Pour ma part, je prélève une petite quantité du baume à l'aide d'une spatule en bois.

Et là encore, après l'avoir terminé, il est possible de n'acheter que la recharge, et donc de recycler à l'infini la petite boîte en alluminium (fabriquée en Europe, encore un bon point !).

 

3

Les Cup-Cakes et Bombes De Bain

Les (petits) Cupcakes peuvent être utilisés pour 1 ou 2 bains ou douches, selon vos préférences. Les plus gros, pour 4 environ.

Pour le bain, on peut laisser fondre entièrement ou partiellement (une fois retiré de l’eau, bien le laisser sécher).

C'est une sensation très "étrange" que je n'ai rencontré avec presque aucun autre produit (à part un gommage dont je vous ai parlé récemment) car un film se dépose littéralement sur la peau et l'hydratation se ressent presque instantanément.

Pas besoin de crème à la sortie du bain ou de la douche.

Mais peut-être la réponse est-elle dans la composition, principalement du beurre de Cacao et de Karité, bien connus pour leurs pouvoirs hydratants et adoucissants ?

Pour le coup, c'est ma fille qui s'en sert presque exclusivement !

Petite particularité : les décors sont en sucre décoratif utilisés en pâtisserie. Certains sont même réalisés par une société de renom sur la place Toulousaine cristallisant fleurs et fruits depuis 300 ans, fournisseur entre autre de Ladurée et Pierre Hermé...
Ayant passé plusieurs semaines dans cette jolie ville (nous avons failli y déménager quand mon mari y travaillait), je me devais de le mentionner !
Les Bombes de Bain sont toutes effervescentes et enrichies en beurre de Karité Bio...mais je n'en parlerai pas plus puisque je ne l'ai pas utilisée à ce jour.
Je pense qu'il est bon toutefois de préciser que les tensio-actifs utilisés, donnant entre autre de la mousse au produit, sont d'origine végétale et non irritants contrairement à leurs "cousins d'origine chimique".

4

Les Gommages Pour le Corps

Je n'ai pas encore testé non  plus ce gommage, mais je peux vous assurer que le parfum est un pur bonheur !

D'ailleurs, dès qu'ils ont annoncé leurs nouveautés, je me suis dépêchée de commander le shampoing solide au Monoï, afin d'avoir la "totale" pour cet été !

Que voulez-vous, c'est une odeur addictive depuis que je suis adolescente...ce qui remonte à un certain temps vous le reconnaitrez ! lol.

Là encore, le gommage est enrichi en beurre de karité et d'huiles végétales, permettant ainsi d ‘éliminer les impuretés et les cellules mortes tout en maintenant le film hydrolipidique naturel.

 

Et 85% des ingrédients sont d'origine bio.

 

5

Les Shampoings Solides

Deux m'ont été offerts...et je me suis rachetée le dernier né au Monoï donc !

Un "craquage" total, un coup de coeur absolu...pour toute la famille, tant leur odeur est d'une grande douceur : le côté sensoriel est indéniable et c'est très appréciable car ce n'est pas toujours le cas avec les shampoings solides !

De mon côté, j'utilise celui au Henné naturel et à l'Aloé Véra, pour cheveux normaux, ma fille, celui aux protéines de soie et mon mari...celui qui "lui tombe sous la main" ! lol.

Pour cet été, en vacances, nous utiliserons tous celui au Monoï...à moins que je me le réserve !

Mais non, rassurez-vous, je partage sans souci...

Et toujours, une belle composition, sans sulfate, sans huiles essentielles et sans silicone (qui étouffe le cheveu et vous "trompe" en vous donnant "l'illusion" que vos cheveux sont beaux), remplacé par la protéine de blé.

Leur mousse est riche et très agréable, ce qu'il est bon de préciser également pour celles et ceux qui ont besoin de cette propriété !

Là encore, chaque shampoing est proposé avec sa boîte recyclable, ou en recharge : vous l'avez compris, j'adore ce concept !

6

L'huile de Massage...à la Rose du Maroc

...Mais également et surtout, hydratante !

Ce n'est pas un secret, j'aime énormément ce parfum si envoûtant et c'est à chaque fois un pur plaisir : quel bonheur de s'endormir sous la douceur délicate d'un bouquet de roses...

7

Les Savons à la Coupe...

Avec leur composition sans Lauryl de Sodium (SLS) ni Sodium Laureth Sulfate (SLES), ces savons sont d'une grande douceur pour la peau...à l'instar de leur parfum, très agréable, telle une bulle de douceur...et ils sont inscrits sur ma liste pour ma prochaine commande, dès que nous aurons terminé les deux reçus !

Malgré tout, ce n'est pas parce-qu'ils sont sans ces substances qu'ils ne moussent pas !

Comme souvent, c'est donc le Sodium Cocoate, une base d’huile de coco saponifiée, qui leur est substitué afin de conserver cette qualité qui, je l'avoue...me fais fondre !

 

Mon Avis

Vous l'aurez deviné, ce n'est pas seulement moi qui ait aimé cette jolie marque, mais bien toute la famille qui l'a adoptée.

Au-delà de leur design, Autour du Bain a su proposer des soins de grande qualité et si je suis moins "fan" pour le coup des "Cup Cakes" (il faut bien qu'il y en ait qui me plaisent "moins" !), je suis totalement conquise par leur concept.

Je reviendrai très sûrement à nouveau vers eux, notamment pour les shampoings car ma fille ne "jure" plus que par eux et n'en veut plus aucun autre !

Je remercie du fond du coeur les fondateurs pour ces jolis cadeaux, ainsi que pour leur patience et leur attention : cela fait tant de mois que j'ai reçu le premier colis, et jamais je n'ai eu de "remontrances" ni quoi que ce soit de leur part.

Je n'étais même pas obligée d'écrire cet article...ce que je n'aurais pas fait effectivement si je n'avais pas du tout aimé d'ailleurs !

Mais voilà, comment ne pas être conquise par tant de bienveillance ?

Comment ne pas écrire et partager quand on découvre une pépite ?

Cela vous est-il arrivé également d'en découvrir que toute la famille a fini par adopter ?

Mais où en êtes-vous avec les cosmétiques solides ?

Qu'en attendez-vous ?

 

En attendant, pour en savoir plus, rendez-vous sur la Boutique Autour Du Bain en Ligne pour découvrir leurs jolis cométiques.

 

Et pour connaitre l'avis le Valérie, c'est sur Beauté-s :)

 

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

 

Autour du Bain

Abonnez-vous à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

Un autre article qui vous a beaucoup plu en lien avec celui-ci :

 

Alors ça Pousse

 

 

12 juin 2020

Jardiner en juin

"Pour faire un jardin, il faut un morceau de terre, et l'éternité". Gilles Clément.

S'il est bien une citation qui se vérifie chaque année c'est celle-ci, tant s'occuper d'un jardin demande du temps...et tellement d'amour !

Bien évidemment, en permaculture, en "pleine saison", il 's'agit essentiellement de cueillette, et c'est pour cela que je ne saurais que trop conseiller cette démarche au jardin, car point n'est besoin de supprimer les "adventices", également appelées "mauvaises herbes" : mais qui a dit que des herbes étaient "mauvaises" ?

Dans la nature, tout a une utilité, il suffit d'apprendre à la regarder différemment...mais nous y reviendrons plus tard.

Prêts pour une visite et quelques petits conseils au passage ?

 

En Juin, Au Potager

Juin est sans conteste un mois "charnière" : plus tout à fait le printemps, pas encore l'été.

Il fait parfois très chaud, à désespérer et attendre la pluie...

Puis, celle-ci arrive, et on se demande alors quand elle va s'arrêter !

Il faut bien le dire : "nous" ne sommes jamais contents !

Pourtant, la nature n'est jamais aussi belle, avec toutes ses couleurs vives, ses premiers fruits qu'elle nous offre (ou pas !), les premiers légumes qui se forment...et puis ses fleurs, comme une invtation à l'apaisement...

Je l'ai déjà dit, mais pour moi, je jardin, c'est mon "Havre de Paix", mon moment de plénitude : être dans mon jardin est ma séance de yoga...

Le mois de juin est également celui où presque tous les légumes d'été (tomates, courgettes, aubergines...) ont été plantés et commencent à nous donner une idée des récoltes futures.

Je vous invite donc à pousser la porte de mon jardin, et voyons ensemble ce qui a changé, ce qui a été planté (et que vous avez sûrement planté vous aussi !).

