La Green Life De Nath

16 août 2019

Dormir dans une cabane dans les arbres, un rêve réalisé...enfin !

Aujourd'hui, dernière réédition d'un article avant de reprendre le cours normal sur la blogosphère, avec la rentrée scolaire qui se profile...et je vous emmène à nouveau dans un endroit que nous avons tellement adoré que nous y sommes allés deux fois !

Mais il y a encore tant de belles choses et de beaux endroits à tester...

Avezvous déjà tenté l'expérience "cabane dans les arbres" ?

*************************************************************************************************************************************

En avril dernier, pour mon anniversaire, ayant eu l'opportunité de décourvir "Les Cabanes de Gros Bois" (merci Instagram !), je m'étais mise en tête de réaliser l'un de mes rêves : dormir dans une cabane dans les arbres.

 

SmallLogoLesCabanesDeGrosBois_fi4048196x332

 

Toutefois, comme la "Familiale" n'était pas terminée, nous avions alors décidé de tester leur roulotte.

 

11

 

Pour ne pas faire de "doublon" avec mon autre blog, je vous mettrai le lien de l'article écrit alors, à la fin de celui-ci...  :)

Ravis de ce séjour où nous avions été totalement conquis par l'univers de Nathalie et Manu, nous nous étions promis de garder contact, et de revenir pour essayer leur cabane familiale.

Fidèles à eux-mêmes, ils ont dû donner beaucoup de leur personne et de leur temps pour construire le projet dont ils avaient rêvé, et qu'ils ont pu en partie réaliser grâce à une cagnotte participative sur Ulule.

J'ai suivi l'évolution de la contruction de leur cabane familiale sur Instagram, et sur leur page Facebook, puis, dès la fin des travaux, nous avons pris rendez-vous pour une nouvelle nuit...

Photo 395

Première nouveauté : grâce à un interphone, juste à côté de l'un des poteaux soutenant le panneau de l'entrée, il est désormais possible de leur signaler notre arrivée !

Avouez que c'est super pratique pour tout le monde ! :)

Après nos retrouvailles chaleureuses, nous avons pris "possession" des lieux : une visite "virtuelle" s'impose...je vous emmène !

la_cabane

Je vous conseille de ne pas avoir trop le vertige car avant d'arriver dans votre nid douillet, il vous faudra gravir quelques marches : nous sommes ici à un peu plus de 4 mètres si je me souviens bien :)

Une superbe terrasse vous invite à profiter de la vue...

Photo 380

N'est-il pas magnifique cet arbre autour duquel est construit la terrasse, et par là même, la cabane ?!

Photo 378

Photo 379

Encore une fois, tout comme pour la roulotte, tout a été pensé pour votre bien-être : ici, c'est le plaisir de dormir dans une cabane...mais avec un maximum de confort ( bah oui quoi, moi, j'avoue, mes rhumathismes aiment bien un certain confort ! lol).

1

Un bien agréable petit coin cuisine, quand vous restez plusieurs jours, ou même un soir, comme nous, mais que vous préférez rester dans votre nid, plutôt que d'aller au restaurant !

2

Notre lit d'amoureux, entre la salle d'eau et les toilettes (un grand luxe, les toilettes sont séparées de la SDB! lol).

Photo 369

Photo 370

Pour ceux qui s'interrogent, je précise que la douche est de taille standard : un vrai luxe je vous dis ! :)

Photo 371

C'est ici que j'ai ressenti pour la première fois...la cabane bouger ! Bon, très légèrement, je vous rassure :)

3

Notre demoiselle a dormi quant à elle, dans son grand clic-clac, rien que pour elle !

Photo 373

Quand vous lirez mon premier article, vous ferez connaissance avec la mini basse-cour qui nous avait tellement conquis...

Comme Nath et Manu savaient que nous attendions avec impatience de faire connaissance avec leur nouvel ami, c'est avec une grande joie que nous avons rencontré Balthazar, Monsieur l'âne, tout mignon, qui adore les caresses...et se rouler dans la poussière, après que Manu ait passé tant de temps à le brosser ! mdr

 Photo 372

Après avoir terminé notre petit tour, c'est avec grand plaisir que nous avons pris l'apéritif, tous ensemble pour évoquer toutes les belles choses et rencontres qu'ils ont pu faire depuis notre première visite, ainsi que de leurs espoirs pour l'avenir...mais ça, c'est juste entre eux et nous ! :)

Après leur départ, et un bon repas concocté avec les légumes de chez nous, nous nous sommes couchés...après tout, nous étions là pour ça non ?!!!

Photo 383

Le lendemain matin, ma fille était déjà sur "le pied de guerre" en attendant la cloche retentir, et pour pouvoir remonter le panier du petit déjeuner...

Photo 381

Nous avions gardé en mémoire notre premier petit déjeuner dans la roulotte : il était tellement bon et copieux qu'il nous avait aussi servi de "4 heures" !

Photo 386

Imaginez un peu : un litre de jus d'orange fraichement pressé à la main par Manu...tellement rien à voir avec un jus d'orange acheté ! Du coup, nous avons tout bu !

Ensuite :

- une thermos pour le café, et une autre pour le lait.

- 2 sachets de chocolat Milka

- plusieurs sachets de sucre

- un petit pot de miel

- 3 pots de confitures et gelées faites par Manu également

- 3 portions de beurre doux

- 3 portions de beurre salé

- quasiment une baguette traditionnelle toute "fraîche" (oui tiède quoi !)

- 3 croissants

- 3 pains au chocolat

Photo 387

Comment vous dire ?...Hé bien nous n'avons pas mangé à midi !!!

Photo 389

Hélas, tout à une fin, et l'heure du départ est arrivée, trop vite, mais c'est ainsi, toutes les bonnes choses ont une fin...

Alors, après un dernier regard par la fenêtre, depuis notre lit, nous avons redescendu ce bel escalier (imaginez quand même que c'est Manu qui a tout construit, aidé par Nathalie !).....

Photo 390

Photo 398

J'ai quand même fait la curieuse et je suis allée regarder de plus près comment la cabane tenait...

Photo 394

Nous étions tristes de devoir partir si vite, mais impossible de le faire sans un dernier câlin à notre nouvel ami Balthazar !

Photo 397

Et puis, il me fallait également prendre en photo cette autre nouveauté destinée aux réceptions, et pour toutes occasions...il vous suffit de téléphoner à Nath et Manu pour en savoir plus et réserver :)

Photo 401

Un dernier passage à l'accueil pour laisser un mot dans le livre d'Or, prendre quelques prospectus pour de prochaines escapades...

Photo 402

Merci Nath, merci Manu pour votre accueil encore une fois si chaleureux.

Vous le savez, quand nous sommes partis, nous avions la "boule au ventre"...Je n'avais pas envie de rentrer chez nous...Nous n'avions pas envie !.....

Vous êtes d'adorables personnes et j'espère du fond du coeur que tous vos rêves se réaliseront...

Photo 429

Bon allez, un dernier bisous à tous de la part de notre ami Balthazar ! :)

Photo 374

Pour en savoir plus sur notre séjour dans la roulotte :  Un anniversaire inoubliable...dans une roulotte !

Et pour connaitre les tarifs et modalités de réservation, cliquez sur le lien suivant :  Les Cabanes de Gros Bois

Avez-vous fait l'expérience d'un séjour "insolite" ?

De quoi s'agissait-il ?

Que me recommanderiez-vous pour nos prochaines escapades ?

Pour l'heure, je vous souhaite un bon week-end et une très belle semaine.

Je vous remercie pour vos adorables commentaires toujours si bienveillants <3

Je souhaite également la bienvenue à mes nouveaux abonnés : n'hésitez à laisser des commentaires et à partager votre expérience avec nous, c'est toujours un plaisir de vous lire :)

4

 


09 août 2019

Citron-Cerise : un Salon de Thé aux effluves d'Orient...à Châtellerault (Vienne 86) !

Parce que je profite des derniers jours de vacances, je n'ai pas écrit d'article cette semaine.

Pourtant, il se passe quelque chose d'absolument fou et incroyable : mon blog est numéro UN des "blog Nouvelle Aquitaine" (et deuxième si on met un S à "blog", soit "Blogs Nouvelle Aquitaine") depuis hier !

J'avoue que je n'en reviens toujours pas, j'ai l'impression de rêver.

Pour cette occasion, j'ai eu envie de repartager avec vous l'article que vous avez le plus aimé, avec 209 "j'aime", via le Logo en-dessous de l'article !

Même si ce n'est pas celui qui a eu le plus de commentaires ici, il en a eu énormément sur tous les autres réseaux sociaux et je vous en remercie humblement car c'est celui où je vous ai parlé de l'adorable Lana et de son incroyable parcours : bienvenue donc à Châtellerault, ma ville Natale, et au Salon de Thé Citron-Cerise :) <3

Je vous remercie du fond du coeur et vous souhaite de belles vacances...ou un bon bon week-end :)

******************************************************************************************************************

Et si nous partions en Orient ?

