La Green Life De Nath

23 novembre 2020

Comment faire une déco de Noël upcycling

Comment faire une déco de Noël upcycling

 

Il y a quelques années encore, pour la décoration de Noël, peu de monde s'aventurait à la fabrication en DIY, ou "faite soi-même" : cette période était encore synonyme d'achats à outrance et de gaspillage.

C'était une véritable course à celui qui en ferait le plus...pour émerveiller les enfants, ou pour se rassurer d'être à la page des dernières "tendances" ?

A l'heure où nous vivons de grands bouleversements dans nos vies, dûs à la pandémie de la Covid19, beaucoup ont commencé à réfléchir sur ces fameuses habitudes de consommation et à réaliser à quel point ceci devenait une bien trop lourde charge pour notre planète et pour l'héritage que nous laisserons à nos enfants.

Alors cette année, si on fabriquait notre propre déco, ce serait une petite contribution qui, multipliée par des milliers pourrait avoir un impact non négligeable ?

En plus, l'argent ainsi économisé pourrait permettre de réaliser quelques rêves pour "après" !

Il suffit de presque rien, et d'un peu d'imagination pour qu'un morceau de carton, une boîte de conserve, un bocal, devienne un bel objet de déco : et quelle fierté en plus de l'avoir fait soi-même !

 

17

 

Des Sous-Verres Pour Une Jolie Table De Noël

Bien que nous ne serons probablement pas réunis en famille pour cette édition 2020 de Noël, nous avons décidé que nous aurions envers et contre tout, une belle table pour le Réveillon.

Aimant et pratiquant les loisirs créatifs depuis de nombreuses années, j'ai donc regardé dans mes stocks divers afin de voir ce que je pourrais faire.

Et si vous aussi vous avez envie de créer de jolis sous-verre, vous aurez besoin de :

- carton ou sous-verre

- d'un bocal ou boîte de conserve ( pour d'autres créations )

- d'un gros pinceau "brosse" et d'un plus fin

- de peinture

- de vernis-colle

- de pochoirs

- de serviettes en papier ou de magazines pour y découper des sujets à coller

Pour la suite, je vous invite à regarder la vidéo ( elle ne dure que 5 minutes ) : je vous y explique la démarche à suivre.

 

Avez-vous d'autres idées de déco à réaliser soi-même ?

Comment envisagez-vous Noël cette année ?

 

Pour l'heure, je vous souhaite une très belle semaine et vous embrasse du fond du coeur.

 

  Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

Abonnez-vous vous aussi à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

Comment faire une déco de Noël upcycling

Deux articles DIY qui vous plaisent particulièrement :

Un Jardin Potager Dans Un Sac de CoursesJe fabrique ma lessive

 


16 novembre 2020

Tag : Moi en 30 questions", édition novembre 2020

Tag : Moi en 30 questions", édition novembre 2020

 

Bonjour chers amis, une fois n'est pas coutûme, aujourd'hui, c'est un article différent que je vous propose puisqu'il s'agit en fait d'un TAG qui circule depuis quelques semaines, et auquel j'ai été invitée à répondre. Il m'aura fallu un certain temps avant de me décider, mais finalement, je le trouvais plutôt sympa donc voici le "Tag : Moi en 30 questions !"

1

1 La (ou les) chose(s) sans laquelle vous ne pouvez sortir de la maison?

Comme beaucoup de femmes, impossible de sortir sans mon sac où toute ma vie se trouve ! lol

2. Est-ce que tu souhaites te marier un jour ou pas ?

Je ne souhaitais pas forcément me marier, et puis j'ai fini par dire "oui" à celui qui est donc mon mari depuis de nombreuses années...et je ne le regrette pas !

3. Est-ce que tu te mets facilement en colère ?

Ca dépend : quand je suis fatiguée, j'avoue être moins patiente qu'en temps normal.

Mais sinon, je ne supporte pas l'injustice et ça, cela a tendance à me mettre en "colère"...

4. Est-ce que tu as une phobie ?

Avant...oui, j'avais la phobie des araignées, mais avec la naissance de mes enfants, j'ai appris à prendre sur moi et aujourd'hui, cela va mieux

5. Est-ce que tu as déjà failli mourir ?

Oui, plusieurs fois...