 

Bienvenue au jardin 

Avant tout, il a fallu couper toutes les herbes...et la paille, car cette année, sûrement à force de protéger le sol avec, toute une partie du jardin (j'ai environ 900 mètres carrés) était recouverte de blé !!!

Mais quel bonheur, quelle chance : plus besoin d'en acheter !

Et là, pour le coup, je suis sûre qu'il n'y a eu aucun produit dessus puisque je n'en ai jamais mis dans mon jardin, aucun intrant d'aucune sorte...et j'en suis fière quand je vois le résultat, une autre preuve qu'il faut arrêter de croire que rien ne pousse si on ne met pas d'engrais : demandez à tous ceux qui sont venus visiter mon jardin lors de portes ouvertes !

Bref, nous avons donc coupé ces herbes au fur et à mesure (oui, cette année mon mari m'a bien aidé et je suis tellement heureuse de voir qu'il commence à aimer lui aussi cette activité. Oui, bon, pour l'instant, ce qui lui plait, c'est de "tout" couper ! lol. Mais j'avoue que cela me permet d'avancer bien plus vite dans mes autres "travaux")

... et commencé à dégager ma butte "lasagne".

1

 Un "avant - après" qui n'a pas besoin de plus de commentaire !

2

 J'aime beaucoup cette photo ci-dessous où l'on devine plus qu'on ne le voit réellement, mon arbuste de Baies de Goji, sur la droite, à côté des Roses Trémières...

5

Depuis quelques années, je cultivais sur deux autres carrés, de chaque côté ce la butte.

Toutefois, force est de constater que cela n'était pas très pratique, car, même si je n'arrose pas vraiment une fois la végétation bien implantée, je le fais à la plantation, puis pendant quelques jours pour assurer la reprise des plants.

Et comme mes points d'eau (uniquement de la récupération des pluies dans des containers) sont proches de l'entrée, j'ai décidé cette année, de refaire des carrés à des endroits plus appropriés.

A ce jour, tout n'est pas encore prêt car je n'ai pas fait celui de mes semis en pleine terre.

Mais voici donc le premier que j'ai voulu monter en lasagne (voir le tuto) :

3

Et quelques semaines plus tard ...

20

Vous vous souvenez des fèves que j'avais planté ?

C'est un bonheur de voir comme elles sont magnifiques !

Sauf que sur tout le paquet semé...seuls une douzaine de graines à germé ! mdr

3

4

Certains abusent des produits pour faire partir les pucerons noirs qui viennent immanquablement s'agglutiner sur les têtes de chaque pied : c'est juste inutile !

Il suffit de pincer (couper) lesdites têtes et c'est bon !

Et quand bien même, si les pucerons sont ici...ils ne seront pas ailleurs : toujours réfléchir aux différentes possibilités avant d'agir !

Je l'ai déjà dit mais, mon grand-père jardinier faisait ainsi et il n'a jamais eu de soucis outre mesure !

5

L'autre "carré" que j'ai voulu tester cette année, est mon ancienne "pépinière", que j'appelle aussi mon "coin de Sud" car j'y avais repiqué plusieurs plantes de cette région !

Il y a 9 ans, cette partie du jardin était très sableuse, avec beaucoup de pierres.

Alors chaque année, je l'ai "enrichie" en matière organique, c'est-à-dire en paillage, et autre fumier...

Aujourd'hui, elle semblait prête à accueillir des plantations maraîchères...

2

La voici aujourd'hui, après les plantations et un gros paillage...toujours, car on n'oublie pas de protéger la terre et de ne jamais laisser un sol "nu", ce qui le fragilise et l'érode !

Le paillage aide également à maintenir une bonne humidité et surtout, un seul bien meuble".

Je l'avoue, je le trouve très joli ce carré ! lol

11

Avant de passer en revue les plantations de ce carré, juste un petit rappel d'astuce de jardinier : au fond de chaque trou de plantation, jetez une bonne poignée d'ortie, recouverte de terre ensuite pour éviter que les racines de vos plants ne pourrissent...

Ceci est souvent conseillé notamment pour les tomates, mais j'avoue oublier de le faire une fois sur deux !

1213

Et voilà, nos premières courgettes commencent à se former : hâte de les déguster !

2

Avez-vous reconnu cette fleur ?

7

Hé oui, il s'agit bien de tomates !

6

Cette magnifique fleur violette...l'aubergine !

8 bis

Et là ?

8

Le poivron !

9

Ma "Lavande Vraie"...que j'ai semé (si si, j'ai semé des graines et non planté des pieds, c'est sûrement pour ça que j'en suis si fière ! 

10

Regardez la beauté de ces petites fleurs ! Et quel parfum !

12

J'avais planté 6 pieds de concombres, il n'en reste que 3 car je ne les avais pas protégé immédiatement des escargots en les entourant de cendre de bois. Ceci étant, allez savoir pourquoi, l'un d'entre eux est bien vert alors qu'un autre semble plutôt être en souffrance...

Peu importe, de toute façon, pour en avoir jusqu'à la fin de l'été, je vais en semer de nouveaux, en pleine terre...pensez-y vous aussi !

A faire également avec les courgettes si vous en voulez jusqu'à la fin de l'été car un pied planté au printemps, ne donnera pas toute la saison...

13

Certains s'annoncent déjà : à nous les salades et autres gaspachos !

14

J'ai planté plusieurs variétés de potirons car, tout comme pour les tomates, j'adore leurs parfums différents...

15

Bien évidemment, pas de jardin sans cornichons, pour ne pas avoir à en acheter bourrés de pesticides et cultivés en Inde ! En plus, ils sont tellement sympas que leurs vrilles s'accrochent toutes seules à la grille récupérées sur un chantier et qui allait être amenées à la déchetterie !

16

Hâte que tout pousse !

18

Comme vous le savez, je plante beaucoup...Il a donc fallu créer un autre carré !

Qu'à cela ne tienne, il y avait un endroit idéal : sous la planche en bois mise pour jouer aux quilles (en bois également il va sans dire ! )

1

Vous le savez sûrement car je l'ai déjà dit, mais en permaculture, on ne retourne pas la terre : on ne perturbe pas la faune !

On utilise donc une grelinette, ou/et une griffe pour décompacter la terre : je possède les deux, mais ici, seule la griffe a été nécessaire, la terre étant déjà très meuble !

5

6

Et voilà !

Là encore, des tomates, des cougettes, des potirons...et juste derrière, j'ai replanté un cassissier et un groseillier !

19

Un peu plus loin, j'ai commencé à replanter les arbustes de ma pépinière, celle qui est devant la maison : ici, un pêcher (issu d'un noyau, la meilleure solution pour avoir des fruitiers à "zéro euro" !

Il me reste encore le noisettier, un prunier, et quatre autres pêchers ou brugnoniers !

10

Ci-dessous, des glaïeuls ont dejà sortis leurs belles feuilles vertes, avant de fleurir de toutes les couleurs. Mais également, mes topinanbours, qui non seulement sont délicieuses avec leur goût d'artichaut, mais en plus, font de jolies fleurs "tournesols" !

21

Mon figuier qui, cette année, m'a fait cadeau d'une belle "marcotte" : je vais donc en avoir un deuxième...gratuitement : merci Pacha Mama !

22

L'un de mes groseilliers à maqueraux qu'il va falloir encore bien dégager de toutes les autres plantes qui l'envahisse !

23

Bonjour biodiversité et auxiliaires du jardin !

11

Et puis en permaculture, avant toute chose, on observe la nature car on travaille AVEC elle et non CONTRE !

Ici, les ronces veulent s'implanter : pas de soucis, elles nous donneront des mûres ! Ca tombe bien, on adore ça !

24

25

Enfin, les framboisiers donnent à plein régime actuellement, enfin, les "vraies", celles issues des ronces et que l'on ne trouve plus en pépinières, préférant vendre celles sans épines, plus douces (j'en ai aussi d'ailleurs, mais elles donnent plus tard)...

Je l'ai déjà dit, celles-ci me viennent de mon grand-père et elles se transmettent de génération en génération. J'en ai d'ailleurs déjà donné et en ai mis quelques pieds de côté pour offrir afin qu'elles ne disparaissent pas complètement : c'est la mission que je me suis donnée !

26

Et quand je vous dis que j'en récolte beaucoup, c'est plusieurs kilos tous les deux jours !

27

J'ai donc réalisé des confitures, des sorbets...

2829

Et du sirop...tellement meilleur quand il Fait Maison !

30

Et puis parce que j'aime avoir la nature jusque devant chez moi, j'ai également plusieurs contenants (upcycling) avec des plantations, pour le plaisir !