Non, ne vous inquiétez pas, je vois votre sourire et votre question : mais que va-t-elle encore nous raconter ? Lol

Hé bien  parce que depuis fort longtemps déjà, je suis adepte de ces lieux chaleureux, où les effluves épicées ne font que rivaliser avec les délices visuels...je voulais partager avec vous l'un d'entre eux, que j'ai découvert depuis peu, à Châtellerault (Vienne 86)...

Le Salon de Thé !

 

1

 

Un peu d'histoire :

Autrefois réservés à la fine fleur (bourgeois, aristocrates), les Salons de Thé ont longtemps été associés à un certain "luxe", et on ne peut oublier les images de serveurs portant des gants blancs, emprunt d'un charme suranné...

Saviez-vous qu'en Chine, il existe encore des Salons ouverts depuis la Dynastie Tang, soit avant l'an 740 ?

Je l'avoue, je l'ignorais également et c'est en faisant mes recherches pour cet article que je l'ai découvert !

De fait, les Salons de Thé sont très souvent assimilés à ce pays : chez eux, depuis "toujours" dirons-nous, ces Maisons de Thé (littéralement) sont des lieux où ils pouvaient se détendre en consommant différents thés, seuls, ou à plusieurs, en "Salon privé"...

Les plus célèbres d'entre eux étant ceux de la région du Sichuan, notamment parce que leur philosophie de vie les amène à prioriser les bons côtés de la vie, et que les moments (et sorties) entre amis en font partie intégrante...

Au début du XXème siècle, l'Europe propose sa "version" du Salon de Thé : essentiellement destiné aux femmes, c'est un lieu de rendez-vous littéraire où l'on discute "prose et poésie" autour de boisson chaudes, tel que le thé...

Fort heureusement, aujourd’hui, ils se sont démocratisés et sont ouverts à tous...avec un petit côté "So British", puisque l'on peut aussi y déguster de beaux (et bons) cupcakes...oui, la gourmande qui est en moi n'est jamais bien loin !

J'ajouterais que pour ceux qui n'aiment pas le thé...d'autres boissons chaudes sont proposées !

 

Revenons à Châtellerault...et à Citron-Cerise !

 

1_BIS

 

Lorsque j'ai appris qu'un Salon de Thé allait ouvrir dans le centre-ville, je n'ai pu m'empêcher de me réjouir : encore un bon point pour la ville qui se redynamise grâce à tous !

Très vite, je me suis intéressée à l'histoire de Lana, qui m'a touchée...il fallait que j'apporte ma "pierre à l'édifice", aussi humble soit-elle !

Journaliste Irakienne ayant dû fuir son pays, en 2009, suite à un article où elle défendait les droits de la femme, cela m'a ramené plus de 30 ans auparavant, où dans mon collège (George Sand), un frère et une soeur ayant fuit leur pays (le Vietnam), avec leurs parents (suite aux horreurs de la guerre qui sévissait là-bas), étaient devenus mes amis...

...je me souviens de ce courage : tout recommencer, repartir de zéro, dans un pays, une ville, où on ne connait ni la langue...ni personne...et pourtant, se relever, si digne, si humain... Quelle leçon d'humilité ! Quelle leçon de vie...tout court !

Lana est de ceux dont l'Aura vous touche, vous bouleverse...

 

2

3

4

 

Pourtant, cette jeune femme d'apparence si frêle est une "combattante" : pendant plusieurs années, elle s'est "retroussée" les manches pour obtenir son droit d'asile français...quand on connait les méandres de notre bureaucratie, on ne peut que l'admirer !

La suite fut également mouvementée : papiers en poche, début 2016, un autre parcours du combattant l'attend !

Alors que tout le monde lui déconseille Châtellerault (un certain "snobisme" existe encore de nos jours, consistant à "préférer" les villes moins "ouvrières"), elle persiste et signe : elle veut rester dans cette ville, et avec l'aide de la municipalité, elle finit par avoir "gain de cause" et à dénicher son local.

Restait à trouver l'argent manquant pour investir dans du matériel...Ce sera chose faite grâce au soutien de tous et à la cagnotte en ligne sur "Jadopteunprojet.com"....où son projet a séduit, et vite été "bouclé"!

 

Que peut-on déguster chez Lana ?

Ayant, très jeune, appris à cuisiner et à pâtisser, c'est très tôt le matin qu'elle se met en cuisine (elle fait tout toute seule) afin de proposer, en accompagnement du thé, ou café, divers gâteaux , cupcakes et autres cookies...

Mais elle prépare également divers légumes et autres tartes que l'on peut savourer pour le déjeuner : dépaysement garanti !

Un brunch est également proposé le week-end :)

 

Mon expérience :

Quand j'ai découvert ce lieu, je me suis tout de suite sentie "transportée" dans un univers doux et chaleureux...à l'image de Lana...

 

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

 

L'endroit est petit, certes, mais tel un cocon, plusieurs espaces sont bien définis...et finalement, on s'y sent tellement bien que l'on peine à partir.

J'avais alors rendez-vous avec Aurélie et Céline, de l'Office de Tourisme de Châtellerault, et je les remercie de m'avoir permis de rencontrer enfin Lana, avec laquelle j'avais déjà "discuté" via Instagram.

Mes papilles se sont délectées des saveurs de l'Orient pour un déjeuner où (presque) tout est à volonté...mais où un seul passage suffit si l'on veut se garder une petite place pour l'un des nombreux gâteaux aux divers parfums que Lana a préparé le matin-même.

Ces derniers, accompagnés d'un thé (à la menthe pour ma part)...ont fini de me convaincre : je reviendrai très vite !

Je remercie Lana pour son geste qui m'a beaucoup touché : un assortiment de biscuits aux parfums de son pays...que nous avons dégusté autour....d'un thé, à la maison ! :)

Si vous habitez Châtellerault ou ses environs, je ne saurais que trop vous conseiller cet endroit qui vous enchantera, c'est certain !

Citron-Cerise se situe en centre-ville, dans la rue Bourbon...au 51 : Lana vous y accueillera avec sa gentillesse et son sourire <3

 

Y a-t-il des lieux chez vous, dans votre ville qui vous ont séduit et où vous aimez retourner régulièrement ?

Quels sont-ils ?

Et dites-moi dans quelle ville...que je les note pour le jour où j'irai à leur découverte !

Si d'aventure, nous n'aviez pas lu mon article sur Energipo, une start-up Châtelleraudaise, misant sur le bien-être en entreprise, avec des activités ludiques comme le vélo-smoothies, c'est par  ICI , rires et sourires garantis ! :)

Pour l'heure, je vous souhaite un très bon week-end, et une très belle semaine : je vous donne rendez-vous vendredi prochain pour parler de....ha ha, plusieurs sujets sont en suspens, alors, ce sera la surprise ! :)

Je vous remercie de l'accueil que vous avez réservé à mon dernier article : cela m'a beaucoup touchée.

Je souhaite également la bienvenue à mes nouveaux abonnés : n'hésitez à laisser des commentaires et à partager votre expérience avec nous, c'est toujours un plaisir de vous lire :)

Enfin, merci à tous, pour vos adorables commentaires qui mettent à chaque fois, mon coeur en joie !

 



02 août 2019

Elénature : ma nouvelle routine capillaire...ou pas !

Quand j'ai commencé ce blog, j'avais décidé de ne parler que des produits cosmétiques (et autre) que j'avais aimé, préférant la positivité et parce qu'un produit peut ne pas convenir à une personne mais totalement à une autre...Il y a tellement de facteurs à prendre en compte.

Et puis, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis dit-on...

Quand j'ai été sélectionnée pour faire partie des ambassadrices de la marque Elénature, comme à chaque fois qu'une collaboration s'annonce, j'ai été ravie : j'étais déjà conquise par le charme tout simple de leurs packagings et les promesses annoncées.

 

ELENATURE

Elénature est une très jeune marque puisqu'elle n'existe que depuis ce début d'année...mais elle a déjà conquis de nombreux utilisateurs/trices, et toutes les ambassadrices ayant beaucoup aimé ce duo, j'ai longuement hésité à donner mon propre avis...

Pourtant, je pense malgré tout que ce n'est pas manquer de respect envers la marque de donner son ressenti, même s'il ne correspond pas aux attentes...

Et puis cettte jeune marque fait visiblement beaucoup d'efforts pour proposer des produits de qualité :

Labellisée Ecocert et Cosmébio, elle nous fait de nombreuses promesses...

  • 95% au moins du total des ingrédients sont d’origine naturelle.
  • 95% au moins du total des végétaux sont issus de l’Agriculture Biologique.
  • 10% au moins du total des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique

Tout cela annonçait donc une belle routine capillaire...

Mais premier "bémol", sur le packaging, bien en évidence, il est stipulé que les produits sont : "sans silicones, sans phénoxyéthanol, sans parabènes etc..."

