La Green Life De Nath

27 mars 2020

Un jardin potager dans un sac !

Suite à mon article sur l'une des techniques inspirées de la permaculture, ou encore, celui de la semaine dernière où je vous ai emmené avec moi découvrir les fleurs de mon jardin en mode macro, j'ai eu de nombreux commentaires et de questions, que ce soit sur le blog ou en privé, et je vous en remercie.

Un, en particulier, à retenu mon attention : "ça me donne envie de jardiner mais sans jardin, c'est compliqué" !

Qu'à cela ne tienne, avec un peu d'imagination, je vais vous démontrer que l'on peut très bien se créer un petit potager....en sac !


PLANTER DANS UN SAC DE COURSES

C'est un fait, aujourd'hui, de plus en plus de monde ressent l'appel de la nature, et avec notre actualité, il est clair que nous devons tous faire un pas vers elle, pour lui redonner sa place et panser ses blessures.

Mais nous n'avons pas tous la chance de vivre à la campagne, ou en maison de ville avec jardin.

Pourtant, parfois, avec un peu d'imagination et un petit espace, telle qu'une terrasse ou un balcon, il est possible de se créer un potager, en s'inspirant des méthodes utilisées en permacultures, telles que les lasagnes.

Pour l'occasion, pourquoi pas même demander à vos enfants de participer : ils adoreront vous aider !

 

LE PAS A PAS

Munissez-vous d'un grand sac de courses, style cabas, et d'un tournevis bien pointu (ou autre).

Petite précision, mettez le sac à son emplacement avant de le remplir : il sera très lourd à la fin !

1

 

Faites ensuite des trous tout autour du sac, à cinq centimètres environ du bas :

 

2

 

Pour éviter que les racines ne pourrissent à cause de l'eau, couvrez le fond du sac de quelques centimètres de billes d'argile :

 

3

 

Pour la suite, même technique que pour des lasagnes, en laissant les cartons de côté !

Soit : une couche de tonte de pelouse (demandez autour de vous si vous n'en avez pas, il y aura bien un voisin ravi de s'en débarrasser) et de "déchets de cuisine" (type épluchures), une couche de paille et une de terre de jardin, ou de terreau acheté en magasin spécialisé tel que Gamm Vert (je ne suis pas sponsorisée mais j'adore cette enseigne) ....et ainsi de suite jusqu'à ce que le sac soit presque plein :

4

5

6

7

 

Vous pouvez bien évidemment faire plus simple en mettant juste les billes d'argile au fond, puis le terreau.

Par la suite, vous pourrez, dans un cas comme dans l'autre, y mettre vos "déchets de cuisine" : vous aurez ainsi un composteur et un terreau "prêt à planter" !

Du "deux en un" quoi !

 

QUOI PLANTER EN SAC ?

C'est sûrement la première question qui vous viendra à l'esprit, pensant que peu de légumes pourront y pousser.

Pourtant, ce contenant est plutôt grand malgré tout, et vous pourrez réellement vous faire plaisir :

un pied de tomates cerises, un de poivron et un de concombre....enfin, à vous de choisir !

Si vous avez envie de courgettes, n'hésitez à en faire un rien que pour elle car elle adorera, mais comme cette dame prend beaucoup de place, inutile de planter autre chose avec !

Vraiment, faites-vous plaisir : imaginez un pied de cornichons en compagnie de tomates cerises...et de la salade, en attendant que le pied de tomate grossisse.

Vos enfants seront ravis de venir cueillir les cornichons pour les mettre en pot au fur et à mesure, ou encore les petites tomates.

Mais vous pouvez aussi opter pour un plant de tomates "normal", mais alors, vous le laisserez seul dans un sac...mais toujours avec de la salade autour, ou pourquoi pas des radis ?

Pour le fun, vous pouvez également planter une ou deux pommes de terre : vous n'en récolterez pas 50 kilos, mais quel plaisir d'aller tout au fond du sac pour découvrir ces belles (enfin...bonnes !) demoiselles qui vous régaleront...d'une petite purée ou coupées et "sautées" à la poèle !

8

9

 

Mais pour tout dire, vous pouvez utiliser bien d'autres contenant, que vous ne paierez presque rien.

Nous avons une petite terrasse devant la maison, alors, comme j'ai besoin de toujours voir la nature près de moi, j'y ai également fait quelques plantations :

Ici, la menthe-chocolat a totalement investi ce pot (alors qu'au départ, je n'y avais planté qu'une petite bouture)...qui est en fait un panier à linge payé en promotion à 2€ !

L'an dernier, j'ai récolté suffisamment de menthe pour faire du sirop et en faire sécher pour mes infusions d'hiver !

 

IMG_20200326_101347

Mais comme j'en ai acheté 4 au total, j'ai planté des tomates, notamment mes préférées, les Green Zébra !

...et bien entendu, des tomates cerises, et un pied de courgettes !

Oui je sais, j'en ai déjà dans le jardin, mais que voulez-vous, on ne se refait pas et quand on aime...

IMG_20200326_101415

Comme pour le sac de courses, il est important de percer des trous à quelques centimètres du fond afin de créer une réserve d'eau.

Ci-dessous, un pied de tomates semble vouloir déjà pousser...mais il ne restera pas ici ! lol

IMG_20200326_101403

En attendant, je vous conseille ce livre que j'ai adoré et que j'ai acheté il y a quelques années...

IMG_20200325_122938

 

 

Alors, qui tentera son potager en sac ?

Comment occupez-vous vos journées en ces jours de confinement ?

 

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

 

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

 

8

 

 

Abonnez-vous à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

Pour relire mon dernier article : cliquez sur la photo ci-dessous

 

1_mirabellier_2___Copie

 

Je vous envoie de gros bisous et vous souhaite un bon week-end et une bonne semaine, et n'oubliez pas : pour vaincre ce virus RESTEZ CHEZ VOUS ! <3

 

 

 


20 mars 2020

Jardin Mon Ami Mon Amour

Aujourd'hui, après quelques hésitations, et avec l'accord de la fondatrice de la marque dont je devais parler aujourd'hui, j'ai décidé de vous présenter un billet "différent".

Pas envie pour autant de faire un article "spécial Covid19" : je pense que vous en entendez bien assez parler !

En fait, j'avais envie de partager avec vous mon shooting spécial "renaissance du jardin"...en espérant vous faire un peu rêver.

C'est promis, je vous reproposerai des articles sur le sujet (avec des conseils et autres suggestions) car je sais que vous aimez..et c'est une autre passion que j'aime évoquer...depuis 8 ans déjà !

8 ans de jardin, de tests en permaculture, avec des réussites, des échecs aussi, mais toujours, beaucoup de bonheur et de joie.

Et donc, comme chaque année, avec l'arrivée du printemps, le temps est aux semis, mais surtout, c'est la "renaissance" de la nature...elle se réveille et nous émerveille.

J'ai la chance d'avoir plusieurs fruitiers, je ne vais pas tous vous les montrer.

Je me suis surtout arrêtée sur les fleurs qui poussent "toutes seules" !

1 mirabellier

N'est-il pas étrange mon Mirabellier, avec sa longue branche qui vient presque déjà toucher terre ?

0

Quel bonheur d'avoir un appareil photo qui me permet de prendre en mode "Macro" !

D'ailleurs, Madame l'Abeille a décidé de me tourner le dos dès qu'elle a vu que je la voulais comme Modèle ! :)

1 bis

Du dessous, on n'a pas l'impression qu'il a autant de fleurs : si les gelées ne nous font pas de surprises, nous aurons pourtant beaucoup de Mirabelles cette année !

1 mirabellier 2

L'an dernier, après nous avoir fait 2 fleurs, nous laissant espérer pouvoir au moins goûter ces fruits, cette année, il y en a presque une dizaine : aurons-nous le plaisir de déguster nos premiers abricots ?

Ils sont si délicats ces ses boutons...

2

3

Et regardez qui tisse sa toile !

4

5

Le brugnognier a ses fleurs déjà presque fanées...

6 0

Mais approchons-nous des fleurs "sauvages"...

Celle-ci fait presque penser à un Dahlia, pourtant...c'est un Pissenlit !!!

6

A qui appartiennent ces jolies fleurs violettes ?

7

Mais oui, une Jacynthe qui est là, sortie d'on ne sait où !

7 bis

Ces petites clochettes, violettes elles aussi...vous les reconnaissez ?

Hé oui, des Muscaris : j'en ai dans tout le jardin !

10

Les Pâquerettes ne manquent pas non plus...

11 bis

11

Je crois que le violet se plait bien dans mon jardin...

Mais des Violettes, j'en ai aussi des roses et des blanches...seules les violettes sont encore fleuries.

12

J'ai quelques Jonquilles, ainsi que des Narcisses qui poussent également...où elles veulent !

13

Si la Pivoine n'est pas encore fleurie, les Anémones, si fragiles nous exposent leur beauté simple.

14

Et puis, cachées dans l'herbe, ces minuscules fleurs bleues...

15

D'autres enfin terminent leur cycle : les Physalis ou "Amour en Cage" ne sont plus bonnes à manger, mais elles sont bien jolies encore.

A

B

Et pour moi, il est temps de ressortir ma Grelinette : Gamm Vert, si par le plus grand des hasards, vous passez par là, j'achète tout mon matériel chez vous, alors, un partenariat me comblerait ! lol.