J'ai d'ailleurs pris soin de planter mon thym, persil et autres herbes aromatiques que j'utilise en cuisine, ce qui m'évite ainsi de courir au fond du jardin !

31

Ne sont-elles pas belles ces petites fleurs de thym ?

32

Si les plantations sont terminées, il n'en reste pas moins que je dois encore semer les panais, les betteraves (les premiers semis n'ont rien donné), haricots verts, cocos, poirées et bien d'autres encore....mais nous verrons cela dans quelques temps !

Et puis le jardin, c'est aussi le plaisir des fleurs : les dahlias ne sont pas encore sortis, les pivoines et anémones sont "passées fleurs" mais les roses...sont magnifiques !

33

34

8

9

IMG_20200424_165834

35

37

38

39

40

41

42

 

Je n'ai pas mis le nom des fleurs volontairement...saurez-vous me les donner ?

J'espère que cette visite vous a plu, et si vous avez besoin de conseils autres, n'hésitez pas à me demander, j'y répondrai avec grand plaisir :)

 

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

Jardiner en Juin

Abonnez-vous à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

Pour relire mon article sur mes semis, c'est ici :

 

Semis de printemps

 

 

 

05 juin 2020

Altearah Bio, cosmétique émotion et chromothérapie

Toujours dans ma quête sur le mieux-être, aurais-je découvert une recette Slow Cosmétique pour lier "bien-être" et "soins quotidiens" avec Altearah Bio ?

Le fait est que le mouvement créé par Julien Kaïbeck ne cesse de me surprendre et me ravir, alors, c'est avec délectation que je continue d'explorer les jolies marques de ce label.

Aujourd'hui, laissons nos sens en éveil s'harmoniser et se synchroniser, retrouvons notre pleine conscience et envolons-nous pour le Pays d'Altearah Bio.

 

Altearah Bio, Un Concept Original :

Altearah Bio, marque de cosmétiques Française, créée à l'origine par trois amis en l'an 2000, c'est en 2007 que Shahida Siddique reprend cette société de Bellegarde dans le Gard, après avoir été 2 ans son ambassadrice, notamment au Moyen-Orient.

 

Shahida Siddique Présidente Altearah bio

(photo provenant du site)

 

Altearah Bio est la première marque à avoir associé aromathérapie, chromothérapie, olfactothérapie, oléothérapie et massothérapie : depuis plusieurs années, elle est également disponible aux professionnels de soins en instituts, spas, centres de bien-être...etc...afin que nous puissions plus encore profiter des bienfaits de leurs produits.

Innovateur, ce concept associe des produits de soins personnels biologiques nous apportant un bien-être émotionnel, au pouvoir de l’aromathérapie codée par couleur : Altearah veut créer de la positivité en agissant sur nos sens et nous guider jusqu'à la résilience...C'est ce qu'il dénomme "l'émotion couleur"...un doux et joli programme.

Pour être en totale adéquation avec leur vision de la cosmétique, c'est donc toute une gamme de produits de soins cosmétiques bio qui est proposée à la vente, composés d‘huiles essentielles naturelles issues de plantes cultivées en agriculture biologique, dans un mas provençal.

Les labels Ecocert, One Voice, Sud de France sont les gages de la qualité d'Altearah Bio.

Vient s'ajouter celui de l’association Slow Cosmétique, engagé pour la promotion des produits cosmétiques sains et naturels.

 

Comment Comprendre Et Choisir Les Bons Soins ?

Si nous avons tous une idée de ce qu'est l’Aromathérapie (utiliser les huiles essentielles à des fins thérapeutiques), il n'en est pas nécessairement de même de la Chromothérapie, méthode de soins basée sur l’utilisation des couleurs.

En effet, il semblerait que chaque couleur possède une symbolique universelle ou personnelle, et aurait une influence directe sur le corps et l’esprit.

Chacune d'elle a donc guidé la création d'un produit, en l'associant à une huile essentielle lui correspondant et délivrant ainsi

ses bienfaits physiologique et psychologique.

Voici un tableau récapitulatif des associations couleurs - essences - activités, que vous pourrez retrouver sur le site Altearah Bio (il vous expliquera un peu plus les interactions en cliquant sur les carrés couleurs de votre choix).

De même, si vous avez un institut ou spa près de chez vous, diffusant les soins Altearah Bio, n'hésitez pas à "pousser la porte" : vous serez invités à approfondir l’univers des 14 Couleurs Altearah Bio et on vous aidera à découvrir toute la palette des émotions que cache chacune des 14 couleurs, facilitant ainsi votre choix.

 

Choisir ses couleurs

Exemple vu sur le site :

"En été, les couleurs Turquoise, Bleu et Rose sont conseillées. Le Turquoise pour lâcher prise et pour son action anti-stress, le Bleu et le Rose, pour apprendre à s'aimer et à mieux communiquer avec les autres.

Cette synergie de trois couleurs apporte la sérénité pour être en paix avec les autres et avec soi-même.

 

Mes produits reçus :

Je n'ose vous dire la joie que j'ai éprouvé quand j'ai été contactée par la représentante de la marque qui me proposait une collaboration et donc de choisir les produits que je désirais tester, en vu d'un article, et en totale liberté de parole pour donner mon avis (ce qui est ma condition sine qua non pour n'importe quel partenariat)...

Après avoir laissé parler mes émotions et ma curiosité (oui, il faut bien le dire, ce concept a piqué ma curiosité !), voici donc les produits sur lesquels je me suis arrêtée.

Pour le visage : l'Huile Démaquillante Pureté (blanc), le Contour Des Yeux Sublime (blanc), le Sérum Sérénité (turquoise) et la crème Sublime.

Pour le corps : le Gommage Créativité (orange) et l'Huile de soin Sérénité (turquoise).

Et pour terminer : l'indispensable Parfum de Soin...Sérénité également (turquoise).

 

Mon avis sur les produits testés :

Avant tout, je dois avouer que j'ai dû m'y prendre à deux reprises car, telle une enfant devant ses cadeaux d'anniversaire, ou de Noël, puisque je les ai reçu juste après les fêtes, j'ai voulu tout tester en même temps...

Erreur Fatale !

je me suis tant enivrée de toutes les différentes odeurs que j'ai fini par en être "écoeurée" !

Une enfant je vous dis ! lol

Bon, après cette erreur, je suis retournée à mes soins habituels, pour ensuite revenir un peu plus tard à ces soins, de façon plus raisonnable et plus "réfléchie" afin de vraiment profiter de ces odeurs "thérapeutiques".

Je (re)précise que tous ces cosmétiques ont une composition irréprochable...mais si vous avez des soucis d'allergies, qui dit huiles essentielles, dit risques "allergènes"...

Commençons par les soins visage :

Huile démaquillante Altearah Bio

L'huile démaquillante Pureté :

Si vous n'aimez pas les huiles pour votre démaquillage, celle-ci, avec son parfum de lavande saura peut-être agréablement vous surprendre.

On nous dit qu'elle dissout parfaitement toute sorte de make-up, même waterproof et je confirme cela.

Mais en ce qui me concerne, il me manquait la mousse nettoyante pour parfaire le tout.

Du coup, pour tout rincer, je prenais un savon surgras : impossible donc de vous dire si le duo se complète parfaitement.

J'ai beaucoup aimé cette odeur de lavande que je "respirais" profondément, laissant entrer en moi ces bienfaisantes effluves.

Ceci étant dit, pour ma part, elle me semble trop épaisse et ne m'a pas "bluffée" : c'est une bonne huile démaquillante, avec une odeur agréable, pour qui aime la lavande...

Peut-être que parfaire le démaquillage avec la mousse serait à voir ?

 

contour des yeus Altearah Bio

 

Le contour des yeux :

De texture fine et légère, il nous promet de réactiver la peau, de réduire et d'estomper les rides, de diminuer les poches et atténuer les cernes. 

Il est également riche en ingrédients Neuroactifs (mais là, j'avoue sécher totalement et je n'ai pas vu de différence avec un contour des yeux sans ces composants là).

Bon, vous le savez, le produit "miracle" n'existe pas, je l'ai déjà dit et je ne reviendrai pas là-dessus.

Toutefois, j'ai beaucoup aimé le fait qu'il pénètre rapidement en laissant une sensation de bonne hydratation, mais point de miracle, ridules, poches et cernes sont toujours là !

Reste une bonne hydratation, mais c'est plutôt un bon point pour ce contour des yeux !

 

sérume visage Altearah

Le sérum visage Sérénité :

Là, on commence à arriver dans le vif du sujet !