Sauf qu'aujourd'hui, vous l'ignorez peut-être, mais toutes les mentions "SANS" sont illégales : en aucun cas ceci ne doit être un argument de vente...car parfois, il y a tromperie....

Et de fait, depuis quelques temps, dès que j'ai un produit entre les mains, j'aime le scanner via l'application Yuka afin de connaitre véritablement sa composition.

Mais attention, là encore, il est important de garder l'esprit "critique" et de ne pas jeter pour autant tous vos cosmétiques : vous trouverez des produits "Slowcosmetique" mal notés, simplement parce qu'il y a des allergènes, ce qui pourtant peut paraitre "logique" sachant que certaines plantes peuvent avoir ces "propriétés"...ça n'en restera pas moins de bons produits !

Donc, pour en revenir à ce duo, premier "bémol" disais-je, alors qu'il est écrit en gros "sans sillicone, sans sulfate"...je vois apparaître : "sans sillicone et sulfate nocifs" !!!

Plusieurs fois j'ai cru mal lire, mal interpréter, mais une autre amie (Mireilleover60 pour celles qui la connaissent) l'a visiblement remarqué aussi puisqu'ellle l'a elle-même signalé.

Vous avouerez que "sans sillicones nocifs", ça n'est pas la même chose que sans sillicone !

Et c'est là où je voulais en venir, car ceci m'a mis "mal à l'aise" : même si je suis passée aux produits green depuis très longtemps, il m'arrive parfois encore d'utiliser des produits plus conventionnels, et cela ne me dérange pas outre mesure puisque je le fais en connaissance de cause...ce qui me dérange, c'est cette mention qui ressemble à une tromperie...

Ceci étant, j'ai donc commencé ma routine...

On nous promet, grâce à ce duo, du "fun, du plaisir, de la sensorialité avec des produits agréables à utiliser, pour des cheveux aériens, souples et soyeux".

Mon avis :

Pour ce qui est du shampooing, il fait bien son travail, avec une mousse agréable...cependant, l'aspect irisé et "jaunâtre" ne m'a pas vraiment plu, tout comme l'odeur, qui ne m'a absolument pas transportée...On est loin de la sensorialité et du fun...

La baume après-shampooing, quant à lui, m'a plus convaincu, en démêlant bien mes cheveux, mais rien de transcendant non plus...

Conclusion :

Je pense que parfois, en voulant "bien faire", on en oublie le principal : le moment du shampooing se doit d'être un moment agréable, plein de sensorialité, de bien-être...or, en voulant proposer des produits "parfaits", ressemblants à ceux proposés en cosmétique conventionnelle, Elénature a perdu de vue que peut-être, ce que l'on recherchait dans la green cosmétique, c'était justement des textures différentes...des plaisirs inédits...

Peut-être suis-je depuis trop longtemps adeptes et consommatrice de produits naturels ?

Que puis-je donc dire de plus, si ce n'est que, ces produits testés sont sûrement de bons produits...mais avec certaines choses à revoir...notamment sur les mentions, qui doivent absolument disparaitre pour au moins, être en accord avec la légalité...?

 

Vous est-il arrivé également de ne savoir que penser d'un produit ?

Que recherchez-vous dans une routine capillaire ?

Et connaissez-vous cette jeune marque, que vous pouvez retrouver  ICI ?

N'hésitez pas à relire mon article sur une gamme de produits naturels que j'utilise depuis des années, en cliquant  ICI .

 

Pour l'heure, je vous envoie de gros bisous et vous souhaite une très belle semaine...et peut-être aussi de bonnes vacances pour celles et ceux qui le sont ou qui vont l'être !

 

Je vous remercie pour tous vos gentils messages qui me touchent à chaque fois par la bienveillance qui en ressort.

 

Je remercie également mes nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue...n'hésitez pas à partager avec nous vos expériences :)

 

 

 

 

 

 

26 juillet 2019

Sirops maison : un B-A-BA 100% gourmand !

S'il y a bien une recette que je me réjouis de faire chaque année, c'est bien celle du sirop de menthe !

J'avoue même en avoir testé plusieurs, mais il en est une qui a fait l'unanimité à la maison : sûrement pour le côté ludique de la préparation, car même un enfant peut la faire (la cuisson étant réservée à l'adulte).

Une recette testée et approuvée à 100% donc !

Voici une sorte de "pas à pas" pour que vous puissiez la faire chez vous (si vous le souhaitez)...

Pour cela, il vous faudra :

- 1 grand pot de confiture vide

- 1 entonnoir

- 1 bouteille fermant hermétiquement

- de la menthe (bah oui hein, c'est mieux pour faire du sirop de menthe ! lol )

- 200g de sucre en poudre

- 250 ml d'eau

 

1

 

 

Après avoir cueilli la menthe, effeuillez : on ne garde pas les tiges.

 

Coupez, ou ciselez, les feuilles...avec des ciseaux.

2

Versez une ou deux cuillères à soupe de sucre au fond du pot.

3

 

Recouvrez d'une poignée de feuilles de menthe : continuez à alterner les couches, en terminant par le sucre.

Mdr : même "floutée", on devine en arrière-plan, le nom de la marque inscrite sur nos verres !

 

4

5

6

7

 

J'ai testé avec la menthe verte, ainsi qu'avec la menthe chocolat.

 

8

 

 

Après avoir fermé votre pot, vous le laissez à température ambiante (ou au soleil) pendant quelques jours en secouant de temps en temps pour que le sucre s'imbibe bien des "sucs de menthe" : moi, avec les chaleurs au moment où je l'ai fait, je ne les ai laissé que deux jours !

 

Après ce temps, vous verrez que le sucre s'est imbibé d'eau, et que la menthe est un peu "cuite".

 

9

 

 

Après ces quelques jours, versez le contenu du pot dans une casserole ou un faitout.

 

Recouvrez avec les 250 ml d'eau.

 

Faites chauffer quelques minutes à feu doux, jusqu'à complète dissolution du sucre et stoppez avant ébullition.

 

10

11

12

 

 

Filtrez et mettez en bouteille à l'aide de l'entonnoir.

 

Fermez puis retournez la bouteille pour la stérilisation.

 

13

 

Laissez refroidir, puis gardez au frais !

 

14

Deux menthes, deux couleurs (et goûts) différentes, mais un même régal pour un sirop 100% naturel !

 

15

 

J'ai trouvé cette recette sur le livre des Editions Terre Vivante : Les enfants, vous venez jardinez ?

Mais entre nous...je dois avoir toute leur collection de livres et je suis abonnée à leur revue 4 Saisons ! :)

 

****************************************************

Ceci étant dit, chaque année, il n'y a pas que le sirop de menthe qui "titille" nos papilles : fraises et framboises sont également "mises en bouteille" !

Pour le sirop de fraises (ou framboises), c'est une recette que je fais depuis plusieurs années maintenant :

 

Il faut :

 

- 1 kilo de fraises

 

- 75 cl d'eau minérale

 

- 600g de sucre en poudre

 

Ici, c'est un peu plus "simple", car pas de préparation au préalable :

 

Lavez et coupez les fraises.

 

Mettez-les dans un faitout avec le sucre et l'eau.

 

16

 

 

Portez à ébullition et laissez frémir 5 mn environ.

 

17

18

 

 

Laissez refroidir, puis filtrez.

Remettez alors ce premier "sirop" sur le feu et portez-le à ébullition

 

19

 

Laissez frémir 5mn.

Versez dans une bouteille.

 

20

 

Fermez puis retournez-là pour stérilisation.

 

21

 

 

Et voilà !

 

Il ne reste plus qu'à se régaler...

 

Alors, qui testera ? 

Connaissiez-vous ces recettes ?

En avez-vous d'autres à partager avec nous ?

 

 

Pour l'heure, je vous envoie de gros bisous et vous souhaite une très belle semaine...et peut-être aussi de bonnes vacances pour celles et ceux qui le sont ou qui vont l'être !

 

Je vous remercie pour tous vos gentils messages qui me touchent à chaque fois par la bienveillance qui en ressort.

 

Je remercie également mes nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue...n'hésitez pas à partager avec nous vos expériences :)

 

Cliquer ICI pour relire mes recettes de gaspacho et du flan de courgettes à la menthe :)

 

 

 

 

19 juillet 2019

En Vendée, Dormir à La Loire Fleurie, visiter l'Île de Noirmoutier et Les Marais Salants !

Edit du 19 juillet : parce que les vacances sont là, et avant de vous emmener dans de "nouvelles contrées", je vous invite à redécouvrir cet article publié il y a un mois et qui compte parmi ceux que que vous avez préféré...

Alors, prêts à partir en Vendée ?

Sinon, où allez en vacances cette année ?

Gros bisou à tous et très belle semaine...et un grand merci d'être toujours plus nombreux à me suivre : merci à tous, je vous aime :) <3

*********************************************************************************************************************

Lors du grand pont de l'Ascension, nous étions invités à fêter les quarante ans de ma belle-soeur, en Vendée...