Je ne vais pas forcément "m'étaler" ici, mais par la maladie, à plusieurs reprises, et à la suite d'une relation destructrice que l'on qualifie de "violences conjugales".....j'avais évoqué le sujet au début de ce blog, mais je n'y suis jamais revenue car je veux avant tout partager de la positivité et ce sont des souvenirs encore trop douloureux.

6. Est-ce que tu aimes l’alcool ?

Alors je suis de celles qui aiment toutes les bonnes choses de la vie, et prendre un verre de temps à autre n'est pas pour me déplaire ! 

Mais je suis hyper "économique" car un verre et je suis "paf" ! lol

7. Es-tu plutôt soirée entre amis ou boite?

Ho alors j'ai été "sortie en boîte" jusqu'à "très tard" car j'adore danser...et cela tombe bien : c'est là que j'ai rencontré mon mari qui lui-même adorait ça (il accompagnait son meilleur ami, à l'époque "gogo danseur" !

Mais aujourd'hui, je ne supporte plus le bruit et je ne suis jamais aussi bien qu'au milieu de la nature...et en compagnie de mes ami(e)s.

8. Où es tu sortie pour la dernière fois ?

Hé bien, avec le confinement, mes sorties se limitent...à aller chercher ma fille au collège !

9. Quel est le défaut que tu trouves intolérable chez les autres?

Je ne supporte pas l'hypocrisie, la mauvaise foi...

10. Décris ta ou tes meilleur(e)s ami(e)s

Il y a une personne avec laquelle j'ai traversé de nombreux épisodes de ma vie...et de la sienne.

Nous nous connaissons depuis notre entrée au lycée, à l'âge de 15 ans.

Elle est mon amie, presqu'une soeur, celle qui savait comment me parler pour me faire avancer et passer par-dessus mes peurs...

Aujourd'hui, elle vit très loin de moi, en Nouvelle Calédonie et n'a connu ma fille alors qu'elle n'avait que quelques mois...avant de repartir dans ce beau pays.

13 ans qu'elle vit là-bas, et même si nous nous écrivons de temps à autre, elle me manque terriblement, comme si une partie de moi m'avait été enlevée....

Ce que j'aime chez elle ?

Il n'y a jamais de "faux-semblants", c'est quelqu'un qui se donne à fond dans ce qu'elle entreprend et cela lui a bien réussi.

11. Quel est ton style de musique ?

J'ai la chance d'avoir été élevée par des parents mélomanes et je n'ai pas de style particulier : j'aime le classique, le jazz, le gospel...mais aussi les "yéyés", la pop des années 70/80...et celle d'aujourd'hui ! lol

12. Si tu devais prendre une résolution, laquelle ?

Heu...me remettre au sport ?!!!

13. Tu mesures quelle taille ?

Un mètre soixante !

14. As-tu des animaux de compagnie? Quoi ? Leur nom ?

Ho si je m'écoutais, j'aurais toute une ferme !

Mais comme nous aimons beaucoup "partir en escapades", il est bon parfois d'aimer suffisamment les animaux...pour ne pas en avoir. Mais cela me manque et j'ai parfois envie de "craquer"...

15. Ton meilleur moment ?

Je ne vais pas être très originale, mais comme toutes les mamans (et grands-mamans), la naissance de mes enfants et petits-enfants !

16. As-tu déjà eu le béguin pour un professeur ?

Hi hi, vouiii : un prof de maths qui avait le don de me faire aimer cette matière alors que j'ai toujours été plutôt "littéraire et art" ! lol

17. As-tu confiance en toi ?

Pas vraiment mais je me soigne !

18. A ton avis, que pensent les gens à propos de toi la première fois ?

Aucune idée réellement : mon mari me dit "souriante et gentille"...

19. As-tu des regrets ?

Non, car ce que j'ai vécu a contribué à faire de moi celle que je suis aujourd'hui et à rencontrer celui qui est mon mari et donc à vivre toutes ces belles choses que nous avons et vivons au quotidien....