J'ai choisi ce Sérum Turquoise car il amène la sérénité nous dit-on.

Il est apaisant et favorise le relâchement de toutes les tensions et contractions musculaires responsables des rides.

Il est composé d'huiles végétales Biologiques (chanvre et onagre), de squalane végétal, d'extrait de salicorne et d'extrait de romarin.

Ses actifs spécifiques comme la Propolis et l'Extrait de Lavande Papillon sont antioxydants et vont favoriser la réparation, combler les rides et permettre de reconstruire l'ovale du visage.

 

Pour ma part, le moment où je me mets le sérum est celui que je préfère dans toute ma routine, car en général, il me détend, et avec ce sérum Sérénité, j'ai effectivement l'impression que les traits de mon visage se détendent également.

Est-ce pour autant que l'ovale de mon visage s'est "amélioré" ?

Je n'en suis pas sûre, mais ce dont je suis certaine, c'est qu'après chaque application, je ressentais comme de tous petits picotements et mon visage avait alors quelques petites rougeurs : rien de désagréable, bien au contraire, c'est comme si on ressentais l'action immédiate de ce sérum sur notre visage, et c'est clairement le produit que j'ai préféré de toute la gamme visage testée !

Attention toutefois à ne pas en mettre trop : 2, voire 1 seule "pompe" suffit pour tout le visage, sous peine de voir apparaître des petits boutons...ce qui le rend hyper économique.

 

crème visage Alearah Bio

La crème Sublime :

Une seule crème, pour tous types de peau et à utiliser pour le jour ou pour la nuit.

Elle agit sur l’ensemble des problématiques visage en hydratant, nourrissant et tonifiant.

Elle est riche en extraits d'algues brunes, de Lys Marin, d'Algues Dorées, qui permettent de relancer le mécanisme des cellules, d'empêcher la formation des tâches pigmentaires, de réduire l'intensité et la taille des tâches existantes, et de prévenir les méfaits des Uva et Uvb.

Elle contient également de l'acide hyaluronique (repulpant et anti-rides), de l'aloe véra, de la glycérine végétale, des eaux florales et des huiles végétales.

 

J'ai beaucoup aimé sa texture légère qui pénètre rapidement sans effet "collant", mais je suis hélas aux regrets de vous dire que j'ai toujours mes tâches pigmentaires !

Mais elle n'en reste pas moins une bonne crème...

Bon, vous l'aurez compris, la gamme visage ne m'a pas vraiment fait l'effet "wouahou" que je pensais trouver en lisant tous les retours que j'ai pu lire, mais bon, cela reste mon avis et c'est une jolie gamme malgré tout.

 

Passons donc à la gamme "corps" :

Ha là, je suis vraiment ravie et je vous le dis tout de go : j'ai eu plusieurs coups de coeur !

Le premier...loin devant tous les autres : le Gommage Orange (créativité).

On nous déclame : "Tester les gommages Altearah Bio c’est oser l’alliance subtile du sel de l’Himalaya (100 % naturel), de la couleur et des huiles végétales (huile de sésame bio) qui en font un produit 3 en un : exfoliant, hydratant et régénérant".

De fait, il fait bien plus que cela : il détoxifie, rééquilibre le Ph de la peau, et nourrit en profondeur l'épiderme.

Toujours très sceptique de nature, il n'empêche que ces sels m'ont réellement transportés : quand je les utilisais, c'est toute la salle de bain (tout l'étage de la maison même) qui semblait comme enveloppée d'une douceur quasi Mystique Orientale avec dans un premier temps, une délicieuse odeur d'orange...chaleureuse (oui je sais, là, il faut visualiser ! lol).

Mais ce n'est pas tout, ces sels "gommants" étant imprégnés d'huiles végétales, ils vous laissent en plus une peau d'une douceur incroyable, en déposant un voile rendant inutile l'application de toute crème hydratante sur le corps !

C'est donc en plus en gain de temps fort appréciable !

Mais ce n'est pas tout !

Au fil des utilisations, j'ai constaté que ma peau, habituellement très sèche, ne l'était plus autant et ne me "réclamait" plus autant de soins qu'auparavant !

Bref, vous l'aurez compris, c'est pour moi LE produit que je vais racheter très clairement !

gommage corps Altearah Bio

gommage corps Atearah

 

L'huile de soin Sérénité (Turquoise) :

Toutes les huiles de soin ont une base commune : l'huile de sésame et l'huile de noyau d'abricot Bio, riche en vitamines A, E et F qui permet une action anti-oxydante, assouplissante, régénérante qui favorise l'éclat et le tonus de la peau.

La fragrance que j'ai choisi (Turquoise - Sérénité) est en plus, enrichie en huiles essentielles d'Ylang-Ylang, orange douce, cèdre, bergamote, eucalyptus, lavandin, palmarosa, lavande, menthe, citron et géranium qui enveloppe d'un grand bien être...

On peut l'appliquer chaque jour sur l'ensemble du corps pour entretenir l'hydratation et la tonicité de son épiderme mais surtout, pour ma part, ressentir un profond bien-être tout au long de la journée, grâce à l'odeur qui nous enveloppe tel un cocon de ... Sérénité !

Je précise que je l'ai utilisé après avoir arrêté les sels gommants afin de vérifier les différences qu'il pouvait y avoir entre ces soins.

De fait, avec le gommage, pas besoin de s'appliquer un autre soin, donc là, cela sous-entend que vous n'utiliserez pas de gommage "avant"...sinon, gare aux mélanges d'odeurs qui pour le coup deviendraient trop entêtants !

Deuxième soins corps, et deuxième coups de coeur donc !

 

huile de soin Altearah Bio

Enfin pour terminer, Le Parfum de soin Altéarah, produit "phare" de la marque :

Tout comme je l'ai été, j'imagine votre questionnement : "pourquoi, et qu'est-ce donc un parfum de soin ?

Pour vous éclairer, imaginez-vous sentir une odeur liée à de doux souvenirs...

Se libèrent alors des émotions, un "mieux-être" qui vous enveloppe et vous aide à garder le sourire tout au long de la journée.

C'est très exactement ce que provoque ce parfum que l'on peut utiliser de différente façons :

- en parfum "classique"

- en parfum d'ambiance

- en olfaction ( l'olfactothérapie est une méthode de soins qui utilise les odeurs et les vibrations des huiles essentielles)

Pour ma part, j'avoue que l'utilisation en parfum "classique" n'est pas ce que j'ai aimé, ce qui m'a vraiment interpellé et convaincu, c'est utilisation en "olfaction".

Le principe : vaporiser deux ou trois fois dans le creux des mains, frictionner, puis une fois l'alcool évaporé, les placer près du visage et sentir profondément plusieurs fois, en fermant les yeux, et laisser les énergies et les émotions vous emplir de bien-être...

Les essences du parfum Turquoise favoriseraient le lâcher-prise...j'avais plutôt une sensation de "bonne énergie" qui me donnait le sourire et me mettait de bonne humeur dès le début de la journée.

Une vraie belle découverte.

Parfum de soin Altearah Bio

Parfum de soin

A Retenir :

J'ai vraiment été ravie de découvrir une si jolie marque pleine de promesses,  qui a su me conquérir par des odeurs et des textures totalement inédites et envoûtantes.

Toutefois, j'ai été moins convaincue par la gamme visage : ayant une peau demandant des soins "spécifiques" et très hydratants, seul le sérum s'est révélé réellement efficace une fois que j'ai réussi à justement doser, car pour le coup...trop "riche" et comédogène (je ne suis pas la seule ayant eu ce problème).

La gamme corps est quant à elle, un véritable enchantement et je reviendrai assurément vers elle tant j'ai été bluffée notamment par le gommage et l'huile de soin.

Je remercie une fois encore Altearah Bio pour la confiance qu'ils m'ont accordé et pour ce joli colis qui m'a permis de bien démarrer l'année !

Et si vous aussi vous souhaitez en savoir plus et connaitre la couleur qui vous correspond, n'hésitez pas à aller sur leur boutique en ligne Altearah Bio.

Alors dites-moi, connaissiez-vous cette marque ?

Et quel est le soin corps qui pour vous, est un indispensable ?

 

Et pour avoir un autre avis sur cette gamme, je vous invite à aller lire l'article de mon amie Valérie.