Comme la fête était le samedi, nous avons décidé d'en profiter pour louer un mobilhome du jeudi au dimanche : hé oui, l'appel du bord de mer est toujours très fort chez nous !

Pour une certaine tranquilité, nous ne souhaitions pas être directement "à la mer"...mais juste à quelques kilomètres, 7 plus précisément...7 kilomètres de Saint Jean de Monts, et un petit peu plus de L'Île de Noirmoutier...mais si peu !

J'ai donc cherché via Booking.com et sélectionné La Loire Fleurie, à Le Perrier (85300).

Ce dernier m'ayant été par la suite "chaudement recommandé" par les parents de ma belle-soeur, j'avoue que nous n'avons pas été déçus : un accueil chaleureux, un environnement calme et agréable...il ne nous en fallait pas plus pour être aux Anges !

1

Déjà, en regardant ces photos, je suis sûre que vous comprenez pourquoi j'ai été séduite ! :)

1 BIS

L'adorable Marie Pottier, propriétaire des lieux nous a accueilli avec son joli sourire, et nous a conduit vers notre Moblihome...

2

Le hall d'accueil me faisait penser à un joli jardin d'hiver...

3

En dehors des Mobilhomes, un Gîte est également disponible à la location...mais il ne restait plus qu'une seule semaine de disponible...en juillet !

Il faut dire que les tarifs sont très raisonnables : moins de 600€ la semaine en été !!!

Et pour ce prix, vous avez un petit jardin privé...ainsi qu'un barbecue ! Ha mais si, c'est important le Barbecue en été !! :)

Bon, je n'ai pas de photos de ce jardin, car le Gîte était donc loué ....

4

5

6

7

Hé oui...il y a toujours un arbre qui m'attend quelque part ! :)

8

9

10

Notre Mobilhome...avec tout le confort pour 6 personnes : deux chambres, dont une avec un grand lit et une avec deux lits une place, un grand salon avec une banquette/lit pour 2 personnes, une salle d'eau, avec douche, des WC, et bien sûr le coin cuisine avec réfrigérateur, four micro-ondes, évier, plaques de cuisson...et plein de rangements !!!

J'avais tourné une vidéo de présentation...mais...mauvaise manip et hop ! lol

11

Bien sûr, ici, vous ne trouverez pas de piscine ni autre ...seulement le calme et la tranquilité, ainsi que le charme surrané des jeux de notre enfance...

Mais il se trouve que c'est ce que nous recherchions : un esprit familial et convivial !

D'ailleurs, dès le premier jour, notre fille s'est trouvé deux copines, ce qui n'est jamais arrivé dans les autres campings où nous sommes allés jusqu'à maintenant... Tout est dit !

12

Et j'avoue que Cocotte (si si, c'est son nom!) et sa copine nous ont bien fait rire quand elles nous rendaient visite : ici, se sont les Reines car se sont les seuls animaux qui se promènent librement ! :)

 

poules

 

13

Pour plus d'infos et réservations, il est possible de téléphoner à Marie au 02 44 36 63 47

Vous pouvez également envoyer un mail : contact.laloirefleurie@gmail.com

ou cliquer sur ==>   Camping La Loire Fleurie

 

La Loire Fleurie

crédit photo @laloirefleurie

 

****************************************************

Le vendredi, nous hésitions entre deux destinations : Saint Jean de Monts et L'Île de Noirmoutier : c'est finalement cette dernière que nous avons choisi !

 

1

Mon mari et ma fille ne connaissaient pas le Passage du Gois, une route qu'il n'est possible d'emprunter qu'à marée basse (car totalement submergée le reste du temps !)...mais nous avons opté pour le pont : grand bien nous en a pris car il y avait un monde fou sur cette route...au moins, nous n'avons pas été bloqués par la mer ! :)

2

Sur place, nous avons réalisé l'un de mes rêves depuis toute petite : visiter un Marais Salant, en l'occurrence, celui de M. Aguillon , "La Nouvelle Brille" (85680 La Guérinière)...et "coup de chance suprême", deux visites seulement dans la journée...dont une à l'heure même où nous sommes arrivés !

Je vous présente donc ce Monsieur, Saunier de son état, ainsi s'appelant les producteurs de sel.

1

2

Saviez-vous que le marais était innondé, ou "mis en eau", en hiver, à partir d'octobre ?

En fait, afin de préserver notamment les "murets" (appelés Vettes, ou Diguettes) qui forment les "cases" des marais, il est nécessaire de le faire : ceux-ci étant en argile, ils sont relativement fragiles face au vent, la pluie, les gelées et autres intempéries.

C'est donc pour éviter l'érosion qu'il est important de le faire.

Puis, en février/mars, il est à nouveau vidé (grâce à un système d'écluses), puis nettoyé de la vase qui s'est accumulée...jusqu'à l'argile du fond...

3

Le sel n'est pas récolté au gré des envies : chaque marais a un sens de circulation de l'eau, et chaque bassin sa spécificité : l'oeillet (n°5) étant le dernier de chaque parcelle où l'on récolte le gros sel et la fleur de sel ...

Copie_de_IMG_20190531_120627

Comment se forme la fleur de sel ?

Avec l'évaporation, dûe à la chaleur du soleil, des petits cristaux se forment en surface et se rassemblent, sous le souffle du vent, puis se collent formant alors de petites plaques ressemblant à du givre : c'est la fleur de sel !

Celle-ci est donc le "premier sel" qui est récolté, et ce, plusieurs fois par jour...à l'aide d'une lousse (en photo plus bas).

La fleur de sel se caractérise par sa couleur blanche...

En cuisine, pour savourer pleinement son goût, il est conseillé de l'utiliser en fin de cuisson, contrairement au gros sel.

5

6

7

Ci-dessus, la lousse, sorte de grande pelle, servant à recueillir la fleur de sel.

Sur la photo en-dessous il s'agit de l'ételle, sorte de racloir à long manche, servant quant à lui, à la récolte du gros sel.

8

9

10

Pour le gros sel, il faut attendre plusieurs jours (deux à trois, selon le temps et la chaleur) entre chaque récolte, et lui étant plus lourd que la fleur de sel, il se forme dans le fond de l'oeillet.

Au fur et à mesure de la récolte, il est mis en tas sur les "tables" : partie ronde au centre du chemin entre deux oeillets, où il va commencer à s'égoutter.

11

12

Après quelques temps, le gros sel est déposé sur des mulons, qui sont en fait de gros tas de sel, protéges par des bâches "trouées", afin de le laisser s'aérer et s'égoutter encore pendant plusieurs mois...il est alors prêt à la consommation.

Sa couleur est naturellement grise : c'est le gros sel marin alimentaire...n'ayant subit aucune transformation !

15

16

18

La fleur de sel est étalée sur des grandes tables, et brassées régulièrement, puis triées manuellement pour enlever les impuretés.

Une fois séchée, elle est alors elle aussi prête à la consommation.

19

20

22

A la fin de la visite, il nous était possible d'acheter différents sels de la production de Monsieur Aguillon...

Difficile de résister : je crois que nous avons fait le plein de toutes sortes de sels pour toute l'année !!!

sels

23

24

Nous sommes donc repartis, laissant le saunier à son travail...

C'est ensuite vers la direction de Noirmoutier en l'île que nous sommes allés...

3

4

Quelques petits ennuis nous ont empêchés de vraiment profiter de la beauté du village...notre voiture ayant eu un "coup de chaud", et moi, prise d'une soudaine migraine, nous ne sommes pas restés très longtemps et avons dû prendre le chemin du retour sans avoir vraiment eu le temps de visiter....mais nous reviendrons, c'est certain !

5

Le petit train est donc partis sans nous...

6

7

8

9

10

 

11

Nous avons toutefois déambulé dans les ruelles en dehors du centre-ville, et bien plus typiques, ayant gardées leur caractère propre : maisons blanches aux volets bleus !

12

13

14

15

16

17

18

20

En fait, si vous souhaitez visiter le "vrai Noirmoutier", je vous invite à aller à l'Office de Tourisme qui vous conseillera et vous guidera sur les balises à suivre : comme celle-ci.

21

22

24

Ces photos se rapprochent des souvenirs que j'avais de cette belle île, et je regrette de ne pas avoir pu en voir plus...mais ce sera pour une autre fois : nous avons tout de même bien profité de ce séjour !

Alors dites-moi, qu'avez-vous fait durant ce grand week-end ?

Etes-vous également partis (et où) ou restés chez vous ?

Connaissez-vous cette île dites "aux volets bleus" ?

Et j'aimerais également savoir une chose : êtes-vous plutôt "camping", "hôtel", "gîtes"...ou maison d'hôtes ?

Pour l'heure, je vous envoie de gros bisous et vous souhaite un très bon week-end et une très belle semaine :)

Je vous remercie également de vos commentaires qui me font chaud au coeur <3


12 juillet 2019

Gaspacho Andalou, flan de courgettes à la menthe : les légumes d'été réveillent nos papilles !