Maintenant qu'une grande partie des framboisiers a migré, je vais pouvoir réinvestir ce coin-là et refaire quelques plantations.

grelinette

Bon, ça ne se voit pas, mais le long du mur, j'ai replanté des framboisiers, puis, paillé.

J'ai également commencé les semis : ici, des fèves.

feves

Je vais continuer les semis, mais à la maison : à nous les tomates des toutes les couleurs !

Mais bon, nous verrons ça une autre fois.

Saurez-vous reconnaitre cet arbre (si si, il s'agit d'un seul arbre) ?

Il s'agit d'un Noyer !

Nous en avions 5, mais c'était bien trop pour notre jardin...aujourd'hui, nous n'en avons plus que 2.

Noyer

 

Avant de terminer ce billet, je voulais tout de même partager avec vous ma joie (et aussi un peu ma fierté) d'être à l'honneur dans un article "spécial", dans le Journal d'une marque de sacs que j'adore, dont je vous ai déjà parlé, et dont je vous reparlerai dans quelques semaines : Jamais Sans Lui !

Je remercie l'adorable Anaïs, fondatrice de JLS, pour sa confiance qui me touche profondément <3

J'espère que cette petite promenade dans mon jardin vous aura permis de vous évader quelques instants et d'oublier cette période trouble que nous vivons actuellement.

Mais dites-moi, comment vous organisez-vous ?

Avez-vous réussi à trouver vos marques ?

Pouvez-vous vous aussi profiter d'un jardin ?

 

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

 

1_mirabellier_2___Copie

 

 

Abonnez-vous à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

Pour relire mon dernier article : cliquez sur la photo ci-dessous

 

0___Copie

 

Je vous envoie de gros bisous et vous souhaite un très bon week-end et une très belle semaine<3

 

 

 

13 mars 2020

Balades familiales dans le Chablais : 3 visites slow incontournables !

3 sites incontournables à visiter lors d’un séjour slow dans le Chablais

 

Bonjour à tous! Je suis Charlotte, du blog Edelweiss & Orchidée et je suis ravie d’avoir été invitée à rédiger un article dans le blog de Nathalie. En effet, nous partageons de nombreuses valeurs autour du respect de la nature et de notre envie de consommer moins mais mieux. Aujourd’hui j’avais envie de partager avec vous mes slow balades préférées du Chablais. J’ai posé mes valises en Haute-Savoie il y a maintenant 7 ans et je ne me lasse pas des paysages merveilleux entre lacs et montagnes. Si vous êtes amoureux des beaux paysages, vous serez j’en suis sûre, ravis de découvrir ces trois sites empreints d’histoire et de beauté.

 

Le lac de Vallon

 

crédit photo : site de Savoie-Mont Blanc

 

présentation :

 

Le lac de Vallon est un lac de montagne situé sur la commune de Bellevaux perché à presque  1100 m d’altitude. On y accède par une balade d’approche de 90 minutes. Ne vous inquiétez pas ! Pas besoin d’être un grimpeur acharné, le dénivelé est faible (110m) et permet à toute la famille de profiter du lac couleur émeraude. Une fois au lac vous pourrez découvrir un magnifique panorama avec pour point culminant le “Roc d’Enfer” (ça ne s’invente pas). La balade est possible toute l’année. L’hiver le lac gèle et se confond avec les paysages haut-savoyards enneigés, à l’été ou au printemps, il est possible de pique-niquer au milieu des fleurs sauvages. Alors qu’à l’automne, la balade d’approche dans la forêt vous offrira des couleurs flamboyantes à photographier sans modération !



 

histoire :

 

Le lac de vallon est un lac relativement récent (1943). Il apparut après un glissement de terrain très lent  qui fut matérialisé par une coulée de boue gigantesque qui forma un barrage naturel et permit la création de ce lac paisible et turquoise.
Le lac est toujours alimenté par le Brevon (un affluent du lac Léman) et  offre aux pêcheurs de truites un terrain de jeu incroyable ! Si vous regardez le milieu du lac, vous pourrez apercevoir au fond de l’eau les ruines de l’ancien Hameau du Beauvau qui grâce à la lenteur de la coulée de boue put être évacué à temps !
Si vous aimez les vieilles pierres, vous pourrez également faire une halte à la chapelle Saint-Bruno,vestige du passage des chartreux dans la région.

 

 

le petit plus :

 

Le site, classé par le Géoparc Chablais est très bien entretenu et mis en valeur. Vous pourrez découvrir au fil de la balade des panneaux d’information ludiques et précis à propos de la géologie des lieux ou encore des Chartreux qui habitaient jadis une abbaye au bout du lac.
Bien que le site ne soit pas accessible aux poussettes, il offre des installations de pique-nique sur toute la bordure du lac, permettant à tous de profiter de la quiétude des lieux en admirant un paysage époustouflant. Les enfants auront également de l’espace pour gambader et jouer dans les grandes étendues verdoyantes qui bordent le lac par endroit.

 

L'Abbaye de Saint Jean d'Aulps

 photo prise sur le net

 

présentation :

 

Vestige monastique majeur des Savoies, érigé à la fin du  XIème siècle, le site de l’Abbaye de Saint Jean d’Aulps offre un cadre romantique dans un écrin de verdure.
En plus des ruines de l’abbatiale qui est considérée comme une merveille de l’architecture cistercienne, vous pourrez plonger dans la vie des moines et l’histoire du domaine avec des expositions permanentes. Elles retracent les débuts de l’Abbaye, l’organisation de sa communauté, la place de l’Abbaye dans la Savoie et l’histoire de sa destruction. Au delà de ces 4 thèmes, les amoureux des plantes médicinales trouveront une très belle exposition consacrée à l’héritage des moines. L’abbaye de Saint Jean d’Aulps vit au rythme des saisons. Le site propose des expositions temporaires ainsi que la visite des jardins botaniques et du potager. Ceux ci sont en perpétuelle transformation depuis 2007 au gré des expériences des jardiniers..



histoire :

C’est Guy et Guérin de Mousson, qui, ne supportant plus le cadre proposé par l’Abbaye de Molesme, décident de proposer une vision de la vie monacale tournée autour du travail manuel. Ils attirent de nombreuses vocations et l’abbaye d’Aulps, très peuplée au début du XIIème siècle, permet le développement de nombreux monastères alentour.

 

À la fin du siècle, le domaine dispose de près de 15 000 hectares (dont des alpages) et échange de nombreux titres seigneuriaux. Les moines conseillent les ducs de savoie et arbitres des conflits régulièrement. C’est l’apogée du monastère, cependant, les abbés s’endettent énormément pour étendre leur patrimoine et leurs droits seigneuriaux. Ainsi élevés au rang de nobles ou de cardinaux, les abbés délaissent complétements les moines qui sont alors livrés à eux-même. L’abbaye tombe petit à petit en désuétude et le cloître n’est alors même plus habitable, jusqu’en 1680 où les restaurations sont entamées sous l’impulsion d’Antoine de Savoie. Les moines quittent le domaine, classé monument national, lorsque quatre familles de la commune l'achètent en 1792. 

 

Le clocher est lourdement affecté lors de la révolution française. Les autres bâtiments sont épargnés grâce à l’installation des troupes françaises dans les locaux.
Malheureusement, en 1823 l’abbaye est pillée et incendiée par les villageois. Les autorités s’indignent. L’abbatiale puis les ruines du cloître sont classées monuments historiques en 1902 et 1940 . Il faudra attendre plus de 90 ans pour que la communauté de communes de St Jean d’Aulps décide d’entamer des fouilles archéologiques, permettant la restauration de la ferme monastique après son rachat. Jusqu’en 1998 le domaine vit au rythme de l’exploitation agricole. Ce n’est qu’en 2007 que le site est aménagé pour recevoir du public

 

le petit plus :

 

Les visites sont possibles tous les jours durant la saison estivale (juin à septembre) et le week-end d’avril à juin et de septembre à décembre. Vous pouvez choisir d’effectuer la visite librement, avec un support audio MP3 ou avec un support 3D qui permet de voir la reconstitution et la vie de l’Abbaye telle qu’elle était entre le XVème et XVIIIème siècle !
Le site est très attractif et propose de nombreuses animations au cours de l’année, notamment la fête médiévale, proposée chaque année à la mi-août depuis 2002. L’ascenseur rend accessible l’ensemble des expositions aux personnes à mobilité réduite et aux familles utilisant des poussettes.

 

 

Les châteaux des Allinges

0

  photo prise sur le net

présentation :

 

Mais pourquoi les châteaux ? Je vous assure, je n’ai pas fait de faute de frappe en vous parlant des châteaux d’Allinges! Situation unique en France, les châteaux d’Allinges se font face, postés fièrement sur la même colline ! Le Château Vieux et le Château Neuf sont aujourd’hui en ruines (le Château Neuf est davantage préservé). C’est d’ailleurs par sa porte principale, qui tenait le pont levis qu’on accède au site. On peut également admirer la chapelle restaurée en 1836 sous les ordres de l’évêque d’Annecy.