 

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

Altearah Bio, cosmétique émotion et chromothérapie

Abonnez-vous à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

Un autre article qui vous a beaucoup plu en lien avec celui-ci :

 

Alepia 2

 

 


29 mai 2020

Comment mettre en place un blog efficace avec Elo rédac

Merci à Nathalie de m’inviter sur son blog pour lui écrire cet article ! Je suis Elodie Lenoir, j’ai fondé l’agence de rédaction web spécialisée dans la rédaction d’article Elo rédac’. Grâce à mon ebook récemment publié « Comment mettre en place un blog efficace ? » et un petit entretien complémentaire, j’ai pu aider Nathalie à lui expliquer comment structurer son blog SEO (référencement naturel).

 

Elo Redac

Comment je suis devenue spécialisée en blog SEO ?

Comme beaucoup de mes collègues rédacteur web, tout a commencé par la passion de l'écriture. Lors de mon Master à l'Université de Bourgogne, à Dijon j'ai suivi des cours de rédaction web SEO où j'ai découvert ce métier et appris à rédiger un article de blog avec les bases du référencement.

Lorsque m’est venue l’idée de devenir rédactrice web, je pensais tout d’abord au fait que j’allais passer mon temps à écrire. J’étais ravie ! Puis, je me suis rendu compte à force de pratique que c’est un métier qui nécessite beaucoup de réflexion pour la préparation de la rédaction du contenu (en fonction des cibles, de l’image à donner, des objectifs etc.).

J’ai alors réfléchi et élaboré des process pour chaque type de prestation (rédiger un article, l’optimiser, mettre en place un blog SEO, des consultings, etc.). Et là je me suis rendu compte que ce que j’aimais dans ce métier n’était pas le simple fait d’écrire mais de construire tout un processus de réflexion qui mène à un contenu organisé et spécifique à chaque client.

Ne soyez pas surpris, je suis une intellectuelle alors mettre mon cerveau en ébullition, j’adore ça ! Créer une ligne éditoriale et un calendrier éditorial, pour organiser le contenu de votre blog SEO, est tout aussi exaltant pour moi qu’une fille recevant sa beauty Box pleine de produits de grandes marques !

Enfin la dernière raison de la spécialisation d’Elo rédac’ en blog SEO, c’est tout simplement parce que j’aime m’immerger dans l’univers de mes clients, pour rédiger un article de blog au plus proche de ce qu’ils attendent. Le blog permet de plonger sur le long terme dans chaque univers, apprendre de nouvelles choses et entretenir des relations durables avec mes clients.

 

Elo Redac 2

Mon ebook « Comment mettre en place un blog efficace ? »

L’objectif du ebook « Comment mettre en place un blog efficace ? » est de permettre à une personne devant créer son blog SEO elle-même d’acquérir des bases solides, pour que son blog réponde à ses attentes.

Il s’agit un accompagnement étape par étape, de la mise en place du blog à comment rédiger un article. Vous passez donc par l’étape réflexion sur le contenu avant la mise en pratique. L’ebook est fait de sorte à vous aider à lever quelques freins repérés chez des prospects.

Le premier est tout simple : le lancement d’un blog SEO. On se dit : « Comment ça se passe ? Par où on commence ? » Et finalement on ne démarre pas ! Pour y aller en douceur, vous débutez par un QCM pour déterminer la ligne éditoriale. Ensuite, j’explique avec des exemples concrets comment passer des réponses de votre QCM à un article.

Le second frein est la créativité ! « Moi je ne suis pas créatif, alors je ne pourrais pas créer des sujets d’articles, encore moins sur un an ! ». Voilà ce que j’entends. Pas de panique ! Je vous donne également une méthode que j’utilise pour booster ma réflexion sur les sujets. En plus, cette méthode peut vous aider également à créer votre calendrier éditorial.

Enfin le dernier frein récurrent et non des moindres pour commencer la création d’un blog SEO, est le temps ! « Rédiger un article c’est trop long, j’ai pas le temps ! » Certes, mais si vous avez besoin d’un blog, il faut vous y mettre.

Pas de mystère ici : pour ne pas perdre de temps il faut être efficace et donc s’organiser ! En procédant étape par étape pour créer votre blog SEO, vous avez une ligne directrice à suivre. Puis, quand vient le moment de rédiger un article, je vous donne également une méthode étape par étape pour ne pas partir dans tous les sens.

Infos : Pour vous aider un peu plus sur la création de votre blog SEO, je vous propose un entretien de 20min offert. Préparez bien vos questions car le temps file très vite : ligne éditoriale, création de sujets, rédiger un article, ou des questions plus générales, peu importe.

Elo Redac 3

**********

Je remercie à mon tour Elodie pour cet article en "Guest", mais également pour tout ce qu'elle m'a apporté concernant le blog.

Je dois bien l'avouer, malgré mon référencement, je savais que je devais changer certaines choses pour continuer à avancer et faire plus "pro", tout en gardant mon identité.

Car c'est bien là le maître mot et bien souvent, seul, on n'arrive pas comprendre tout, et c'est normal : il faut savoir demander de l'aide pour progresser.

Ainsi, grâce à notre entretien, Elodie a très vite mis l'accent sur mes erreurs et ensemble, nous avons corrigé pour finir par avoir une meilleure cohérence, une lecture plus limpide grâce au menu déroulant par exemple, et en supprimant les catégories qui se trouvaient sur la droite, là où désormais, vous pouvez voir mes articles les plus vus...ainsi que d'autres liens qui vont bientôt arriver.

Je ne saurais que trop vous recommander Elodie si vous aussi vous souhaitez avoir un avis extérieur et objectif sur ce qui pourrait améliorer votre blog...et je précise que je ne suis pas "sponsorisée" pour cet article : j'ai juste demandé à Elodie de venir parler de sa formation sur mon blog pour la remercier de ce qu'elle m'avait apporté.

 

Et parce-qu'il est toujours intéressant d'échanger, j'aimerais savoir où vous en êtes avec votre blog, pour celles et ceux qui en ont, et si vous aussi vous sentez que vous avez besoin d'une aide extérieure afin d'améliorer ce dernier ?

Sinon, en règle générale, vous est-il arrivé de faire appel à un coach pour avancer dans votre vie ou pour toute autre raison ?

 

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

 

Elo Redac

Abonnez-vous à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

Mon dernier article :

 

Lise Baccara 5 - Copie

 

 

 

22 mai 2020

Lise Baccara, Passionnément Cognac !

"Verser de l'eau dans du Cognac, c'est gâcher deux bonnes choses". Charles Lamb, 1775

Là, je devine votre questionnement et votre perplexité : "ça y est, le confinement/déconfinement a eu raison de Nathalie" !

Et vous n'avez peut-être pas tout à fait tort d'ailleurs car, même à la campagne, ceci commence à être bien long.

Mais non, je vous rassure, vous ne m'avez pas perdue, mais pour cet article, j'avais envie de commencer par une citation qui vous donne tout de suite une idée du sujet que je vais aborder aujourd'hui.

Vous le savez, je viens de la campagne, mais ce que vous ignorez peut-être encore pour certains, c'est que mes parents tenaient un "café" dans mon petit village, lieu de rencontres "inter-générations" comme on dirait aujourd'hui.

Ajoutez à cela un grand-père qui avait ses vignes (quelle joie de venir fouler -écraser- les raisins avec ses pieds dans les grands tonneaux, après les vendanges, quand nous étions enfants ! Que de souvenirs aussi !), vous comprendrez que chez nous, l'alcool n'était pas un sujet "tabou" et même plutôt signe de convivialité...à consommer toutefois avec modération n'est-ce pas !

Donc, quand Gérard Paignon, viticulteur vigneron passionné par son activité, et moi avons commencé à discuter par mails interposés, et que nous avons évoqué la possibilité d'un article "sponsorisé" pour son entreprise Lise Baccara, j'ai immédiatement été séduite et prête à relever ce défi.

Je devais, pour l'occasion, inviter ma famille afin d'organiser une dégustation des cognacs et arrangés, mais avec le confinement, ça n'a pas été possible : ce n'est que partie remise.

Revenons donc à la naissance d'un grand cru...

Chai de vieillissement Lise Baccara avec logo

Histoire du cognac

Depuis des siècles, dans le Poitou ( et la Charente ), le vignoble est fort réputé pour notamment, sa production de bons vins, et Cognac ( la ville ), se distingue déjà pour son commerce de vin.

Quand Henri IV requiert l'aide des Hollandais, avec lesquels la France commerce déjà pour le sel, pour aménager le Marais Poitevin, ces derniers découvrent alors des crus de « Champagne » et des « Borderies » (régions viticoles).

Pour supporter le voyage jusque dans les "terres lointaines" de Hollande, ces vins, peu alcoolisés, seront alors distillés par ces marins, passés Maitres dans cet art.