Ca y est l'été est là, et bien là : les enfants sont en vacances, le soleil et la chaleur sont au rendez-vous, et le potager commence à bien donner !

Toutes les conditions sont réunies pour annoncer le top départ des bonnes recettes fraîches, avec les fruits et légumes du jardin.

La nature est bien faite, nous l'avons déjà vu dans un précédent article (je vous mets le lien à la fin de celui-ci), et ces derniers sont gorgés d'eau, prêts à nous désaltérer et à nous offrir de bons nutriments.

Souvent, on me demande si j'ai des idées de recettes pour "changer" des indétronables salades composées...

Justement, j'en ai quelques unes, piochées dans les nombreux livres de recettes que j'ai à la maison.

Celles que je vais vous proposer aujourd'hui sont extraites des livres de WW , garanties donc 100% plaisir et très peu caloriques, ce qui est encore mieux ! lol

La première est inspirée du traditionnel Gaspacho Andalou, soupe froide qui "normalement", est une émulsion huile/pain...avec différents légumes.

Ici, c'est une version bien plus allégée et digeste que vous pourrez savourer à volonté.

Pour 4 personnes environ, nous aurez besoin de :

- 500g de tomates (ou une petite boite)

- 25 cl de jus de tomates

- Du pain rassis

- 1/2 concombre

- 1 poivron vert

- 1/2 gousse d'ail (là, je l'avais oublié !)

- 1 oignon

- cuillères à soupe d'huile

- 2 cuillères à soupe de vinaigre

- sel, poivre

1

Après avoir lavé et/ou épluché tous les légumes et coupé le pain (mais aussi tous les légumes), mettre tous les ingrédients dans un bol mixeur (ou blender) dans l'ordre suivant...

2

3

4

5 BIS

6

7

8

9 BIS

Mixer le tout, goûter, puis assaisonner à votre convenance...

C'est le moment de ressortir vos jolies cocottes, moi, j'en ai profité pour utiliser celles (magnifiques) de Le Creuset, que j'ai gagné il y a quelques années :)

12

Régalez-vous après avoir laissé au réfrigérateur un moment, afin de servir bien frais !

10

11

14 BIS

Bon appétit !

**************************************

La deuxième recette est toute aussi simple et délicieuse, à condition d'aimer la menthe, c'est le flan de courgettes à la menthe.

Pour 6 personnes, vous aurez besoin de :

- 4 petite courgettes

- 4 oeufs

- 4 oignons

- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive

- 1 bouquet de menthe

- sel, poivre

15

Après avoir pelé et coupé les courgettes et les oignons, les faire revenir à la poêle dans une cuillérée d'huile d'olive : personnellement, j'ajoute toujours un peu d'eau afin que cela ne grille pas !

Ajouter le sel et le poivre à votre convenance...

16

Pendant que les courgettes/oignons refroissent, préchauffer le four T6 (210°) et y faire chauffer un moule huilé.

Battre les oeufs en omelette, avec la menthe coupée...personnellement, j'ajoute toujours un nuage de lait...puis saler et poivrer.

17

Incorporer les oignons et les courgettes, puis, verser le tout dans le moule chaud.

Faire cuire 20 minutes.

18

Servir tiède, ou frais (nous nous le dégustons frais).

Vous pouvez accompagner ce plat d'un coulis de tomates pimenté...nous, nous le préférons "nature", mais si vous aimez les contrastes, le pimenté associé au petit goût de menthe vous ravira sûrement :)

19

Voilà, j'espère que ces recettes toutes simples vous donneront envie de tester !

Avez-vous vous aussi des recettes pour l'été à partager avec nous ?

 

Pour l'heure, je vous envoie de gros bisous et vous souhaite une très belle semaine...et peut-être aussi de bonnes vacances pour celles et ceux qui le sont !

Je vous remercie pour tous vos gentils messages qui me touchent à chaque fois par la bienveillance qui en ressort.

Je remercie également mes nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue...n'hésitez pas à partager avec nous vos expériences :)

 

Cliquer  ICI pour relire l'article sur Quatre Saisons

 

Si vous avez envie de tester la Box dont je vous ai parlé vendredi dernier  ICI , un concours est organisé pour tenter de la remporter.

Ca se passe ici ==>  Belle au Naturel

05 juillet 2019

Belle au Naturel : Une Box Bio 100% Made in France à découvrir en podcast !

Il y a quelques semaines, Aurore, de "Belle au Naturel", m'a contacté pour me proposer de tester pendant un an, à raison d'une par trimestre, leur Box de cosmétiques 100% Bio...

logo_belleaunaturel (2)

Pour avoir testé d'autres Box, qui m'avait laissé avec une impression "mitigée", car même si à un prix attractif, s'engager pour un an à recevoir une Box, tous les mois, composée de 5, voire 6 produits, c'était (et c'est !) une certaine forme de "gaspillage"  à mon sens : de fait, je n'utilisais pas tous les produits et cela me dérangeait.

Alors me direz-vous, pourquoi avoir accepté de tester celle-ci ?

Un seul mot : liberté !

Oui, liberté, pour le consommateur, de choisir sa formule : avec ou sans engagement (résiliable à tout moment), à l'unité (comme on veut, quand on veut !), ou pour une durée au choix si vous souhaitez l'offrir (1 mois, 2 mois, 6 mois ou 12 mois).

Car même si les produits me sont offerts, il est très important pour moi de garder à l'esprit  une bonne adéquation entre prix et consommation responsable : en plus, le carton d'envoi, joliment décoré d'un mandala à colorier, est réutilisable !

Donc, puisque tout était réuni...pourquoi refuser le plaisir de découvrir en avant-première des produits cosmétiques, Bio, qui plus est ?

Un peu d'histoire :

Fabrice Vimard, passionné par la naturopathie et utilisant au quotidien les huiles essentielles et autres soins naturels pour lui et son entourage, réalise un jour qu'il veut aller plus loin en partageant ses connaissances : il décide alors de créer une Box avec pour objectif, nous faire découvrir des produits efficaces, sains, bons pour nous...et pour pour la planète : en 2014 "BelleauNaturel.fr" voit donc le jour.

Plusieurs marques reconnues pour leur engagement accompagnent la fine équipe de BelleauNaturel.fr, notamment Ylaé Cosmétiques (première marque à m'avoir fait confiance), et Bomoï (dont je vous ai brièvement parlé puisque j'avais rencontré le fondateur, Julien, ami de Julien Kaibeck, fondateur de la Slow Cosmétique, lors du Salon du Bien-être à Poitiers).

Assurément, tout ceci est un gage de confiance, et c'est donc avec impatience que j'attendais ma première Box !

Mais pour changer, c'est en vidéo que je vous invite à découvrir ces produits : bon, je suis désolée, mais ce n'est qu'une fois la vidéo terminée que je me suis aperçue que je ne regardais visiblement pas l'objectif...mais bien l'écran, ce que l'on ne devrait jamais faire ! lol

Donc, même "conseils" que pour les dernières fois : on se prépare un petit thé ou un café, on s'assoit confortablement...et c'est partie pour 12 minutes !

Unboxing Box Belle au Naturel Juillet 2019

 

Pour retrouver et acheter les produits de la Box, à l'unité, c'est ici  ==>   Belle au Naturel

Il est également possible de choisir une ou plusieurs Box, avec ou sans abonnements :

- Pour la formule sans engagement, et donc résiliable à tout moment sur simple demande par mail, la Box est à 34,90€/mois

- Pour la formule avec engagement de 12 mois, 29,90€/mois

- Ou pour un achat à l'unité 39,90€

Ce qui représente en moyenne une remise de 50% environ sur des produits dits "full size" (format vente), et tous MADE IN FRANCE !

Alors dites-moi, connaissez-vous cette Box ?

En avez-vous testé d'autres ?

Qu'en avez-vous pensé ?

Pour lire ou relire mon article sur la Slow Cosmétique, c'est  ==>   ICI

Pour l'heure, je vous envoie de gros bisous et vous remercie de vos adorables messages qui me font toujours plaisir :)

Je remercie également mes nouveaux abonnés : bienvenue à vous, et n'hésitez pas à partager avec nous votre expérience en commentaire ! <3

Je vous souhaite une très belle semaine...et de bonnes vacances pour ceux qui le sont à présent )

 

28 juin 2019

Les Quatre saisons sur France 5 : Jean Imbert rencontre Jacky Mercier, célèbre conservateur de la tomate à Frontenay sur Dive !

Dimanche dernier, sur France 5, à 20h50, mon village était à l'honneur grâce à Jean Imbert, célèbre cuisinier de 37 ans, découvert grâce à l'émission Top Chef, sur la 6.