 

histoire :

 

Le Château-Neuf aurait été érigé au Xème siècle et a appartenu successivement à Rodolphe II et III, les rois de Bourgogne puis aux ducs de Savoie. Le Château-Neuf était un siège majeur de la châtellenie avant que ce dernier soit transféré à Thonon-les-Bains en 1288. Durant la création du Château-Neuf le Château-Vieux est restauré à la demande de Rodolphe II. Mais les Faucigny s’en emparent. Jusqu’à l’intégration du Faucigny à la Savoie par le traité de Paris en 1355, les deux châteaux se sont livrés à des querelles incessantes. Elles auraient pu être l’objet d’une série télévisée à coup de batailles sanglantes, rebondissements, sièges et interventions épiques! C’est après  le traité de Paris que le Château-Vieux fut abandonné progressivement. Laissant comme témoignage de leur rivalité, vieille de presque 100 ans, des murs branlants suites aux impacts des machines de guerre. 

 

le petit plus :

 

Également classé par le Géoparc du Chablais, le site des châteaux est en constante évolution. Habitant à 20 minutes du lieu, j’ai la chance d’y aller plusieurs fois par an, et il y a toujours de nouvelles découvertes à y faire. Au fil des fouilles ou des restaurations menées par l'Association (très active) de Sauvegarde des Châteaux des Allinges (ASCA). Les nombreux panneaux explicatifs vous feront remonter le temps.

 

Quelque soit l’âge des visiteurs, chacun pourra choisir son camp et s’imaginer à sa guise, princesse ou chevalier. 

 

Si vous y allez à l’automne, n’oubliez pas vos gants et paniers pour ramasser les marrons au coeur de la châtaigneraie des châteaux.

 

 

J’espère vous avoir convaincu de venir visiter la Haute-Savoie et plus particulièrement le Chablais, qui s’étend du lac Léman aux montagnes préalpines… Cette région de France est riche de culture et d’histoire comme vous avez pu le lire dans cet article. Cependant, n’oublions pas les légendes qui bercent le territoire et la gastronomie savoyarde pour les adeptes de la cuisine (riche) et goûteuse. Si vous avez déjà eu la chance de parcourir les sentiers chablaisiens, n’hésitez pas à laisser en commentaire vos bonnes adresses et à venir visiter mon blog où je transmets mes conseils pour se concentrer sur l’essentiel. Je rends le clavier à Nathalie, en vous souhaitant une très belle semaine,


Charlotte du blog Edelweiss&Orchidée

Merci beaucoup Charlotte pour cet article passionnant qui me donne envie d'aller voir ces lieux où tu viens de nous emmener.

Vous l'aurez donc compris, avec ce billet spécial, nous ouvrons aujourd'hui une autre page, une autre façon de partager : le guest blogging...mais nous en reparlerons une prochaine fois.

Alors dites-moi, vous aussi vous avez été conquis par ces lieux si bien décrits par Charlotte ?

Peut-être en connaissez-vous certains ?

 

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

 

Merci également à tous les nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

 

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

0___Copie

Abonnez-vous à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

Pour relire mon dernier article : cliquez sur la photo ci-dessous

 

7

 

Je vous envoie de gros bisous et vous souhaite un très bon week-end et une très belle semaine<3

06 mars 2020

Unboxing Franco-Suisse N°2

En septembre 2019, je partageais avec vous notre premier colis de l'amitié.

Valérie, mon amie blogueuse Suisse n'a de cesse de vous de nous faire découvrir les dernières tendances beauté avec l'art et la manière que nous lui connaissons tous. Elle parle maquillage et soin visage (entre autre) comme personne.

La lire est toujours un enchantement, que l'on soit adepte de la cosmétique ou non, tant son lyrisme nous ferait presque oublier qu'elle nous parle d'une crème, d'une huile, d'un parfum...Elle a ce don incommensurable de la narration qui fait d'elle une blogueuse hors-norme, dans le bon sens du terme bien entendu.

Après ce premier colis donc, nous avions envie partager à nouveau certaines de nos dernières découvertes.

Nous avions pensé à Noël, mais, au vu des manifestations et autres grèves, nous avons préféré attendre janvier, que tout soit calmé, et être sûres de recevoir nos colis (certains se sont égarés pendant les fêtes).

Puis, les priorités éditoriales nous ont conduit à repousser nos articles respectifs, avant de s'accorder pour ce jour, profitant des vacances scolaires (en ce qui me concerne) pour écrire un article "sans engagement" , si ce n'est celui de l'amitié qui nous lie.

Ma douce Valérie...cette année sera celle de notre rencontre "en vrai" !

 

7

Découvrons donc ensemble les trésors cosmétiques que j'ai reçu, avant d'aller voir, sur son blog, ce que moi, je lui ai envoyé :

 

- De la Marque Beauty Success, la "Gelée exfoliante éclats de Coco", certifiée Bio, 99% d'ingrédients naturels et enrichie en l'Aloé Véra. Ce soin a été primé aux Victoires de la Beauté Bio 2019/2020

 

Ce que l'on nous dit :

Délicatement parfumée à l'Eau
de Coco BIO, aux propriétés hydratantes et revitalisantes, cette gelée aux éclats de coco exfolie la peau en douceur.

Résultats : la peau est purifiée, plus lisse et nette.

Aloe Véra Bio : Une plante riche en vitamines et minéraux aux pouvoirs hydratants, apaisants, cicatrisants et anti-rides.
Eau de Coco Bio : Aux propriétés protectrices, adoucissantes et émollientes.
Les engagements de la marque : 99% du total est d'origine naturelle. Parfum d'origine naturelle. 0% d'ingrédient d'origine animale. Pack recyclable.

FABRIQUÉ EN FRANCE

 

Ce que j'en pense :

Le packaging est sobre et séduisant, et le coté "naturel" accentué par le joli bouchon en bois est très agréable.

Une mention spéciale pour le fait que le pack soit recyclable.

La texture gel avec des grains de coco broyés est hélas trop "agressive" pour moi et ma peau hyper sensible a besoin de plus de douceur.

L'odeur de la noix de coco ressort bien, tout en étant très doux et non entêtant.

Heureusement l'aloé véra joue bien son rôle et adoucit la peau. Toutefois, je n'ai pas pu utiliser davantage ce soin...mais ceci est uniquement dû à ma peau ultra réactive du visage, car je l'ai testé également sur les mains et elles étaients toutes douces après !

 

1

 

- De la marque Condensé Paris, le Concentré Actif Hydratation

 

Ce que l'on nous dit :

L’axe hydratation s’enrichit d'un nouveau sérum, très actif et à la texture velours pour un toucher doux et mat.

L'hydratation est un besoin primordial de notre peau: notre concentré rassemble ainsi dans son cœur de formule 2 actifs qui agissent sur l’hydratation immédiate et durable.

- L’Aloe Vera des Montagnes, actif naturel issu d’une plante grasse très résistante qui vit à haute altitude et dont les feuilles retiennent remarquablement l’eau, vient renforcer l’action d’hydratation et de protection de la peau, pour une peau rechargée en eau protégée contre les agressions extérieures et la pollution.

- L’Acide Hyaluronique Végétal, de haut poids moléculaire est un véritable réservoir d’eau naturel et activateur d’hydratation.

Non comédogène. Formule 97% origine naturelle. Sans Silicone.

 

Ce que j'en pense :

Lorsque j'ai ouvert ce ce flacon pour découvrir ce sérum-gel, les douces effluves s'en échappant m'ont tout de suite charmé, et vous l'aurez sûrement deviné, c'est mon gros coup de coeur !

Certes, il ne m'hydrate pas comme certains sérums/huiles, mais il est tellement addictif, envoutant...Sitôt reçu, sitôt testé...et...mis de côté pour cet été !

Si un jour vous avez l'occasion de le sentir, je suis sûre que vous serez également conquises par cette odeur fraîche et douce...et puis il est tellement agréable à appliquer, sans effet collant.

Bref, je l'adore ! lol

2

 

- De la marque Tarte (une découverte pour moi, en vente chez Séphora), l'Huile de Maracuja

 

Ce que l'on nous dit :

Une véritable centrale de soins de peau multitâches à base de graines de maracuja (graines des fruits de la passion) qui rend la peau plus ferme, éclatante & lisse.

Cette huile précieuse pour le visage peut être utilisée pour tous types de peau lors de votre rituel quotidien et soin et de maquillage.

Déposez 2-3 gouttes sur la peau propre et sèche du visage et du cou.

Mélangez 1-2 gouttes à votre crème hydratante ou fond de teint liquide pour améliorer les bienfaits de l'hydratation.

 

Ce que j'en pense :

Si l'odeur ne m'a pas vraiment séduite comme le produit précédent, c'est LE produit que j'ai utilisé de la première à la dernière goutte !

Très simple et facile à appliquer avec sa pipette, je prélevais 4 à 5 gouttes que je faisais "réchauffer" dans le creux de ma main, puis je me l'appliquais sur le visage.

Ma peau s'est délectée de ce sérum/huile que j'appliquais directement sur ma peau démaquillée, juste avant ma crème de jour...et de nuit, car je l'utilisais matin et soir.

Quel bonheur de voir ma peau comme repulpée et plus "reposée" le matin : elle buvait littéralement ce nectar et se gorgeait de ses bienfaits...

Hélas, je n'en ai plus...mais, peut-être bien que je m'en rachèterai !