Fiers du résultat, ils nomments alors ce "jus" : Brandwijn, ou "vin brûlé", qui deviendra au fil du temps "Brandy".

Hé oui, se sont les Hollandais qui nous ont transmis le savoir de la distillerie !

Mais c'est plusieurs siècles plus tard que les Charentais modifieront leur alambic pour donner naissance à la double distillation.

Enfin, pour mieux "bonifier" ces "eaux-de-vie", ils les font alors vieillir en fût de chêne, ce dernier apportant ses effluves, senteurs subtiles et délicates qui émanent du vin lors de la dégustation.

Ce n'est qu'au milieu du XIXe siècle que le cognac est commercialisé en bouteille, mettant ainsi en valeur les "marques" des différents négociants.

 

arrangés au cognac

 

C'est également à la fin de ce même siècle (vers 1875) que le phylloxéra (un insecte qui prolifère et se nourrit de la sève de la vigne) apparait en Charente et décime presque totalement le vignoble.

Il faudra de très nombreuses années pour le reconstituer, et cela ne se fera que grâce à des plants Américains, qui eux, résistaient à ce parasite, sur lesquels seront greffés les cépages du vignoble Français, ceci afin de garder la qualité gustative et productive de nos vignes.

Enfin, c'est en 1936 que le cognac est reconnu comme Appellation d’Origine Contrôlée, après qu'une zone géographique de production ait été délimitée en mai 1909.

Et désormais, tous les stades de l’élaboration de cette "eau-de-vie" sont soumis à une réglementation bien précise.

Aujourd'hui, le cognac serait exporté dans près de 160 pays, notamment aux USA.

Mention spéciale : Au XVIIIe siècle, une jolie "consécration" vient de la littérature avec Diderot, philosophe du Siècle des Lumières, qui mentionne et encense le cognac et la ville du même nom dans sa fameuse encyclopédie.

Et bien entendu, Cognac, s'est aussi la ville natale d'un grand président : François Mitterrand.

 

Légendes autour du cognac

L'une des premières légendes serait que la double distillation aurait été inventée par le Chevalier de la Croix Maron, à la suite d'un "mauvais rêve", où, pour parvenir à ses fins, Satan dû soumettre l'âme de cet homme très pieux à une deuxième cuisson dans son chaudron et ainsi la damner.

Après s'être réveillé, le Chevalier aurait eu alors l'idée d'une deuxième distillation pour mettre en exergue "l'âme de l'eau-de-vie"....

L'autre légende, plus ancrée dans la réalité et sur sa conservation, serait qu'à la suite d'un oubli, ou d'un retard dans les chargements de bateaux, on se serait aperçu que cette "eau-de-vie", stockée en fût de chêne du Limousin, se bonifiait alors merveilleusement, et pouvait même se consommer pure.

C'est ce mode de conservation qui fut alors généralisé...

 

L'histoire de Lise Baccara :

Avant tout, Lise Baccara, c'est Gérard Paignon, gérant et Maître liquoriste de la Société.

 

Mr Paignon avec épines

 

Viticulteur passionné, il est la troisième génération dans ce métier, transmis de père en fils.

Mais Lise Baccara, "c’est mon bébé, ma création de A à Z, des produits à la vente" m'a-t-il confié.

"J’ai démaré il y a 32 ans et à l’époque je n’avais pas de stock de Cognac et pas de connaissance en mixologie et création de produit. J’avais la simple envie d’être indépendant et d'entreprendre.

A l’époque le Cognac était en crise, il se vendait très mal et seulement en digestif. J’ai donc été le précurseur de la consommation de cognac en apéritif à travers la création de cocktails, d’abord avec des arômes de fruits puis avec le temps, j’ai commencé à créer des cocktails avec des plantes naturelles.

 

Mr Paignon à la distillerie - rognée

 

Cela s’est traduit il y a 25 ans avec la Troussepinète (apéritif Vendéen à base de vin et de macération de plantes et d’épines), puis il y a 5 ans la création de parfums culinaire en spray permettant d’aromatiser tous les plats, salade, viande, poisson, dessert …qui nous a permis d’être la seule entreprise Francaise à gagner un SIAL d’Or en Chine (Salon International de l'Alimentation et de l'Innovation Alimentaire).

 

parfum-culinaire

 

Je ne cesse de me renouveler, et il y a un an, j’ai créé un Arrangé au Cognac (comme le fameux Rhum Arrangé) contenant une macération d’orange, vanille et cannelle, récompensé d’une Médaille d’Argent à Miami en 2019, nous permettant de pénétrer le marché Americain.

Au vu du succès de ce nouveau produit, nous sommes en train de lancer deux autres « Arrangés » :

- un aux fruits rouges

- un autre aux fruits exotiques (rhubarbe, mangue, ananas et papaye)

J'espère qu'ils auront le même succès que celui à l’orange, vanille et cannelle.

Nous développons également une nouvelle gamme de produits sous la Marque « Duché d’Aquitaine » dans le but de cibler le marché des Cavistes et épiceries Fines."

 

J'ajouterai qu'aujourd’hui Lise Baccara est présente dans plus de 10 Pays à l’export.

Une magnifique vidéo de présentation où transparait la passion de Gérarg Paignon est disponible sur leur toute jeune chaine Youtube...au nom de l'entreprise Lise Baccara.

 

Les produits reçus

Vous l'avez sûrement compris, cet article est donc sponsorisé par Lise Baccara, et j'avoue en être très fière car j'ai refusé plusieurs partenariats/collaborations qui ne me correspondaient pas : ce n'est pas parce-que je suis blogueuse "à temps plein" que je suis prête à tout accepter et je préfère n'avoir que quelques articles sponsorisés...mais choisis pour être en adéquation avec ce que j'aime, et ce qui me correspond !

A ce titre, je remercie chaleureusement Gérard Paignon pour la confiance qu'il m'a accordé et pour avoir bien voulu répondre à toutes les questions que je lui ai posé...

J'ai donc reçu quatre bouteilles : deux que j'ai choisi, et deux autres sélectionnées par le viticulteur lui-même :

- le Cognac VSOP produit phare de la maison et récompensé d’une médaille d’Or au concours général agricole en 2019.

 

Lise Baccara 5

 

- l’arrangé à l'orange, vanille et cannelle, médaillé d'argent 2019 à Miami

 

Lise Baccara 4

 

- l’arrangé aux fruits rouges

- l’arrangé aux fruits exotiques (rhubarbe, mangue, ananas et papaye)

 

Lise Baccara 2

 

Lise Baccara 3

 

 

Mon avis après dégustation

Après avoir un peu attendu, préférant avoir l'avis de plusieurs personnes de mon entourage, nous avons finalement décidé de nous faire plaisir, mon mari et moi et de nous offrir une dégustation, rien qu'à nous ! lol

Pour tout vous dire, ça a été une délicieuse découverte et j'en ai encore le palais qui salive...

Je re-précise que l'abus d'alcool est dangereux et qu'il faut en consommer avec modération.

Tout d'abord, l'Arrangé à l'orange, vanille et cannelle : sa médaille est largement méritée, et je ne comprends même pas pourquoi il n'a pas eu la médaille d'or tant son petit goût de caramel reste en bouche. L'orange et la vanille se rappellent à nous, mais la cannelle n'est pas en reste. Toutefois, tout est si justement dosé que même si vous n'aimez pas la cannelle, ça ne sera pas un problème car elle se fait discrète, pour laisser place à ce doux parfum sucré, mais pas trop non plus, comme un bonbon caramel...

L'Arrangé aux fruits rouge : à l'ouverture de la bouteille, c'est l'odeur de la cerise qui se dégage, mais une fois en bouche, c'est un doux mélange où la framboise n'est pas très loin. Et toujours, pas trop sucré, juste ce qu'il faut pour ne pas trop en abuser !

L’Arrangé aux fruits exotiques : ici, c'est l'odeur de la mangue qui exhale son doux parfum, mais l'ananas reste légèrement en bouche après dégustation. L'équilibre est parfait encore une fois et je ne doute pas de son succès.

Pour le Cognac VSOP, je laisse place à un professionnel qui sait mieux que moi vous décrire cet arôme si délicat :

Robe : Doré incandescent
Nez : Profondément séduisant et flatteur, ce bouquet évoque des notes d’agrumes confits enveloppés par un doux parfum de chèvrefeuille.
Bouche : Une finale aux accents chaleureux d’épices et de fruits acidulés. Un cognac doté d’un bel équilibre.