 

Frontenay_1

Frontenay_photo

crédits photos France 5

 

Cette mise à l'honneur de Frontenay sur Dive, dans la Vienne (86), et donc de Jacky Mercier (il a plusieurs fois fait la Une du Monde, de l'Express et Capital a parlé également de lui ) a valu à mon premier blog un gros pic de visites avec notamment des questions auxquelles je vais répondre par l'intermédiaire de cet article...en tout cas, je vais essayer !

 

Jacky_et_Jean_Imbert

crédit photo France 5

 

Jean Imbert évoquait un sujet qui me tient particulièrement à coeur : revenir à une consommation plus en adéquation avec la nature et la saisonnalité des produits.

Pour ce faire, il nous proposait un "tour de France" de producteurs réputés justement pour leur respect de la nature, et leur amour des anciennes variétés de fruits, légumes et autres .....

Le fait est que beaucoup d'entre nous ont oublié ce principe même de manger en sélectionnant des produits de saison, quels qu'ils soient...

Pourtant, faut-il rappeler que la nature est bien faite ?

En été, par exemple, nous avons besoin de bien nous hydrater : c'est justement à ce moment là que les fruits et légumes tels que les concombres, courgettes, tomates et autres pêches, prunes...etc...sont les meilleurs...

Normal me direz-vous, ils sont gorgés d'eau !

Et c'est là où je voulais en venir : il est grand temps de nous rappeler que nous sommes intrinsèquement liés à la nature...

"Nous" avons voulu lui imposer nos diktats, et en nous éloignant d'elle, nous avons oublié nos origines, provoquant ainsi notre propre "malheur" avec une multiplication des allergies (hé oui, c'est parce que notre corps ne se souvient plus qu'il est intimement lié à cette nature, à son orgine même qu'il réagit quand il est en contact avec certaines mollécules !)...

Le plus typique étant l'allergie au gluten : il éxistait des milliers de variétés de blé, et souvent même, chaque village avait avait le sien...ceux-là ne provoquaient aucune intolérance car très digestes.

Petite anecdote : les premiers blés remontent à plus de 10000 ans, soit, le début de l'agriculture.

A mon sens, nous sommes arrivés au bout de la consommation irraisonnée : reprenons le contrôle de notre alimentation (et de notre santé) en achetant en circuit court...ainsi, nous aidons nos "petits" producteurs et les encourageons à revenir vers une agriculture "propre", qu'elle soit permaculturelle, bio ou "naturelle" (sans produits chimiques mais sans label "bio").

Cette démarche de chacun d'entre nous aide, de plus, à réinvestir la ruralité, à laquelle je suis attachée, et à la faire "revivre" : 21 fermes bio se créent ou se convertissent au bio chaque jour en 2019...n'était-ce pas bon signe, même si on peut encore mieux faire ?!

Chez nous, nous avons donc la chance d'avoir un grand nom de l'agriculture maraîchère bio : Jacky Mercier !

 

1

photo...de moi, ainsi que toutes les suivantes !

 

C'est grâce à lui que j'ai commencé à m'intéresser à toute cette diversité de variétés de tomates, il y a maintenant 7 ans...jamais je n'aurais pensé qu'il en existait autant pour tout vous dire : plus de 10000 !

Jacky est "l'autre Baron de la tomate", après celui de la Bourdaisière à Montlouis sur Loire.

2

En été, une salade avec des tomates rouges, roses, vertes, jaunes, blanches, bleues, oranges, marron est juste un régal autant pour les papilles que pour les yeux !

PICT0008

1

 

Chez lui, notamment dans son jardin pédagogique (et conservatoire de la tomate) on peut découvrir de nombreuses variétés qu'il "élève" (selon ses propres paroles) en plein champs, sans engrais, ni autres "boosteurs chimiques".

Il rappelle également que la tomate n'a d'intérêt qu'en été, où elle est gorgée d'eau, de vitamines...et tellement gouteuse quand elle prend son temps pour mûrir... : à bon entendeur !

 

Aujourd'hui Jacky possède plusieurs centaines de variétés dont il récupère les graines chaque année, afin de les ressemer : acheter chez lui est un gage d'authenticité, pas de graines "trafiquées" ou hybridées...

Je possède personnellement plus d'une cinquantaine de variétes de tomates, découvertes pour la plupart lors des journées  portes ouvertes qu'il organise chaque année depuis plus de dix ans le deuxième jeudi du mois d'août : si d'aventure l'envie vous prenait de venir dans la région ce jour-là, n'hésitez pas à venir au Jardin des Trois Noyers, non seulement vous pourrez découvrir les légumes de Jacky, mais également de nombreux producteurs de la région...Alors, retenez bien cette date et venez ravir vos papilles !

Connaissez-vous les tomates "Coeur de beuf", les vraies, pas celles des grandes distributions, creuses et insipides ?

J'ai eu la chance de cultiver toutes celles qu'il a présenté lors de ce reportage : outre la rouge, la rose est délicieuse, et de loin celle que je préfère, mais également la orange, la noire et la blanche...

D'ailleurs, nos "grands hommes" ne s'y trompent pas puisque Jacky est le (ou l'un des) fournisseur officiel de l'Elyzée et des plus grands chefs des restaurants Parisiens !

 

29

04

Je reviendrai plus tard avec un article consacré à une organisation qui regroupe les producteurs locaux de chaque région et commence à bien faire parler d'elle...

Alors dites-moi, comment consommez-vous ?

Plutôt "local", de saison...ou bien vous faites-vous plaisir sans réfléchir aux produits de saison ?

Ceci sans aucun jugement de ma part n'en doutez pas.

D'ailleurs, avez-vous vu l'émission sur France 5 ?

Si vous souhaitez en savoir plus sur la permaculture, un premier article est à relire  ICI , d'autres suivront dans quelques temps...

Pour l'heure, je vous souhaite une belle semaine et vous envoie de gros bisous : je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours beaucoup et me font tellement plaisir ) <3

Je remercie également mes nouveaux abonnés : bienvenue à vous, n'hésitez pas à partager avec nous votre expérience, c'est toujours un plaisir d'échanger :)

Je vous donne rendez-vous vendredi prochain pour découvrir la Box "Belle au Naturel" !

 

21 juin 2019

Captain Rossi, parfum d'excellence, Lauréat du concours pour les nez de demain Corpo35

Parce-que nos sens ont ce pouvoir de nous emmener au-delà de nos limites, je vous propose aujourd'hui un voyage olfactif où la sensualité à fleur de peau se conjugue à tous les temps :

Le passé, souvent lié à de tendres souvenirs d'enfance...

Le présent, telle une caresse nous enveloppant d'un voile de douceur...

Et le futur, comme une promesse de volupté...

Le parfum est tout cela et plus encore : un ami qui nous accompagne tout au long de notre vie, mais auquel nous faisons parfois quelques infidélités...

Sentir un parfum, c'est un peu partir en voyage, alors, envolons-nous pour le Corpo35 !

**********************************************

Il y a quelques jours, j'ai eu l'immense privilège de recevoir un colis de la part de Corpo35, via l'agence Brandslovblogs, contenant une sélection de Parfums.

Je l'attendais avec une certaine fébrilité pour plusieurs raisons : Brandslovblogs est une agence experte dans la micro-influence éthique, et très à l'écoute des marques mais également de nous...et c'est la première fois que je reçois une "mission"...vous comprendrez donc comme c'était important pour moi !

Mais Deborah a été très patiente et a répondu à toutes mes questions : je la remercie du fond du coeur.

Ceci étant dit, revenons à Corpo35 !

 

1

Et tout d'abord, qu'est-ce que Corpo35 ?

Partant du constat que le patrimoine olfactif n'était pas représenté à sa juste valeur (30 parfumeurs en France contre 900 en Russie et 300 en Italie), Charles et Cécile Berry, de la Maison de parfums 35 rue Damiette, à Rouen, ont décidé de donner leur chance à de jeunes talents en créant un concours pour les soutenir et les faire découvrir au plus grand nombre...et redonner la noblesse d'antan à ce métier.

C'est ainsi qu'en novembre 2016 un concours international de création de parfums, baptisé Corpo 35 est né, avec pour autre objectif, celui de diffuser la culture de la parfumerie, faire éclore de nouveaux talents et les voir briller en France et à l’international : 35 candidats sélectionnés, 5 lauréats dont 1 "grand gagnant"...

Ces 5 primés ont alors l'immense honneur de voir leurs parfums commercialisés...Une belle façon d'investir dans l'avenir de ceux qui seront les "Nez" de demain.

Ce qui me semble important de savoir également, c'est que ce concours permet à ces "Nez en herbe" d'accéder à une formation complémentaire à leur cursus, et d'avoir à leur disposition, un orgue à parfums (prédéfini selon le thème de la session) au sein même de l'ISIPCA (institut créé en 1970 par Jean-Jacques Guerlain, à Versailles, pour former des professionnels reconnus pour leur engagement et leur créativité...une référence mondialement établie)

 

Le concours :

Pour cette deuxième session, le thème était : « Réinventer la Marine en Parfumerie dans la perspective de l’Armada de Rouen 2019 ».