 

3

 

- De la marque Gorgée de Soleil, le Masque Illuminant, certifié Bio Cosmos

 

Ce que l'on nous dit :

Le Masque Illuminant Gorgée de Soleil à l’Abricot du Roussillon gorgé de vitamines, hydrate la peau et révèle l’éclat du teint. 

Sa texture gel unique ressource la peau. Pour une peau douce, souple et un teint illuminé.

 

99,9% des ingrédients sont d’origine naturelle. 
14.8% du total des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique. 

 

COSMOS ORGANIC certifié par Ecocert Greenlife selon le référentiel COSMOS.
Cosmétiques Vegan et Cruelty Free.

 

Ce que j'en pense :

N'ayant pas encore testé ce masque, je ne vous en dirais rien...si ce n'est qu'il sent très bon l'éte, et que je l'utiliserai sûrement à ce moment-là justement !

 

4

 

- De la marque Les Happycuriennes (marque Labellisée Slow Cosmétique), le Soin visage/Contour des yeux : L'Audacieuse !

 

Ce que l'on nous dit :

Soin pour peau déshydratée, fatiguée et stréssée

Note Yuka : 86/100 Excellent

Généreux et ultra-protecteur, ce soin multi-bénéfices veille durablement sur les peaux malmenées (et leur propriétaire), particulièrement déshydratées et stressées.

L’Audacieuse permet de retrouver un teint lumineux en toutes circonstances grâce à sa haute teneur en actifs et une formulation innovante à froid. Pour les peaux de plus de 30 ans, sinon conseillée le soir.

 

Ce que j'en pense :

Sans odeur particulière, "neutre" dirons-nous, cette crème est à mon sens trop riche pour le visage, le mien en tout cas.

Par contre, pour le contour des yeux, sa texture m'a totalement conquise et depuis, je l'utilise uniquement pour cette fonction.

Je ne l'ai pas encore terminé car du coup, c'est un "gros" contenant (30 ml), mais bien que j'ai actuellement une routine avec toute une gamme à tester (dont je vais bientôt vous parler), je préfère ce soin des Happycuriennes et il a remplacé celui de ma routine !

5

- De la marque Boho Green Make-up (marque Labellisée Slow Cosmétique), couleur 110 Burgundy Kiss

 

Ce que l'on nous dit :

Edition limitée Collection Dreamcatcher

Certifié Cosmos Organic

100% d'ingrédients d'origine naturelle

26% d'ingrédients certifiés bio

Forte pigmentation

Excellente tenue

Contenance : 3,5g

 

Ce que j'en pense :

Mon adorable Valérie connait tout à fait mes goûts en matière de rouge à lèvres, et sait bien que c'est ce que je porte avant tout car je maquille très peu : eye-liner, parfois mascara, et rouge à lèvres sont pour moi mes indispensables.

Et pour ce qui est de "mes" couleurs, elles vont du rose au violet donc, totalement dans les tons de ce magnifique RAL !

D'ailleurs, actuellement, c'est celui que je porte presque tout le temps !

Je vous mets une photo de ce qu'il donne porté...

6

Et voilà, un superbe RAL porté...sans aucun autre maquillage !

IMG_20200212_114548

 

J'ai vraiment été bien gâtée encore une fois par ma Valérie d'amour : mille mercis à toi pour ces beaux cadeaux <3

 

Connaissez-vous ces marques présentées ?

 

Ca n'a rien à voir, mais, qui parmi vous est ou était en vacances  ?

Qu'avez-vous fait de beau ?

Ici, après avoir été en mode "Mamie-Nounou", je prépare activement mon séjour dans le sud en avril...hé oui, de belles choses m'arrivent, grâce à vous et je vous en remercie.

En attendant de vous en dire plus, je vous invite à lire l'article de Valérie :)

 

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

 

Merci également à tous les nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

 

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

 

7

Abonnez-vous à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

 

Pour relire mon dernier article : cliquez sur la photo ci-dessous

 

139

 

Je vous envoie de gros bisous et vous souhaite un très bon week-end et une très belle semaine <3

28 février 2020

Bienvenue au Château de Coussay 86110 (et de Richelieu !)

Avec les vacances, j'avais envie de rééditer (et de réécrire) un article publié il y a un peu plus d'un an...

Je parle souvent de Châtellerault, ville où je suis née, et où j'ai passé une grande partie de ma vie...avec, aujourd'hui encore, quelques attaches du côté de ma belle-famille.

Mais il est un village qui est également cher à mon coeur : Coussay (situé dans le Mirebalais, Vienne 86).

Coussay, c'est une histoire d'amour, de coeur...d'histoire de famille (s), et d'Histoire, avec un grand H !

Car le destin de ce village, c'est aussi celui d'un certain Armand Jean Du Plessis, alias, Le Cardinal de Richelieu...

 

Un peu d'histoire :

L'un des premiers châteaux de la Renaissance Française, le Prieuré de Coussay, attire de nombreuses convoitises, du fait de sa proximité avec la Loire et ses nombreux châteaux où les rois aiment séjourner.

Une autre terre voisine : Richelieu, où vit une famille noble, mais de condition modeste, les Du Plessis.

Ces derniers ayant réussi à s'attirer les faveurs royales, le Prieuré de Coussay leur est "offert" au milieu du XVI ème siècle, et reste dans la famille jusqu'au XVII ème siècle.

Armand-Jean, y séjourne de nombreuses fois, avant d'être "intronisé" Cardinal de Richelieu (en 1622), notamment lors de son année d'exil (en 1617).

En 1621, Marie de Médicis, Reine Mère, vient même rejoindre son "favori" et passe quelques jours (ou quelques mois) au Château.

Après de nombreuses "péripéties", notamment pendant la révolution, il apartient à la même famille depuis le début du XX ème siècle, et une grande partie du domaine est classé au Monuments de France.

 

Retour dans le berceau de mon enfance :

Aujourd'hui, je vous emmène donc en balade avec moi, profitant d'un peu de soleil, qui jouait à cache-cache avec nous !

Coussay, mon village natal :

4

Notre village n'est pas grand : 200 âmes environ...

Je me souviens parfois, avec une certaine nostalgie, de ce temps où nous nous connaissions tous car, finalement, il n'y avait que quelques familles, toutes liées les unes aux autres.

Qu'il était beau mon village !

Il y avait de la vie : une école, une boulangerie, une épicerie, un café, des fermes...tant de lieux où nous nous retrouvions, nous les enfants, mais aussi les "anciens", toujours fidèles au rendez-vous.

Aujourd'hui...comme tant d'autres villages hélas, tout ceci n'existe plus que dans nos souvenirs, et sur quelques cartes postales, comme autant de témoins d'un temps révolu.

 

Mais partons donc découvrir notre beau château (mais uniquement les extérieurs pour cette fois-ci)

6

Je parle du château certes, mais il ne faut pas oublier son église !

...oui, il va falloir attendre que le temps "patine" certaines restaurations...

 

IMG_20181130_134908

 

Toujours en "service", je n'ai pas pris de photo de l'entrée actuelle...uniquement celle de l'époque de Richelieu...même si elle est hélas enterrée en partie aujourd'hui.

IMG_20181130_135157

IMG_20181130_134930

Le château...vu depuis l'église...

IMG_20181130_134955

D'ici, dès le printemps, nous distinguons les jardins : hélas, auparavant, de grands et beaux marronniers entouraient le château, mais ils n'ont pas résisté à Xinthya, et les tentatives pour reboiser n'ont pas vraiment fonctionné...

Qu'importe, désormais, quand on se promène en été, si nous ne sommes plus protégés par leur ombre bienfaisante, nous profitons d'une meilleure vue !

IMG_20181130_135452

Quatre tours, aux quatre coins...cardinaux ?

IMG_20181130_135502

IMG_20181130_135609

Des cygnes, mais aussi des canards et autres, profitent des Douves qui entourent et "protégent" le château (même si aujourd'hui, un pont en pierre a remplacé le pont-levis)...

21

Dici, on commence à deviner l'entrée et le puits !

IMG_20181130_135755

Ci-dessous, on "traverse" visuellement une partie des jardins, les écuries et l'église se dresse fièrement, au loin !

25

26

 Il a certes perdu de sa superbe, mais n'est-il pas magnifique ce puits ? !

Que de photos de mariage ont été prises ici !!!

IMG_20181130_140136

IMG_20181130_140313

Face au château, la ferme et ses dépendances...mais aussi sa fontaine, avec ses splendides sculptures, classée, elle aussi !

24

Je me souviens du temps où, petite, j'allais chercher le lait à la ferme ! De si touchants souvenirs, chers à mon coeur...

30

IMG_20181130_140445

IMG_20181130_140510

IMG_20181130_140520

43

44

Puis repartons, continuons notre tour...

IMG_20181130_140644

49

IMG_20181130_140845

IMG_20181130_140801

56

Nous contournons la ferme, et passons derrière les écuries, l'étable....et autres !

57

IMG_20181130_141342

59

61

Allons voir ce qui se cache de l'autre côté de la ferme...

62

Hé oui, un lavoir !

De l'eau provenant d'on ne sait où (il y a plusieurs nappes phréatiques) s'écoule ici, pour alimenter ensuite la Fontaine que nous avons vu tout à l'heure !