J'aime beaucoup cette maxime qui dit "vit comme au moment de ta mort tu aurais aimé avoir vécu".

Je m'y emploie donc chaque jour.

20. Ton principal trait de caractère?

L'empathie...

21. As-tu un objet fétiche ?

Oui, deux en fait...notamment un oeil de Marie que m'a offert une amie proche.

22. Une odeur spéciale (en dehors des parfums) que tu aimes

Une odeur qui me fait du bien, qui m'apaise...l'odeur de la forêt, de l'humus...des feuilles qui se décomposent...

Saviez-vous que lorsque vous marchez en forêt, vous libérez des molécules contenues dans les feuilles et toutes matières organiques...qui aident au bien-être ?

23. Quel est ton type de nourriture préféré ?

Plutôt végétale !

Mais je suis gourmande et j'aime à peu près tout....sauf tout ce qui ressemble de près ou de loin aux insectes ! lol

Et si on parle "cuisine"...j'adore la cuisine Méditerranéenne !

24. Quel pays rêves-tu de visiter ?

Le Canada et je croise les doigts car si mon fils s'y installe comme prévu, j'aurai très sûrement l'occasion d'y aller !

25. Quel est ton magasin préféré ?

Aucun ! Ha si...Gamm Vert ! mdr

26. Est-ce que tu utilises une fourchette pour manger tes frites ?

Non mais quoi ? Les frites c'est...avec les doigts !

27. Quel est le dernier film que tu as été voir au cinéma ?

Le dernier Star Wars ! Nous allons rarement au cinéma....

28. Quel est le dernier achat que tu as fait ?

Un jeu de société dont je vais vous parler très bientôt car je suis une grande admiratrice de son créateur....mais chuuut, je vous en dis plus dans quelques semaines....quand je l'aurais reçu !

29. Quels sont tes loisirs ?

Tout ce qui est loisirs créatifs, donc, dans le "désordre", ça donne : dessin, peinture, tricot, couture, bricolage, jardinage, lecture, cuisiner, pâtisser.... 

J'ai également fait de la danse étant plus jeune, du chant, du théâtre...

30. Où t’imagines-tu dans 5 ans ?

Dans 5 ans...je serais dans ma maison, avec des souvenirs d'escapades plein la tête...et toujours prête à continuer !

 

Et voilà !

Je remercie mes blopines ( Alias Morticia, Jany et Julie ) qui ont eu la délicatesse de m'inviter à répondre à ce tag sans aucune obligation, par le biais des commentaires : cela m'a beaucoup touché...

Pour ma part, je ne vais donc pas taguer non plus mais inviter...toutes les amies qui souhaitent répondre à tag !

Alors, qui relèvera le défi ?

Pour l'heure, je vous souhaite une très belle semaine et vous embrasse du fond du coeur.

 

  Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

Abonnez-vous vous aussi à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

Tag Moi en 30 questions

Un article qui vous a particulièrement plu ces dernières semaines :

Dormir dans une Tiny House

 

09 novembre 2020

Petits Jardins, Terrasses : Conseils d'Automne Pour Aménager et Planter

Petits Jardins, Terrasses : Conseils d'Automne Pour Aménager et Planter

 

Vous êtes nombreux à me suivre et à aimer le jardinage, à vous intéresser à la permaculture, or avec cette période que nous vivons depuis quelques mois maintenant, nous avons plus que jamais réalisé que la nature était un des facteurs de notre bien-être, qu'il était important d'en prendre soin et que nous devions nous reconnecter à elle : nous en avons besoin, comme un rappel à l'essentiel...

Mais si nous avons tous envie d'espaces "nature", nous sommes également tous ( ou beaucoup d'entre nous dû moins ) confrontés au manque de place et bien souvent, nous devons nous contenter de balcons ou de terrasses.

Et quand bien même nous avons un jardin, celui-ci n'est que de quelques mètres carrés dans la majorité des cas.

Pour autant, devons-nous oublier nos envies de verdure ?

Devons-nous nous résoudre à ne pas jardiner, à mettre les mains dans la terre et à ressentir le bien-être que cela procure ?