Je n'aurais pas mieux dit ! :)

Vous l'aurez compris, je ne suis pas experte dans la description des parfums de ces vins si précieux, mais ils nous ont ravi le palais et j'ai été enchantée de les découvrir. Pour tout dire, je sais d'ores et déjà que pour les cadeaux de Noël, je reviendrai et en rachèterai pour notre plaisir à tous.

Je ferai un édit dans quelques temps, après que nous ayons fait une "réunion de famille"...mais probablement pas pour tout de suite n'est-ce pas ;)

 

Pour découvrir vous aussi ces spirutueux 100% Made in Charentes et étonner vos amis lors d'apéritifs :

LISE BACCARA CHARENTE-MARITIME
Rue des Potirons - Pinthiers
17800 PONS

05 46 96 21 98

La boutique de Pons est ouverte du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.

LISE BACCARA VENDÉE
26 Rue des Grands Bois
85210 SAINT-MARTIN-LARS-EN-SAINTE-HERMINE

02 51 27 88 03

 

Est-ce que vous aimez vous aussi les vins "arrangés" en apéritif ?

Quelles sont vos préférences en la matière ?

Et rassurez-moi, je ne suis pas la seule à avoir pris l'apéro plus que d'habitude pendant le confinement ?

 *****

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

 

Lise Baccara 5 - Copie

Abonnez-vous à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

 Un autre article qui vous a beaucoup plu en lien avec ce dernier article :

 

Energipo

 

15 mai 2020

Flamusse aux pommes et à la cannelle

Qui a dit que le déconfinement allait tout changer ?

Ici, on continue le télétravail et l'école à la maison, alors, il faut trouver sans cesse de nouvelles idées recettes.

Je regarde bien Cyril Lignac depuis quelques temps, mais j'ai de nombreux livres et autres classeurs de cuisine, depuis fort longtemps, avec des recettes que je fais de temps en temps.

Il en est une que nous adorons ici, c'est la flamusse aux pommes et à la cannelle.

Alors, je me suis dit que j'allais la partager avec vous, encouragée en cela par les réactions suscitées lors de la diffusion de certaines photos en stories sur Instagram (et Facebook).

Et puis, c'est aussi un petit clin d'oeil à une blogueuse que j'adore et qui nous partage ses recettes le dimanche sur son blog, j'ai nommé Alias Morticia.

 

1 bis

Liste des ingrédients :

- 6 oeufs

- 3 cuillères à soupe de sucre en poudre

- 1 sachet de sucre vanillé

- 100 g de farine

- 50 g de Maïzena

- 1 cuillère à café de cannelle en poudre (hum, bon moi, je mets largement une cuillère à soupe car c'est bien meilleur à mon goût ! lol)

- 40 cl de lait

- 50 g de beurre

- 4 cuillères à soupe de cassonade

- 3 pommes (type Golden)

 

Réalisation :

Mettre le beurre dans un moule ou plat à bord haut, puis le faire fondre soit au micro-ondes, soit, si comme moi vous n'en possedez pas, dans un four traditionnel à 200° en surveillant pour qu'il ne cuise pas.

2 b

3

 A la sortie du four, saupoudrer de cassonade

4

 Disposer les pommes en rosace, après les avoir pelées et coupées en lamelles.

5

Mettre au four, toujours à 200° (soit T6/7), pour les faire caraméliser, pendant 15 minutes environ.

Pendant ce temps, battre les oeufs avec le sucre en poudre et le sucre vanillé.

6

7

Ajouter la farine, la maïzena, puis, la cannelle et mélanger avec le fouet.

8

9

Incorporer le lait petit à petit.

10

Sortir les pommes du four une fois les 15 minutes écoulées...

11

Verser alors la pâte sur les pommes.

12

14

Remettre au four pendant 20 minutes, jusqu'à ce que la flamusse soit bien gonflées...et dorée.

15

16

Vous ai-je dis qu'à la maison on raffolait de ce dessert ?!

17

Alors qui testera cette recette ?

Vous aussi vous vous êtes mis à faire des gâteaux et de la cuisine plus souvent pendant le confinement ?

Donnez-moi des idées et dites-moi quel est votre dessert préféré !

 

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

 

17 - Copie

Abonnez-vous à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

D'autres idées recettes par ici :

courgettes

 

 

 

02 mai 2020

Tous au Puy du Fou !

Edit du 02 Mai 2020 

Cette année, privilégions le tourisme local : il y a tant à faire et à voir dans notre beau pays.

Depuis la crétion de ce blog, en septembre 2018, je ne cesse de promouvoir le slow tourisme, alors, ne serait-ce pas aujourd'hui, l'occasion de découvrir notre belle France ?

J'ignore comment Le Puy du Fou envisage la saison, mais promis...nous y retournerons !

***************************************************************************************

Cette année,nous ne sommes pas vraiment partis en vacances,

mais, grâce à ma tante, nous avons pu passer quelques jours du côté de La Rochelle...vous connaissez mon amour pour cette ville et pour Chatelaillon-Plage.

Puis, en revenant, nous avons discuté d'une destination que Monsieur Chéri révait de découvrir depuis longtemps, mais que nous repoussions tout le temps : Le Puy du Fou !

Il y a 30 ans, c'est avec des yeux émerveillés que je voyais pour la première fois la Cinéscénie, qui commençait à faire parler d'elle.

Beaucoup pariait que "ça ne tiendrait pas dans le temps", qu'ils avaient "la folie des Grandeurs" !

Oui, mais c'était sans compter sur leur capacité à rebondir, et à toujours innover.

Car cette première fois où j'y suis allée, rien n'existait d'autre que cette Cinécénie... mais déjà, on entendait parler d'un village qui dévoilerait la vie au Moyen-Age, et peut-être même plus...Mais ce n'était qu'un projet.

Alors, bien des années plus tard, j'y suis retournée... Mon fils avait alors une dizaine d'année (il en a 30 aujourd'hui), et ensemble, nous avions inauguré le Stadium, qui n'était pas encore protégé par des bâches.

Et c'est toujours avec le même émerveillement que j'ai alors découvert le parc, et quelques uns de ses spectacles...ainsi que le village artisanal.

Mon mari lui, n'y était jamais allé, alors, une année, nous avons décidé de programmer une visite pendant des vacances...

Sauf que cette année-là, le voyage scolaire de fin d'année de ma fille avait pour destination...le Parc du Puy du Fou !

Et comme j'accompagnais, nous avons décidé de repousser ....jusqu'à cette année !

C'était pour moi, la quatrième fois, mais je ne le regrette pas car c'est toujours aussi magique, et une fois encore, je n'ai pu m'empêcher d'avoir les larmes aux yeux devant "Le Bal des Oiseaux Fantômes"...Je ne saurais vous expliquer pourquoi, mais voir tous ces rapaces voler parmi nous lors du final grandiose (non, je n'exagère pas), me donne la chair de poule et m'émeut énormément...Et visiblement, autour de moi, c'était la même chose, donc....

Bien entendu, nous n'avons pu faire que quatre des attractions, mais peu importe, mon mari a été tellement émerveillé lui aussi (et je ne parle pas de notre fille!) que nous avons décidé d'y retourner dès que possible, et nous avons bien profité de notre "temps libre" pour nous promener dans le village Médiéval, ainsi que dans le magnifique parc où la nature est omniprésente...et vous connaissez mon amour pour la nature !

Mais place aux photos (des vidéos sont à voir sur Mon Instagram) :

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

42

43

44

45

46

47

48

49

50

51

52

53

54

55

56

57

58

59

60

61

C'est volontairement que je ne mets pas de légende...il y a tellement à dire, si j'avais pu, j'aurais tout filmé !

Sincèrement (et je précise que je ne suis pas "sponsorisée"! lol), je pense que ce Parc est à voir au moins une fois, ainsi que la Cinécénie.

Certes, une journée ne suffira pas, mais déjà, juste en se promenant dans le parc, si vert, si beau, que dis-je, si magnifique (oui, cette nature me donne des envies d'envolées lyriques), on se sent comme transporté dans un autre Monde.

Et si je n'aime pas parler "prix", sachez qu'en réservant vos places via leur site Internet :   Puy du Fou  , vous économisez jusqu'à 20% !

C'est d'ailleurs ce que nous avons fait, et 35 euros, pour un tel Parc, c'est franchement très raisonnable...

Toutes les infos relatives à l'ouverture 2020, liés au Covid19, sont disponibles sur le site !

Alors, vous ai-je donné envie d'y aller ? :)

Connaissiez-vous déjà ce Parc ?