IMG_20181130_141703

IMG_20181130_141719

C'est par là que l'eau s'écoule dans la Fontaine

IMG_20181130_141827

Puis, nous repartons...

66

IMG_20181130_142152

Bien entendu, une telle promenade est encore plus agréable aux beaux jours, avec toutes les fleurs, les couleurs, les odeurs du printemps ou de l'été...et avec un bon appareil photo ! lol

Hé oui, ces photos ont été prises avec mon portable, bien avant que j'ai mon nouveau Canon, et en plus, le temps était gris...avec parfois un petit "coucou" du soleil !

Alors, viendrez-vous nous rendre visite ? :)

3

Bon, comment ne pas faire autrement ?

Une statuette trône "fièrement" dans notre mairie ! :)

Avez-vous vous aussi une attache profonde à votre village ou ville natale ?

Y-a-t-il une histoire liée à l'Histoire de France...ou d'ailleurs ?

Partagez avec nous votre histoire et faites-nous rêver ! :)

 

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Un grand Merci aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous ! :)

 

Vous avez aimé cet article ?

Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux ! :)

1

 

 

Abonnez-vous à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

 

 

 Pour en savoir plus sur l'histoire de Coussay : cliquez sur la photo ci-dessous

 

IMG_20181130_113152

 

Pour l'heure, je vous envoie de gros bisous et vous souhaite une très belle semaine <3

 

 

 


21 février 2020

Lune Bleue Bijoux, Créatrice de Bijoux Originaux Pour Femmes

Depuis de nombreuses années, enfin...depuis toujours devrais-je dire, j'ai une vraie passion pour les bijoux (heu, oui, encore une passion ! Que voulez-vous, mon entourage pourra vous le dire, c'est pathologique chez moi : je suis passionnée par nature !).

Donc, très tôt, j'ai commencé à m'acheter des boucles d'oreilles notamment, mais également des colliers, des bagues, moins souvent des bracelets (quoi que j'ai eu ma période "Jeanne Mas/Madonna/Cindy Laupers" : mais si, souvenez-vous, toute cette superposition de bracelets fins qui tintaient au moindre mouvement !).

J'ai donc eu une période "bijoux fantaisies", puis, "bijoux classiques", "ethniques"...pour aujourd'hui, parvenir à...un mix de tout ça !

A l'adolescence, vous n'imaginez pas les bijoux à "3 francs 6 sous" que je me suis offert, puis, je suis devenue fidèle à une référence en la matière (vente par correspondance) qui nous a même offert les alliances pour notre mariage...Mais oui, je sais, j'ai de la chance !

Plus tard encore, j'ai découvert le travail des créateurs et créatrices, lors de certaines de mes expositions ou autres Salons.

Et enfin, grâce aux réseaux sociaux j'en ai connu d'autres, avec des créations toutes plus belles les unes que les autres.

C'est donc, tout naturellement que j'ai sympathisé avec Alix, fondatrice de Lune Bleue Bijoux....

 

1_Logo_Lune_Bleue_Bijoux

En Savoir Plus :

 

- Bonjour Alix, je connais ta boutique et tes créations depuis presque 2 ans, mais peux-tu me dire depuis combien de temps existe Lune Bleue Bijoux ?

    - Mais oui Nathalie, mon entreprise fêtera bientôt ses 3 ans, au mois de mai pour tout dire !

 

- Ho mais bravo et félicitations ! Et qu'est-ce qui t'a donné envie de créer des bijoux ?

    - Hé bien étrangement, seule l'envie de créer était là au départ, je n'étais pas spécialement partie sur les bijoux.

Je savais surtout que j'étais manuelle et que j'adorais la création : j'aimais beaucoup la couture, mais je suis finalement partie sur les bijoux orientaux et ethniques tout simplement parce-que j'adorais ça et que j'en portais beaucoup moi-même !

 

- Qu'est-ce qui t'inspire ?

    - Les femmes ! Toutes les femmes, telles qu'elles sont, avec leurs personnalités, leurs styles, leurs différences.

Pour moi, Lune Bleue Bijoux est vraiment une célébration de leur féminité. J'aime analyser les personnes et chercher leur vulnérabilité, car c'est là qu'on prend généralement du relief.

De même, j'adore les bijoux Egyptiens, c'est une réelle inspiration : je trouve ça si beau...surtout les femmes pharaons et leurs splendides parures.

 

- Mais pourquoi Lune Bleue Bijoux ?

    - "Lune Bleue Bijoux" m'a été inspirée de l'astronomie : la lune Bleue est la deuxième pleine lune au cours d'un même mois...et en moyenne, il n'y a que 41 mois par siècle pendant lesquels la lune est pleine 2 fois !

C'est un évènement rare qui a donné lieu à l'expression "once in a blue moon", peu utilisée en Français :

Pour moi, la création de mon entreprise était, et est toujours, un évènement rare, voire exceptionnel, comme la création de chaque bijou...donc, ce nom était...prédestiné...

 

- Qui se cache derrière ce logo ?

    - Ha ha, alors, littéralement, c'est Audrey (l'Agence Oh My Concept) qui a donné vie à mon entreprise : elle est également ma chargée de communication et c'est elle qui a créé mon site web et tous mes visuels, elle qui me conseille...

 

- Hé bien, merci beaucoup Alix, d'avoir répondu à mes questions qui m'ont permis d'en apprendre un  peu plus sur toi et sur Lune Bleue Bijoux.

Je vous laisse admirer quelques unes des créations d'Alix...avant de vous proposer ...un joli concours !

2_Croissant_Bleu_1

Pour info, ce collier en croissant de Lune...Bleu, est en promotion jusqu'à la fin de semaine prochaine.

3_H_m_ra_1

Je suis totalement fan de ces magnifiques colliers, et j'avoue que je ne saurais lequel des deux choisir !

4_Satya_1

Cet oeil d'Horus, je ne pouvais que le sélectionner...en clin d'oeil à une amie, fan de toutes sortes de bijoux...avec des yeux !

5___Oeil_dHorus_1

Et les boucles d'oreilles...

7_Saturne_1

J'ai beaucoup hésité, mais c'est finalement celles ci-dessous qui m'ont fait craquer !

8_Sh_h_razade_1

J'adore le rendu !

9_bis

10_bis

Et puis, arrive le cadeau...  :)

11_Sirius_1_1

12_bis

Mais oui, ce sont ces boucles d'oreilles que vous offre Lune Bleue Bijoux !

14

13

Comment faire pour gagner ces boucles d'oreilles ?

Très simple, rendez-vous sur nos pages Instagram et facebook pour avoir plus de chance !

Et ici-même bien entendu : il suffira de signaler que vous souhaitez participer, en commentaire (à condition d'être abonné au blog tout de même ! :) )

 

Mais dites-moi, qu'aimez-vous porter comme bijoux ?

Et pour les boucles d'oreilles : plutôt pendantes, ou plutôt courtes ?

Pour consulter la boutique Lune Bleue Bijoux, c'est  ==>  ICI

 

Je remercie Alix pour sa gentillesse et cette jolie collaboration qui m'a permis de mettre à l'honneur une artisane : vous savez qu'il me tient à coeur de ne pas oublier que je le suis moi-même (même si je ne crée guère depuis de longs mois) et combien il peut être difficile de se démarquer et d'avoir une certaine visibilité sur la toile...!

 

 Je vous remercie également de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Un grand Merci aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous ! :)

Vous avez aimé cet article ?

Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux ! :)

 

1_Logo_Lune_Bleue_Bijoux

Abonnez-vous à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

Pour relire mon dernier article : cliquez sur la photo ci-dessous

 

13

Pour l'heure, je vous envoie de gros bisous et vous souhaite une très belle semaine <3

 

 

 

 

14 février 2020

Suscinio, Château des Ducs de Bretagne

Après avoir dormi dans un beau Manoir, au Domaine du Normandoux, dans ma région (Vienne 86), j'avais envie de revenir en Bretagne et de partager avec vous une autre belle visite, faite cet été, lors de notre séjour dans le Golfe du Morbihan.

Peut-être pour repenser à ce beau soleil et à la chaleur qui semble tellement loin aujourd'hui ?!

Sûrement, mais aussi pour rêver de notre prochain séjour, déjà réservé, où nous dormirons non loin de ce magnifique château chargé d'histoire... Le Château Des Ducs de Bretagne...à Suscinio.

 

13

IMG_20190724_181815

1

6

7

IMG_20190724_182548

IMG_20190724_182601

IMG_20190724_182827

IMG_20190724_182819

 

UN PEU D'HISTOIRE :

Si vous êtes allés du côté du Golfe du Morbihan, vous avez sûrement entendu parlé du Château des Ducs de Bretagne...

Mais peut-être également, avez-vous des réminiscences de votre période scolaire où l'on découvre et apprend l'histoire ?

C'est donc au coeur d'une forêt, dans la Presqu'île de Rhuys, qu'un premier manoir est construit, à Suscinio, au XIIIème siècle, pendant le "règne" de la dynastie Ducale des Dreux.

Mais c'est ensuite le Duc de Bretagne Jean 1er qui renforce l'enceinte pour une vie le plus en autharcie possible : la forêt apporte le gibier, le bois de construction ainsi que le bois de chauffage. Etant proche de la mer, le sel et le poisson ne manquent pas non plus.