Tout un programme !

Avez-vous vu ces magnifiques voiliers lors de cette manifestation ?

N'avez-vous pas eu envie de monter à bord et de partir en pleine mer, visage au vent et cheveux flottants dans les airs aux doux parfums d'embruns ?

Vous devinez donc vers quel voyage chaque création doit nous emmener...

Autre particularité : chaque parfum est accompagné d'un poème !

Mais ne dit-on pas qu'un parfum est tel un poème qui nous transporte en des mondes où nos sens sont exacerbés ?

 

Je vous laisse donc découvrir les poèmes (textes) ainsi que les notes parfumées des cinq parfums lauréats :

 

- Le premier prix pour cette année, à donc été emporté par Maud Chevalier (étudiante ISIPCA)

 

2

Son parfum : «Captain Rossi»

« Une ligne d’ombre »

Celle du lointain, celle du sans fin

De l’horizon permanent, qui tremble dans la brume

Du point fixe à atteindre qui sans cesse s’échappe

Des flots brassés ,  d’une  coque qui grince dans l’effort

l’odeur du calfatage , du goudron, des bouts enduits de lin.

C’est une bête brute, une animal de bois  qui réclame son maître.

Immobile sur le pont se tient le capitaine,

Son dos  large et marquée par le fouet des embruns,  sa  peau sèche et tannée par les lames solaires.

Rossi et son regard; somnambule à l’épreuve  des reflets salins,  endurant  face aux routes croisées,

le navire trace son chemin, se joue de la  grande flaque bleue, nulle crainte face aux dangers.

Mille voix  raisonnent,   milles bras le poussent à avancer.

La sueur perle sur les corps des marins affairés.

On semble toujours plus loin du point cartographié , on se veut  sous le vent  et ne jamais dévier.

La mer a un parfum, c’est celui de ces hommes tendus vers un destin.»

 

Notes de Tête    : Baies Roses, Cardamome, Rhum
Notes de Coeur : Floral, Cannelle, Géranium
Notes de Fond  : Solaire, Tabac, Muscs, Santal, Fumé

Prix remis par Serge De Oliveira, Parfumeur Robertet et Président du jury

 

- Deuxième prix : Annalia Debat

 

Création : «Bélem»

«Immobile à l’embouchure du fleuve Amazone,

 Le Bélem est là, avec ses trois mâts nus.

 Il attend impassible son lot de cacao, pour reprendre sa course

 Destination la Guyane , Montevideo, puis les Antilles .

 Mille parfums étranges, exotiques, inconnus flottent avec lui.

 Il est le messager de mondes nouveaux et sans frontière.

 La grandeur de ses voiles en font une majesté essaimant d’escale en escale sa précieuse cargaison.

 Attendu dans les salons où bruissent les robes des belles courtisanes, il y déploie des saveurs et senteurs nouvelles.

 La grandeur maritime fait la force des empires et le faste des cours.

 On y parle plus de mer, on parle du Bélem, de son commerce glorieux, de ses pépites, de l’Eldorado !

 Terre promise aux délices divins ramenés dans ses cales.

C’est à peine posé, que telle une abeille, il s’envole de nouveau , vers d’autres rivages et pour d’autres nectars.»

 

Notes de Tête    : Bergamote, Citron, Mandarine, Marin
Notes de Coeur : Géranium, Shinus, Floral Transparent, Maté
Notes de Fond  : Vetiver, Santal, Marin, Boisé Ambré, Muscs

Prix remis par Cécile Ecalle, Directrice ISIPCA

 

- Troisième prix : Julie Lerendu (étudiante ISIPCA)

 

Création : «Ulysse»

«Ulysse, Ulysse, arrête-toi,

Écoute la voix des sirènes

Plonge, va trouver notre reine,

Dans son palais, deviens le roi

Mais Ulysse préfère au toit

Des vagues celui des nuages,

Dans la direction d’Ithaque

Son regard reste fixé droit

Et les filles aux longs cheveux

Ont beau nager dans son sillage,

Il demeure sourd, il ne veut

Que la chanson, que le visage

Conservé au fond de ses yeux,

De Pénélope toujours sage.

Louis Guillaume, « Ulysse ».»

 

Notes de Tête    : Mandarine, Badiane, Concombre, Gingembre
Notes de Coeur : Géranium, Ylang, Aquatique, Floral Transparent
Notes de Fond   : Patchouli, Fève Tonka, Muscs, Boisé

Prix remis par Charles Berry, Directeur Parfumerie Damiette

 

- Quatrième prix : Flavia Durante (étudiante ISIPCA)

 

Création : «Alizé»

«L’Alizé nous porte dans son souffle, nous naviguons dans la zone bleue des vents portants.

Et c’est tous les jours, toutes les nuits, le même souffle régulier, tiède, exquis à respirer qui nous charme.

Et c’est encore tous les jours, toutes les nuits, la même mer transparente, et les mêmes nuages blancs, moutonnés qui passent

tranquillement sur le ciel profond pour nous accompagner dans notre course.

Le temps est beau , les moments heureux. on entend l’écume blanche chantée au contact de la proue et l’on file.

Rien ne vient troubler l’allure constante de notre navire.

A l’ombre des voiles, les embruns et son sel marin fouettent notre peau nue et c’est divinement bon.

Tout est clair et net à notre vue, vital à notre chair.

L’alizé dans ses bras nous berce comme des enfants.

Nous sommes les enfants roi des océans sans fin.

Nous sommes sous le vent, innocents et confiants.»

 

Notes de Tête   : Limette, Mandarine, Galbanum
Notes de Coeur: Mimosa, Aquatique, Floral Transparent
Notes de Fond : Ylang, Thé, Musc, Marin

Prix remis par Céline Ellena, Parfumeur

 

- Cinquième prix : Chana Cynamon

 

Création : «Plutonium»

 «Vanité des hommes perdus au delà des mers et du ciel,

Profusion de poussières d’argent dans l’espace écumant,

Concentration de matière, expansion de l’univers ,

L’homme chahuté dérive hors du temps : astronaute fantôme, victime du big bang, fulgurances créatrices,

Trou noir où toute conscience chavire dans les illuminations stellaires,

Conquérants casqués sur lesquels se reflètent les éclairs aveuglants,

Abysses impassibles où se perdent et s’échouent les vaisseaux aux alliages métalliques,

Atomes en fusion, nos cellules vitrifiées aux frontières d’un vivant condamné à errer.

Senteurs irradiées sur l’autel nucléaire d’un parfum déconstruit.

Jouvence des corps en carbone transmués.

Appel du vide, du sans fond, du sans vie, de nos voix assourdis,

Silence permanent aux pépites de cristal.

Cycle à bout de force, de souffle et d’esprit .

Révolution accomplie dans sa totalité ou naissance du néant.

Senteurs électriques des âmes condamnées,

Parfums d’énergie dans le flot des étoiles filantes.

Fragrance noire inconnue aux narines humaines,

Chaos insondable aux intelligences communes.

Existence révolue et muette

Faire place nette à l’avenir indicible.

Le non être est, enfin ! »

 

Notes de Tête   : Genièvre, Baies Roses, Menthol
Notes de Coeur: Carotte, Végétal, Laurier
Notes de Fond  : Algue, Patchouli, Boisé Ambré, Encens,

Prix remis par François Hénin, Directeur Jovoy

 

De belles sélections n'est-ce pas ?

 

Mon avis sur le parfum reçu de Maud Chevalier, "Captaine Rossi" :

 

6

 

 

T : Baies Roses, Cardamome, Rhum
C : Floral, Cannelle, Géranium
F : Solaire, Tabac, Muscs, Santal, Fumé

Je vous avoue qu'avant de recevoir le parfum, je me disais que même si de prime abord, j'aimais bien ces notes...il n'était pas pour autant certain que j'aimerais le résultat !

Un parfum est souvent lié à nos propres souvenirs, à nos émotions...on le choisi pour tout ça, et c'est aussi pour cela qu'il est toujours délicat d'offrir un parfum...à moins de connaitre parfaitement la personne à qui on le destine.

Délicat donc aussi de recevoir un parfum que l'on n'a pas choisi....

Et pourtant, pourtant...la magie a opéré : vous savez comme j'aime la mer et comme j'aime m'y ressourcer dès que nous en avons la possibilité...

 

5

 

J'aime la mer pour son odeur qui me réconforte, pour cette sérénité que je ressens quand je suis près d'elle (j'aime la nature dans sa globalité, mais ça, je crois que vous le savez déjà ! lol)...

Hé bien, avec ce parfum, reçu dans sa pochette en satin noir, c'est exactement ce que j'ai ressenti : oui, il y a bel et bien eu une "rencontre" avec "Captain Rossi"...je suis tombée sous le charme suave de ses effluves et ne porte plus que lui depuis que j'ai eu la chance d'ouvrir ce beau cadeau.