En connaissez-vous d'autres que vous me conseilleriez ?

 

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

 

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

 

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

 

29

 

 

Abonnez-vous à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

 Un autre article qui vous a beaucoup plu en lien avec ce dernier article :

 

1

 

 

 

 

 

24 avril 2020

Confinement et cure de sébum.

Vivant une période comme "entre parenthèse", beaucoup d'entre vous d'entre nous en profitent pour se reconnecter avec leur "moi", à prendre soin d'elles / d'eux.

C'est effectivement le moment où jamais de se recentrer sur l'essentiel, mais également de se ressourcer...pour "l'après".

Cela passe donc par la lecture de ce livre qui nous attendait depuis des lustres, faire le tri dans la maison, partager des moments avec ses enfants (pour ceux qui sont encore à la maison).

Nettoyer le jardin pour pouvoir y faire quelques  plantations, terminer ce pull ou cette couture commencés il y a quelques semaines...

Mais c'est aussi laisser notre peau respirer, moins agresser nos cheveux...

De fait, en se promenant sur le net, on ne saurait échapper à cette "mode", ou "tendance" vous proposant de profiter de ce confinement pour faire une cure de sébum.

 

Qu'est-ce qu'une cure de sébum ?

A l'heure où une grande majorité se lavent les cheveux plusieurs fois par semaine, voire tous les jours, avec des produits souvent trop agressifs, dûs aux composants, "on" a oublié que, à l'instar de la peau, trop de lavages occasionnaient quelques dégâts, avec des irritations, des pellicules, des cheveux qui regraissent de plus en plus vite (hyperséborrhée), entrainant un cercle vicieux dont il semble parfois difficile de sortir.

C'est hélas oublier que le sébum n'est pas là par hasard et qu'il a une réelle fonction : celui de protéger notre peau, notre cuir chevelu et donc...nos cheveux !

 

6

 

 

 

Pour autant, comme toute "mode", je suis sidérée (je l'avoue) de voir à quel point on tombe parfois dans un excès de zèle, enlevant tout crédit à ce qui, au départ, est vraiment nécessaire pour retrouver un cuir chevelu en bonne santé.

Alors, avant de vous en vanter les bienfaits, voyons ensemble ce qu'est exactement cette fameuse "cure de sébum cheveux".

Le principe est assez simple : on commence par se laver les cheveux (sans utiliser d'après-shampoing ou autre coiffant), puis, chaque jour, plutôt que de vous les re-laver, on vous suggère de vous les brosser, matin et soir, tête en bas également, pour bien décoller le sébum, de lui permettre de lustrer vos cheveux sur toute leur longueur et d'activer la circulation du sang, tel un massage qui va en plus stimuler la pousse.

Jusque là, me direz-vous, pas de souci.

Là où ça se "complique", c'est quand on vous assène que cette cure doit se faire sur un mois : un mois sans vous laver les cheveux !

C'est juste une aberration et un non-sens (si vous avez un psoriasis ou toute autre problématique de même type, oubliez immédiatement !). Déjà, il est important de procéder étape par étape, et de commencer par essayer d'espacer vos shampooings.

De même, il faut lutter contre l'envie de se gratter, car vous connaissez sûrement ce duo "action-réaction", et le cuir chevelu ne va pas tout de suite "comprendre" ce qui se passe...et voir vos (nos) cheveux devenir "gras" n'est pas ce qu'il y a de plus "glamour", admettons-le.

Je conseillerais donc de commencer par faire un essai en espaçant de 2 ou 3, puis sur 4 ou 5 pour terminer sur 8 ou 10 jours : vous l'aurez compris, inutile d'aller plus loin...

Et vous verrez, c'est déjà très long !

Nota Bene : Si comme moi, vous avez les cheveux longs, le plus simple est de les tresser chaque soir (ce qui est de toute façon recommandé en temps "normal" pour éviter qu'ils se mêlent), après les avoir bien brossé, ou même pendant la journée au bout du quatrième jour si vous ne supportez pas de les voir "gras". Et si vous avez les cheveux courts, des barrettes ou un foulard vous aideront à "cacher" leur aspect.

J'ajouterai qu'une autre chose importante est le matériel utilisé : il est impératif d'utiliser une brosse en bois et poils de sanglier, que ce soit pour cette cure ou non, car toutes les autres abiment la fibre cappillaire.

Et si elle est un peu plus chère à l'achat, sur le long terme, c'est un très bon investissement : j'ai la mienne depuis plus de 30 ans !

 

brosse_cheveux

Pourquoi une cure de sébum ?

A l'heure où l'apparence joue un rôle important (trop important parfois il me semble, mais ce n'est que mon avis), on a tendance à trop maltraiter nos cheveux : couleurs, soins inappropriés, brosses qui cassent la fibre, lissages, permanentes...

S'ajoutent à cela des produits agressifs, qui ne correspondent pas nécessairement à leur vraie nature, les silicones (qui masquent les "défauts", vous donnant l'illusion qu'ils sont beaux, et les abîmants encore plus, en les étouffants)...etc...

Tout ceci tend à perturber la production de sébum, dont nos cheveux ont besoin car il s'agit là de leur protecteur naturel !

Alors, ce qui est donc appelé une "cure de sébum", c'est comme une remise à zéro des compteurs : on se désintoxique de toutes nos mauvaises habitudes, dans l'espoir de retrouver un cuir chevelu plus sain, et de beaux cheveux...

 

Les bienfaits d'une cure de sébum

Comme je viens de le dire, le bienfait majeur de cette cure, c'est avant tout de remettre les compteurs à zéro (ou presque).

Le cuir chevelu étant moins sollicité, il va petit à petit sécréter moins de sébum, se réguler, vous permettant ainsi d'espacer les shampoings : l'idéal étant un par semaine (non, je ne rentrerai pas dans le débat du "et après le sport ?" lol)

D'autres effets positifs seraient une pousse plus rapide de nos cheveux, plus de volume, de brillance et de douceur...

 

Mon expérience

Parce-que j'ai toujours aimé mes cheveux, seule partie de moi qui ne m'a jamais compléxée, j'en ai toujours pris soin.

Pour autant, cela ne m'a pas empêché de me faire des couleurs et autres fantaisies les abîmants : mais ça, c'était avant !

Depuis presque trois ans, je ne me fais plus de couleurs et je suis passée petit à petit à une routine capillaire la plus naturelle possible, m'éloignant là encore des shampoings aux compositions conventionelles.

Grâce à ces changements, j'ai déjà vu une nette amélioration de l'état de mes cheveux, notamment avec mes bains d'huile, mais ça, ce sera l'objet d'un autre article.

J'ai toutefois voulu me rendre compte par moi-même si cette fameuse cure pouvait apporter un "petit plus".

Pour l'occasion, j'ai utilisé un des shampoings solides (vous savez que j'en suis grande consommatrice) que j'ai reçu il y a plusieurs mois de la part de la marque Autour de Bain (qui ne sponsorise pas cet article mais dont la gentillesse extrême et le fait qu'ils m'aient envoyé plusieurs produits à découvrir, sans rien me demander en échange me donne envie d'en parler justement ... d'autant que je suis fan de cette marque depuis que Valérie nous l'avait présenté, et je vous en reparlerai à n'en pas douter).

 

1

 

Je me suis donc fait un premier shampoing et j'ai attendu presque 10 jours : oui, j'ai tenu le choc mais clairement, ça n'a pas été "simple" ! mdr

 

2

 

Je ne vous dirai pas si cela a vraiment aidé à la repousse car ils sont déjà bien longs, mais désormais, je ne les lave plus qu'une fois par semaine (je le faisais deux fois avant),  et je n'ai plus de démangeaisons comme j'ai pu avoir parfois.

Alors concrètement, je suis plutôt satisfaite, mais, est-ce cela qui les rend plus beaux ?

 

2

 

Je pense que c'est plutôt un tout avec les soins que je leur apporte depuis quelques mois.

Cependant, je ne saurais que vous conseiller cette expérience, justement afin de pouvoir espacer vos shampoings et cesser d'agresser votre cuir chevelu...Je crois que c'est déjà un très bon point !

Par là même, ne serait-ce pas une opportunité pour vous de commencer une nouvelle routine...plus naturelle, avec des soins plus respectueux de vous...et de l'environnement ?

Qu'en pensez-vous ?

Où en êtes-vous avec vos soins capillaires ?

Qu'utilisez-vous ?

 

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

2___Copie

Abonnez-vous à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

 Un autre article qui vous a beaucoup plu en lien avec ce dernier article : 

 

2