Au fil du temps, les ressources s'élargissent avec une partie réservée à l'agriculture, aux vergers, à la vigne.

Viennent s'ajouter des étangs, des parcs, des moulins...

En 1532, il passe dans le Domaine Royal.

Plusieurs propriétaires se succèdent alors, de Diane de Poitiers, en passant par Catherine de Médicis...

Puis, le Domaine perd petit à petit de sa grandeur et est en partie détruit pendant la révolution.

10

 

Ces deux cartes présentent deux points de vue différents : celle du haut, vous reconnaitrez le travail des pierres sculptées qui ornent l'entrée... Oui enfin bon, les deux "barres verticales", foncées, sur le mur entre les deux tours !

Ci-dessous, il s'agit d'un point de vue depuis "l'intérieur"...beaucoup de dégâts n'est-ce pas ?

IMG_20190724_192528

 

Cependant, les noms de lieux environnants donnent une idée de cette grandeur passée : "Le Grand Bois", "le village du Bon Bois"...

En 1965, il est racheté par le département du Morbihan : commencent dès ce jour une remarquable restauration ainsi que des fouilles, qui ont permis de découvrir des objets de la vie quotidienne au Moyen-Âge et que l'on peut admirer lors de la visite...toutefois, vous n'aurez qu'un tout petit aperçu ici car les photos sont interdites et on le comprend car ils se sont déjà fait voler...

 

IMG_20190724_184413

Une pièce nous invite toutefois à nous mettre dans la peau de la noblesse Bretonne et à nous déguiser si nous le souhaitons...oui bon, en même temps, les "tailles" n'étaient tout à fait les mêmes qu'aujourd'hui, donc nous nous sommes contentés de regarder les mannequins exposés !

IMG_20190724_185848

IMG_20190724_185858

En 1975, c'est à l'extérieur de l'enceinte du château que des fouilles sont organisées, et en bordure des douves, le sol richement décoré d'un édifice en ruine se révèle alors : la Chapelle du château, datée du XIIIème siècle, avec un splendide ensemble de parements, donnant une idée des techniques diverses utilisées.

IMG_20190724_192906

Cette richesse dans le décor en fait une pièce majeure de l'art décoratif dans l'architecture Médiévale.

IMG_20190724_192947

Sous la fresque, une mise en situation virtuelle nous laisse imaginer la splendeur de ce décor...

IMG_20190724_193002

 

Aujourd'hui, en partie reconstruit, des visites guidées sont organisées pour faire le tour complet des lieux, mais il possible également de le faire en visite "libre".

D'incroyables mises en scènes des Mythes de Bretagne depuis le début du XIIème siècle jusqu'à nos jours sont à découvrir, tels que Merlin l'Enchanteur, la légende Arthurienne, la Table Ronde, les Mondes Enchantés de la Forêt, la Quête du Graal...tant d'histoires à découvrir ou redécouvrir...

Mais là encore, il est important de respecter la surprise et garder ainsi la magie de la découverte...

Juste de quoi vous mettre l'eau à la bouche...sans révéler ce qui vous attend, et croyez-moi, ils ont fait un magnifique travail et la magie est bien présente, mais chuuuut, je n'en dis pas plus !

 

IMG_20190724_194334

IMG_20190724_194434

IMG_20190724_194444

 

C'est par une vue panoramique des lieux (en haut du château donc) que se termine la visite, avant de redescendre et découvrir de plus près les dernières fouilles en date...

Je précise que le soleil commençait à descendre pour aller se coucher...

 

IMG_20190724_193511

IMG_20190724_193526

IMG_20190724_194142

D'un côté nous pouvons admirer une partie des terres, de l'autre, les fouilles.

IMG_20190724_193602

IMG_20190724_193611

Me croirez-vous si je vous dis que je serais bien restée pour aider aux fouilles : je suis tombée "amoureuse" de ces pierres !

IMG_20190724_193636

N'est-ce pas incroyable de voir ressurgir de terre, des témoins du passé ?

IMG_20190724_193803

IMG_20190724_193723

Il y a encore beaucoup à faire, mais quel travail accompli déjà !

IMG_20190724_194008

IMG_20190724_194039

IMG_20190724_193833

IMG_20190724_193842

IMG_20190724_193930

IMG_20190724_193935

IMG_20190724_195823

IMG_20190724_200233

IMG_20190724_200241

IMG_20190724_200253

Hé oui mon chéri, il est temps de dire "au revoir" à ces vieilles et magnifiques pierres qui nous ont captivées et ...envoutées !

IMG_20190724_200301

IMG_20190724_200307

Hi hi, il y a toujours des "petits" curieux pour vouloir regarder ce qu'il y a "derrière" !

Nous serions restés encore des heures à admirer le domaine tant il y a à voir, mais il était déjà l'heure de la fermeture et nous avons donc dû nous dépêcher de terminer la visite.

Quel dommage, nous n'avons pas pu aller dans les terres : une autre fois peut-être ?

IMG_20190724_195749

IMG_20190724_200451

 

Je me sens un peu frustrée de ne pas avoir pu tout vous montrer tellement la visite était intéressante.

J'espère cependant ne pas vous avoir "perdu" avec toutes mes photos du château et des fouilles ! lol.

Il n'est pas impossible que nous y retournions cet été, histoire d'y aller plus tôt dans la journée et découvrir ainsi tout le domaine...et puis, la gastronomie aussi !

Vous est-il déjà arrivé de vous sentir frustrés lors d'une visite vous aussi ?

Pour quelles raisons ?

Dites-moi tout ! :)

 

 Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

 

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous.

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux ! :)

 

2

 

Abonnez-vous à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

 

Pour relire mon dernier article : cliquez sur la photo ci-dessous

 

sunnycare

 Pour l'heure, je vous envoie de gros bisous et vous souhaite une très belle semaine <3

 

 

 

07 février 2020

SunnyCare, crème solaire éco-responsable !

Il y a quelques années, les réseaux sociaux se limitaient pour moi à une seule plateforme. Je n'avais pas de facebook, pas de blog, rien.

La seule plateforme sur laquelle j'aimais aller était celle dont tout le monde beaucoup de monde parlait à l'époque car un nouveau concept venait de naître : le crowdfunding, ou comment "lever de l'argent" grâce à des fonds de particuliers.

Si je vous dis "Toi+Moi+lui", vous commencez à deviner de quelle plateforme je parle ?

Oui, c'est bien ça, il s'agit de MyMajorCompagny...

Chaque jour, je venais échanger, discuter avec des artistes (que j'ai rencontré pour certains).

Quelques uns ont connu un beau succès, d'autres ont continué, ailleurs...

Parmi eux, quelques uns ont (re) tenté l'aventure sur KissKissBankBank, et je les ai suivi : j'avoue que voir son nom gravé sur un CD, une BD, ou autre, en tant que "coprod" est quelque chose qui m'émeut à chaque fois.

Hélas, suite aux nombreuses déconvenues causées par MMC (je ne rentrerai pas dans les détails qui n'ont aucun intérêt ici), beaucoup d'autres se sont détournés de ces plateformes.

Moi-même, j'ai pris un peu de distance pour finalement découvrir d'autres réseaux...tel que facebook dans un premier temps.

Toutefois, j'ai malgré tout gardé un "oeil" sur ces plateformes car le concept me plaisait beaucoup et j'espérais que cela évoluerait...restait à savoir vers quoi.

Et j'ai vu !

Aujourd'hui, de beaux projets voient le jour, et de belles entreprises sont créées grâce à la participation de tous : parfois, 5 ou 10 € suffisent, car multipliés par de nombreux contributeurs, cela peut aller très haut parfois...et donner vie ainsi à de magnifiques rêves...se transformant alors en réalité.

 

Sunny Care, crème solaire éco-responsable.

Il y a quelques jours, un projet s'est "imposé" à moi, comme une évidence.

Je pense déjà à l'été, aux beaux jours, aux vacances, et qui dit "vacances", dit "crème solaire", mais hélas, nous savons à quel point ces dernières peuvent être un vrai cas de conscience tant elles sont désatreuses pour l'environnement.

C'est ce qui a fait réfléchir Maxime et Jean-Louis, de Toulon, fondateurs de SunnyCare.

Ils ont alors pensé et conçu une crème, qui serait accessible à tous types de peaux, même les plus sensibles, et qui en plus, serait respectueuse des océans, de la biodiversité...et de notre santé !

SunnyCare est née : une crème encapsulée, monodose entièrement compostable, avec une formule simple, sans ingrédients nocifs pour l'homme ainsi que pour les coraux et les espèces marines.

 

sunnycare

 

SunnyCare c'est aussi : 98 % d'ingrédients d'origine naturelles, sans nanoparticules, sans traces blanches, sans parfums ni parabens, testée UVA/UVB, produite en France et CERTIFIEE COSMEBIO !

Selon les propres termes des deux fondateurs, cette crème est la solution pour un mode de consommation "zéro déchet plastique" : une monodose renferme la juste dose pour une exposition sans risque (pour le visage et les bras).

Mais aujourd'hui, pour passer à une plus grande échelle et que celle-ci soit disponible par le plus grand nombre, ils ont besoin, de vous, de nous.

SunnyCare x KissKissBankBank - Transformons l'usage des produits solaires !