Est-ce que j'en fait "trop" ?

Peut-être, mais si je ne l'aimais pas, j'aurais été moins prolixe...parce qu'il m'a réellement envoutée...

D'ailleurs, il y a longtemps qu'un parfum ne m'avait pas enthousiasmé à ce point, donc pour moi, clairement, l'objectif est atteint et Maud Chevalier mérite amplement son titre !

Je lui souhaite de tout coeur le brillant avenir qui lui est promis.

 

Suite à ce concours, les parfums sont mis en vente (en quantité limitée), sur le e-shop de Corpo35, et donc, si vous aussi vous avez envie de vous faire plaisir avec ce parfum, ou celui d'un des autres lauréats, il est possible de les acheter via la

Boutique, en cliquant ==>  ICI

 

8

J'ai vraiment été gâtée, car avec ce parfum, j'ai également reçu des fioles des cinq lauréats de la première édition du concours...

Vous pouvez également vous les procurer ! :)

7

Alors dites-moi, quelles sont les Notes de parfum que vous aimez ?

Qu'attendez-vous de celui-ci, que représente-t-il ?

Et où avez-vous l'habitude de les acheter ?

 

Pour l'heure, je vous envoie de gros bisous, vous souhaite un très bon week-end et une très belle semaine, et vous remercie de vos gentils commentaires :) <3

Je vous remercie égélement pour ça : grâce à vous, mon blog est numéro un des blogs de la Vienne, mais il remonte également dans ceux de Nouvelle Aquitaine, puisque je "navigue" pour l'instant entre la deuxième et troisième page !!!

 

BNouvelleAquitaine

 

 

 

N1BLOGVIENNE

 

 

C'est juste énorme !!!! Alors encore un grand grand merci : je vous aime <3

14 juin 2019

Alorée ChloroCosmetic : la chlorophylle au secours de votre peau.

Il y a quelques mois, j’ai gagné deux produits de la marque cosmétique Alorée.

Inutile de vous préciser à quel point j’étais heureuse car, le fait est que je participe très peu aux concours : j’ai pour principe de ne pas « jouer pour jouer »…pourquoi faire attention à certaines choses, et notamment au gaspillage,  si c’est pour ensuite accumuler les produits de toutes sortes chez soi …que l’on n’utilisera pas ?

Donc, quand je participe, c’est parce que c’est une amie blogueuse et/ou instagrameuse, ET parce que le produit proposé me fait de l’œil !

Il peut s’agir de cosmétiques, de vêtements, ou d’accessoires…

En l’occurrence, c’était mon amie Estelle (Prunelle Sauvage) qui en proposait un, en partenariat avec Alorée cosmetic

Mais qu’elle est donc la particularité de cette marque ?

Si je vous dis : Chlorocosmetic…ou encore Alorée Chlorocosmetic

Vous commencez à deviner ?

Effectivement, cette gamme a la particularité d’utiliser un actif anti-âge bio exclusif riche en chlorophylle active, c’est le C.H.C. ou encore Chlorophyllin Hordeum Complex.

Ce dernier est obtenu grâce à un procédé d'extraction breveté: l'oléo-éco-extraction. 

Qu’est-ce que ce procédé au nom à rallonge ? !

Je ne rentrerai pas dans des explications trop techniques que je ne maitrise pas, mais disons que le pouvoir solvant des huiles végétales est utilisé pour extraire les molécules actives contenues dans des végétaux, quels qu’ils soient…le tout sans produits chimiques et de ce fait, ne génère aucune pollution

En fait, au premier abord, cela me faisait penser aux procédés utilisés en Slow Cosmétique …à lire dans mon article sur le sujet    ICI .

A ceci près qu’ici, je cite : on « intensifie le pouvoir solvant du corps gras grâce à l’activation énergétique apportée par des micro-ondes à haute densité de puissance et couplée à des ultrasons à basse fréquence.

En quelques minutes seulement, cet apport en énergie permet d’ouvrir les cellules végétales et de favoriser le passage dans le vecteur huileux des composés lipophiles (acides gras, phytostérols, caroténoïdes…) mais aussi de composés plus polaires ou amphiphiles tels que des flavonoïdes et des polyphénols »

Ce qui est, pour le coup, à l’opposé de la conception même de la Slow Cosmétique…mais bon, cela a au moins le mérite d’être clean comme procédé, et cela méritait donc d’être souligné.

De plus, grâce à ce procédé, pas besoin d’ajout de conservateurs…un autre bon point.

Ici donc, nous parlons de Chlorocosmetic et c’est donc l’huile végétale de tournesol qui est utilisée pour extraire la chlorophylle issue des jeunes pousses d’orge.

Qu’apporte la chlorophylle pour notre peau ?

Après quelques recherches, il semblerait que cela renforce le pouvoir hydratant et anti-oxydant des cosmétiques en question, préservant ainsi le vieillissement prématuré de la peau…à voir !

 

Ceci étant dit, revenons aux produits gagnés.

 

1

 

J’ai donc pris mon temps pour les tester, car avec le printemps, j’ai eu quelques petits « soucis » avec ma peau…c’est pourquoi je parlais moins cosmétiques par ici !

Mais à présent, les choses sont revenues à la normale…et ma peau va mieux.

Depuis quelques semaines, j’ai donc intégré les deux produits reçus dans ma routine matinale :

Le premier, l’eau micellaire « Freshpurifier », oxygénante, détoxifiante, pour le visage et les yeux, spécialement conçus pour les peaux sensibles…

 

3

 

La composition me semble plutôt clean, mais vous pouvez vérifier   ICI

Ce qui est promis : « Un souffle d’air délicat et vivifiant pour chasser les impuretés et réveiller l’éclat des peaux fatiguées par les agressions citadines !

Cette eau micellaire démaquillante à la chlorophylle active, élimine les impuretés et toutes traces de maquillage. Spécialement formulée pour les peaux sensibles, elle préserve l’équilibre et l’éclat de votre peau.

Très fraîche et délicate, elle rend la peau douce, souple et lumineuse. »

 

Le deuxième, est le gel contour des yeux, anti-fatigue et anti-poche

 

2

 

La composition me semble là aussi plutôt clean, mais vous pouvez vérifier   ICI

Ce qui est promis : « Un flux d’énergie intense pour votre regard, en un clin d’œil !

Un soin hydratant à la chlorophylle active pour un effet défatiguant immédiat, lissant et décongestionnant (huile de blé noir).

Energisé, le regard s‘illumine. L’émulsion-gel irisée procure à l’application une sensation de fraîcheur active.

Sans parfum. »

 

Mon avis après plusieurs semaines : 

Sans surprise, l'eau micellaire remplit son contrat.

Je l'applique le matin avec un coton, sur tout mon visage et le cou et je m'essuie avec une serviette en coton.

Est-ce que je sens ma peau douce et lumineuse ?

En fait, c'est assez difficile à dire car j'ai toujours cette sensation de tiraillement que seuls certains produits arrivent à neutraliser.

Pour ce qui est du gel contour des yeux, vous savez que je suis très exigeante et addict à ces produits.

Ici, effectivement, j'aime bien cette couleur verte légèrement irisée, et je ressens cette fraicheur annoncée sur le moment, ce qui est très agréable.

Par contre, je ne l'utilise que le matin, car je ne la trouve pas assez "riche" pour le soir.

 

Ma conclusion :

J'ai bien aimé tester ces deux produits, mais je pense sincèrement qu'ils sont plutôt à proposer pour des peaux "jeunes", ou sans problème de "tiraillements" comme moi. Pour les peaux matures, ils me semblent trop légers...mais ceci n'engage que moi et n'enlève en rien de leur qualité.

De fait, il est clairement annoncé que la chlorophylle "prévient" le vieillissement prématuré de la peau...la mienne étant déjà mature cela me semble logique de ne pas les trouver assez riches...

Pour le coup, je pense que c'est une très belle marque, avec de bons produits...pour peaux "jeunes" :)

 

Connaissez-vous cette marque ?

Avez-vous déjà testé certains de leurs produits ?

Pourriez-vous me dire ce que vous en avez pensé ?

Quelle est la qualité première que vous recherchez dans vos démaquillants ?

Etes-vous plutôt "eau micellaire", huile démaquillante, lait...ou quoi d'autres ?

Dites-moi tout ! :)

Et pour lire ou relire mon article sur l'un de mes coups de coeur, Phi'Essentiel, cliquez ==>  ICI

Si vous aussi vous souhaitez tester certains produits de cette jeune marque, vous pouvez passer commande avec le code promo ALOREE20 ==>   ICI

 

Pour l'heure, je vous envoie de gros bisous et vous souhaite une très belle semaine :)

Je vous remercie de vos gentils commentaires : cela me fait toujours chaud au coeur <3

Je remercie également et souhaite la bienvenue à mes nouveaux abonnés : n'hésitez pas à partager vos expériences avec nous ! :)