 

Pour les soutenir, comme je l'ai fait, c'est tès simple, il suffit de se connecter sur KissKissBankBank ( ICI ) et de décider quel montant vous souhaitez mettre : pour une contrepartie, le premier montant s'élève à 23 €.

Avec cette somme-là, vous recevrez un pack de 10 capsules ainsi qu'une pochette en coton Bio, livrés avant l'été.

Bien entendu, il est possible de donner plus : les contreparties seront également plus importantes !

Les 100 % étant déjà atteints, maintenant "nous" visons le 200%...qui est prêt à tenter l'aventure ?

Je reprécise bien que les contreparties sont en "pack de capsules", non en somme d'argent : il n'est pas question de "s'enrichir" ici, mais de donner vie à un beau concept, une jeune entreprise qui a besoin de nous.

Nous pouvons tous être des mécènes, même avec de petits moyens, ce qui est mon cas !

Et si vous suivez mon amie Valérie (Valbeautés sur Instagram), elle va également vous en parler très bientôt : elle aussi a été conquise par le concept !

 

Alors pour vous, l'été sera avec ou sans crème solaire écoresponsable ?

 

Connaissiez-vous ce système de plateforme collaboratives ?

Avez-vous déjà déjà soutenu un projet ? Lequel ?

 

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

 

Merci également à tous les nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

 

 Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

 

sunnycare

Abonnez-vous à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

 

Pour relire mon dernier article : cliquez sur la photo ci-dessous

3

 

Je vous envoie de gros bisous et vous souhaite un très bon week-end et une très belle semaine <3

 

31 janvier 2020

Sylvothérapie, ou le Bien-être par les arbres.

Dans ma quête de "nouvelles sensations Bien-être" (ou Mieux-être), de médecines ou thérapies dites "alternatives", et complémentaires de la médecine "traditionnelle" (chez nous en tout cas, dans nos pays dits "civilisés"), en réalité plus douces et respectueuses de notre corps et de notre esprit qui ne font qu'un, mais que l'on dissocie encore trop souvent, l'une d'elles est en quelque sorte, venue à moi, comme une évidence.

A plusieurs reprises, notamment dans l'un de mes articles consacrés à notre séjour au Parc Saint Simphorien des Monts, je vous ai parlé des arbres, de cet amour que je leur voue, du respect qu'ils m'inspirent.

Parfois, j'ai l'impression qu'ils me parlent...Bon là, je sens que vous pensez m'avoir perdue !

 

7

 

Mais être près d'un arbre, qui plus est "remarquable", provoque en moi des émotions que je ne saurais vous décrire, un peu comme celles que je ressens lorsque j'entre dans un monument chargé d'histoire...

Je ne sais pourquoi, il en a toujours été ainsi.

Donc, quand je lis sur une carte donnant quelques "mots-clés" liés à la Sylvothérapie, tels que "lâcher-prise, ralentir, s'épanouir, contempler, s'émerveiller", vous comprenez j'en suis sûre, que cela a trouvé immédiatement un écho en moi.

 

13

Qu'est-ce que la Sylvothérapie ?

Appelée également "Bain de Forêt", cette thérapie, car cela en est bien une, entre méditation et "parcours santé", permet de découvrir les bienfaits des arbres et de se reconnecter à soi.

Plus qu'une simple promenade, une sortie guidée en forêt, ponctuée par des activités, des exercices, associants méditation et réflexion...

Tout un parcours, tel un chemin de vie, au sein d'une nature Bienveillante...

 

3

Les Bienfaits reconnus :

Prouvé scientifiquement par le Dr Qing Li, au Japon, ce dernier a mis en évidence les vertus de ces bains de forêt :

- diminution du stress, de l'anxiété

- renforcement du systme immunitaire

- amélioration du sommeil, de la concentration, de la mémoire, des pensées positives

- diminution de glucose dans le sang

Et tout ceci, grâce aux molécules émises par ces êtres vivants que sont les arbres et autres plantes de la forêt.

 

8

Mon expérience :

 

 

14

 

 

Lorsque j'ai rencontré Bellinda et François, dans le cadre du séminaire sur le Slow Tourisme à Châtellerault (encore un grand merci à l'équipe de l'Office de Tourisme de ma ville natale !), il y a tout de suite eu une évidence entre nous, avec des parcours de vie similaires (la maladie notamment), nous ayant incité à revenir vers une vie plus proche de la nature et plus en adéquation avec nos valeurs.

 

Très vite, nous avons donc sympathisé et convenu d'un rendez-vous pour une séance individuelle plutôt qu'en groupe, car j'avais beaucoup de choses à évacuer.

 

J'ignorais toutefois à quel point...

 

 

2

 

François ayant d'autres obligations, c'est donc avec Bellinda que je suis partie en forêt, à la rencontre de moi-même...

A l'arrivée, un premier rituel m'attendait : exprimer à la forêt, aux arbres environnants, la gratitude de m'accueillir ainsi pour cette "balade"...et bien plus.

Je devine votre sourire : j'avais le même dessiné sur mes lèvres !

 

1

 

Commence alors le parcours, en silence, pour être pleinement conscient de cette nature qui nous entoure, nous enveloppe, tels les bras protecteurs maternels.

5

Je ne vais pas tout vous dévoiler, pour vous laisser la surprise si vous aussi vous êtes tentés par l'expérience, mais donc, à certains moments, nous nous sommes arrêtées pour faire quelques exercices de respiration, et petit à petit, mon sourire s'est effacé : l'introspection faisait son cheminement...

Je me sentais bien, si bien dans cette forêt...

Puis, est venu le moment du "masque sur les yeux", afin d'occulter ce sens et exacerber les autres.

A cet instant précis (je ne saurais vous dire si c'était en milieu de séance réellement, soit, après 1 heure ou 2 de parcours),et parce-qu'il y a eu tout le cheminement auparavant, tout prend une autre dimension : on est réellement seul face à soi-même, à ses angoisses, ses douleurs.

6

Je pense sincèrement qu'il faut le vivre pour comprendre, car il ne s'agit pas de rester sur place, les yeux bandés, pour écouter le vent dans les arbres ou le chant des oiseaux, non, en fait, il faut reprendre le chemin en se laissant guider par nos autres sens.

Et là, je l'avoue, les émotions ont été très fortes, trop fortes, et mes larmes ont commencé à couler.

Tout ce que j'ai vécu ces derniers mois était là, avec moi, et la douleur m'a submergée.

Bellinda m'a alors pris la main, pour me guider et j'ai esquissé les premiers pas, lentement, un pied devant l'autre, toujours en pleurant, mais ne cherchant pas à réprimer ces larmes.

Puis, petit à petit, mes doigts se sont décrispés, et j'ai fini par lâcher totalement cette main bienveillante et rassurante, pour avancer, seule, en pleurant de plus belle...

Mais j'avançais !

Et plus j'avançais, plus je sentais la tempête en moi se calmer.

Enfin, Bellinda m'a arrêté, puis enlevé le masque.

A ce moment-là, nous avons pu parler un peu, et j'ai vu le chemin parcouru.

Je l'avoue, j'étais heureuse de constater cette avancée et la tension en moi s'envoler.

Je pense que c'est vraiment le moment le plus révélateur et le plus intense.

Nous avons ensuite repris le chemin, refait quelques exercices, jusqu'à la cérémonie du thé, moment de partage et de paroles...

 

9

 

Moment libérateur où le mot "thérapie" prend tout son sens.

Après ces quelques heures de silence, de recueillement presque, à écouter la nature, à s'être retrouvé face à soi-même, les mots se sont "bousculés", comme pressés de me "soulager" de mes dernières tensions.

Enfin je me libérais de ce qui me rongeait, me faisait mal.

Entrée dans cette forêt avec un sourire triste, c'est avec un visage radieux que je suis repartie, et je n'ai eu aucun mal à dire merci à la forêt : riant franchement même, tellement apaisée...

10

11

Vous l'aurez compris, cet article est bien plus "personnel" que ce que j'écris habituellement, mais il me paraissait difficile de parler de Sylvothérapie sans vivre l'expérience, et vous évoquer un minimum ce que j'ai ressenti.

D'ailleurs, j'ai longuement hésité, et je l'avoue, c'est un exercice plus "compliqué" qu'il n'y parait...vous dévoiler un peu, sans pour autant tout vous livrer et garder le plus personnel...

 

12

 

Je remercie du fond du coeur Bellinda, pour sa gentillesse, son écoute bienveillante, pour tout cet amour de la nature qu'elle sait si bien partager, et bien entendu, pour cette invitation, ce beau cadeau...

Et pour reprendre ses mots, "son envie de diffuser du bonheur" est un pari largement réussi et je ne saurais que trop vous inviter à vivre cette expérience au moins une fois dans votre vie (et plus si vous le souhaitez !).

Comment ?

En contactant Bellinda et François si vous habitez dans la Vienne (86), car ils sont les seuls praticiens à ce jour dans notre région  ==>  ICI

Ou un autre près de chez vous en vous renseignant  ==>  ICI

 

Alors, prêts à vivre l'expérience ?

Connaissiez-vous cette thérapie ?

 

 Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous.

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux ! :)

 

14

 

 

Abonnez-vous à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

 

Pour relire mon dernier article : cliquez sur la photo ci-dessous

 

1

 

 

Pour l'heure, je vous envoie de gros bisous et vous souhaite une très belle semaine <3

 

 

24 janvier 2020

Le Domaine du Normandoux, Tercé (Vienne 86)

Quelle petite fille n'a pas rêvé d'être une Princesse et de dormir dans un château ?

Quelle femme n'a pas rêvé de se faire "chouchouter" et traiter comme une Reine ?

J'ai rêvé sans trop y croire, et mon rêve...s'est réalisé.

Le mercredi 15 janvier, à l'occasion du cocktail organisé pour la sortie du Petit Futé Poitiers 2020 (Vienne 86), j'ai eu l'immense privilège d'être invitée à venir dormir et profiter des lieux, au Domaine du Normandoux, à Tercé, juste à côté de Poitiers...

 

1

Crédit photo Le Normandoux

 

UN PEU D'HISTOIRE : 

 

Dès 1260, ce domaine a vu se succéder plusieurs propriétaires, des barons pour l'essentiel, mais c'est en 1820 que la carrière voit le jour, pour commencer à être exploitée dès 1835 (environ) pour sa magnifique pierre calcaire, blanchâtre utilisée notamment pour la construction et la sculpture et ce, jusqu'à la fin des années 1990.

Ces pierres ont ainsi servi à la construction du Muséum du Jardin des Plantes, à Paris, ainsi qu'aux Tuileries, Le Printemps, le Fronton de la Bourse, mais également le Château de Chambord etc...

C'est donc au sein même de cette carrière que sont désormais organisées de magnifiques soirées et autres manifestations.

Mais c'est au Manoir que je vais vous emmener avec moi aujourd'hui et vous faire découvrir ce lieux enchanteur : succomberez-vous à son charme vous aussi ?

 

2

Pour la premire fois, j'ai utilisé mon nouvel appareil photo Réflex Canon et "joué" avec les filtres !

Sur cette photo, le Domaine du Normandoux, vu du parc ...

1

La réception donne le ton, entre modernité et tradition...

3

Le Hall, digne d'une sélection Art Déco : je ne savais pas quelle photo choisir, j'ai mis les 2 !

04

05

Bien entendu, il est possible de ramener quelques souvenirs : tout est artisanal et local !

Croyez-le ou non, je n'ai pas acheté de savon ! lol

Oui bon, mais comme nous allons y revenir, je sais bien que je ne saurai pas m'en empêcher !

06

Après avoir pris possession des clés, Angélique m'a gentiment conduit à ma chambre.

Ici aussi on est sensible à l'écologie et au recyclage :)

7

Le Manoir et quelques unes de ses dépendances apparaissent, tel un décor de cinéma...

8

Le soleil n'était pas au rendez-vous le premier jour, mais le "rendu" des photos est finalement plus saisissant me semble-t-il, avec un petit côté "drama" comme le veut la tendance actuelle de ce côté-là.

9

Pour vous donner une idée, ma chambre se situe au bout de la passerelle, du côté de la porte qui apparaît marron (en réalité, c'est une porte vitrée qui ouvre sur un hall avec une chambre de chaque côté).

10

Je l'avoue, je suis tombée sous le charme de cette architecture...

27

29

On arrive bientôt à ma chambre !

31

25

Pour accéder à la passerelle, il faut emprunter ce magnifique escalier en pierre, tel que vous en verrez dans les châteaux.

33

Et voilà...ma chambre, ou devrais-je dire...ma suite !!!

Oui je sais, j'ai une chance incroyable, je la savoure et croyez-moi, je remercie la vie de m'offrir ces belles opportunités...

34

Le décor n'a pas vraiment changé au fil des ans : il a été simplement rénové avec le style d'époque pour garder ainsi tout ce charme désuet qui m'a réellement séduit, me rappelant "mon" cher Château de Coussay.

36

Clairement, cette chambre aurait pu accueillir 4 personnes, c'est pourquoi je sais que je vais y revenir avec mon mari et notre fille : c'est ensemble que nous profiterons alors de ce lieux et de toutes les activités proposées.

37

Il y a en plus, des toilettes et une baignoire/douche, mais je ne les ai pas pris en photo !

Je sais que certains penseront qu'une vasque pour une chambre pouvant accueillir 4 personnes, cela fait un peu juste, mais à la maison, c'est déjà le cas, donc, personnellement, ça ne me dérange pas.

39

40__2_

Après avoir rangé mes affaires, un "petit" tour du Domaine s'imposait.

47_bis

Ici, l'espace "bien-être", avec piscine (bon, pas en ce moment, il fait un peu "froid" ! lol), spa, hamman et possibilité de massages et autres soins !

53

54

49

Là encore, tout est pensé pour que vous vous sentiez en totale déconnexion, au calme...

50

51

L'intitut, avec les soins Cinq Mondes...j'en ai ramené quelques uns : ha oui, vraiment, vous aviez cru que je n'avais rien pris ?

J'ai dit que je n'avais pas acheté de savon, c'est tout ! :)

50_bis

Et c'est qui qui va prendre rendez-vous pour un massage la prochaine fois ?

51_ter

Bon non, là, la piscine, c'est définitivement non pour cette fois-ci : nous reviendrons aux beaux jours !

52

Je ne vous avais pas dit que le Domaine était immense ?

Hé bien, je vous le dis alors : voyez tous ces hébergements possibles !

Certains vont être rénovés à nouveau...moi, je trouve qu'ils ont tous leur charme...

1

2

Tous ont leur terrasse privée...

77

1

Ici, une salle pour les séminaires : il y avait du monde quand je suis passée prendre les photos alors...je me suis éloignée pour ne pas déranger...

1

100

Hâte de revenir aux beaux jours !

73

81

Après ce premier tour des lieux, je suis donc allée au cocktail du Petit Futé Poitiers, puis, je suis revenue...de nuit : la tour est toute aussi magnifique !

32_ter

Le matin, j'étais invitée à prendre un copieux petit déjeuner.

Il faut entrer par le bar...j'adore les fauteuils crapeaux !

96

La salle du restaurant, à l'image des lieux : avec un charme authentique.

Je salue le fait d'avoir gardé la cheminée, cela donne un côté "comme à la maison", chaleureux, que j'aime beaucoup.

Et puis, là encore, les tomettes me rappellent "mon" château et vous savez comme je suis sensible au charme des demeures anciennes, "témoins" de notre histoire...

94

95

J'ai lu quelques avis donnés sur le site, et certains se plaignaient du petit déjeuner : pourtant, je n'ai rien à redire car il y a de tout...à volonté, y compris de la charcuterie pour ceux qui préfèrent !

1

Après m'être bien rassasiée, je suis repartie faire une grande promenade pour mieux découvrir le côté "parc"...

2

Hi hi, oui, je n'ai pas pu voir tous les animaux, mais je me suis trouvée une copine !

3

L'espace "enfant" est bien aménagé...j'avais très envie de faire un "bond en arrière" pour en profiter, mais non, je sais, je ne suis plus une enfant !

4

La Tyrolienne me tentait vraiment trop : mais il est prévu d'en faire...plus tard, ailleurs, plus conçue pour les adultes !

5

6

Mais j'ai pu me reconnecter avec ma chère Pacha Mama : les arbres me soufflaient de doux mots à l'oreille...

7

8

9

Que j'aime ces arbres...

10

11

Je l'avoue, je n'avais pas très faim, mais j'avais réservé une table pour le déjeuner...

101

Ne dit-on pas que l'appétit vient en mangeant ?

Le fait est que ce repas concocté avec des produits régionaux (et des légules anciens) était succulent !

102

104

Mais point trop n'en faut : je n'ai pas pris de dessert...la prochaine fois sûrement !

IMG_20200115_160735

Voilà, il est temps de repartir...

12

27_bis

MON EXPERIENCE :

Est-il utile de vous dire à quel point j'ai été ravie de ce séjour ?

J'ai découvert un endroit plein de charme, qui m'a littéralement envoûté, avec un service accueillant et très agréable.

Bien entendu me direz-vous, j'étais invitée...certes, mais en lisant les avis sur le site, je pense que cette nouvelle équipe est vraiment à l'écoute de votre bien-être, sans cela, je n'aurais pas eu envie d'y revenir avec ma famille.

Je pense donc que Le Domaine du Normandoux mérite d'être découvert et il me semble idéal pour venir en famille, pour quelques jours : vous ne serez pas à l'étroit et profiterez de la nature environnante.

Qui plus est, depuis ce Domaine, vous pourrez également partir à la découverte de notre belle région et de ses parcs tous plus intéressants les uns que les autres.

Comment ça, je ne suis pas objective ?

Mais venez découvrir par vous-même ! :)

 

Je remercie donc Eva, Angélique, l'équipe en cuisine (qui mériterait bien quelques étoiles au Michelin), et la direction pour cette invitation qui me touche énormément : je reviendrai, c'est promis, et avec ma petite famille !

 

Pour en savoir plus cliquez sur  ==> Le Domaine du Normandoux

 

Aimeriez-vous vous aussi dormir dans un tel Domaine ?

Quelle a été votre dernière découverte en matière de séjours, insolites ou non ?

 

 

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

 

Merci également à tous les nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous.

 

 

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux ! :)

 

1

 

Abonnez-vous à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

 

Pour relire mon dernier article : cliquez sur la photo ci-dessous

Le Petit Futé