Je vous propose quelques idées et conseils faciles à appliquer, sans dépenser des fortunes, pour pallier ce manque et inviter la nature dans ces "espaces réduits".

 

E

Comment Exploiter Au Mieux L'Espace En Terrasse ?

S'il est clair que vous pouvez dire adieu à vos espoirs d'avoir une piscine chez vous, il n'en demeure pas moins qu'un petit espace, s'il est bien aménagé vous amènera nombres de satisfactions.

Bien évidemment, chaque centimètre carré compte et pour commencer, le mètre sera votre meilleur ami pour prendre toutes les mesures indispensables afin de savoir de combien d'espace vous bénéficiez réellement.

Une fois cela acté, vous saurez si vous pouvez avoir un ou plusieurs carrés potagers, de quelles dimensions, mais également, pourquoi pas, plusieurs autres contenants, sachant que plus vous les multipliez, plus vous accentuez l'illusion d'un "vrai" massif, comme vous auriez pu le faire en pleine terre.

Selon les moyens, ou vos envies, vous pouvez fabriquer vous-même votre carré potager avec des planches en bois de palette récupérées par exemple ou avec des bacs de pommes que vous pouvez "négocier" avec votre jardinerie.

Pour ma part, j'ai mélangé "achat, récup' et chine" : ci-dessous, ma terrasse avant le réaménagement, il y a quelques jours...toujours en cours, vous n'aurez donc pas le "avant / après" aujourd'hui !

2

Pensez également à garder un peu d'espace pour circuler : cela peut paraître évident, mais bien souvent, dans le feu de l'action, on a tendance à l'oublier !

Quelques petits meubles comme des chaises et une table, des lanternes "posées" ici ou là, viendront parfaire alors votre terrasse pour vous offrir un bel endroit où vous poser, au milieu de vos plantations, comme dans un "vrai" jardin, à l'iinstar de cet aménagement parfaitement réussi, trouvé sur le net !

1

photo prise sur le net

 

Que Planter En Pot Ou Dans Un Carré Potager ?

Concrètement, j'ai tout testé ( ou presque ! lol ) depuis de nombreuses années, et tout est quasi possible, toutefois, il est bon de prendre quelques précautions afin de ne pas être trop déçus.

Avant toute chose, il est important de connaitre votre exposition, si vous êtes en plein vent, s'il gèle facilement ou au contraire s'il fait trop chaud...vous pourrez ainsi adapter en fonction de ce que vous espérez et recherchez : inutile de planter des végétaux qui gèlent si vos hivers sont rigoureux !

...ou des cactus s'il pleut la moitié de l'année !

Par contre, vous pourrez vous orienter vers des arbustes, des plantes ou fleurs dites "vivaces" qui resteront en terre facilement et apporteront une ombre bienvenue à vos autres plantations quand il fera très chaud, mais couperont également du vent par leur jolis ports élancés : personnellement, je suis en train de réagencer ma terrasse et j'ai choisi de mettre des arbustes fruitiers et des agapanthes tout au fond ( à diviser régulièrement afin d'avoir toujours de belles fleurs chaque été ).

Attention, j'ai bien dit "arbustes"...toutefois, si vous avez envie de cerises, de pommiers, de pruniers, sachez qu'il existe des variétés dites "naines" et qui produisent bien...mais je ne vous garantis pas que vous aurez de quoi faire des confitures ! lol

Quoi qu'il en soit, nous sommes en novembre et c'est le mois des  plantations par excellence : le 25, le dicton affirme, "à la Sainte Catherine, tout bois prend racine" !

Alors profitez-en, c'est le bon moment pour les fruitiers dont vous pourrez vous délecter des saveurs sucrés ou légèrement acidulées dès le printemps : framboisiers, cassissiers, groseilliers, myrtilliers !

Je vous assure qu'en pot ou en bac ils produisent plutôt bien !

Malgré tout pour une meilleure pollinisation, il est judicieux de planter deux arbustes de la même famille : deux groseilliers, deux cassissiers...etc...

Vous pourrez également multiplier les fleurs et les aromatiques qui poussent vraiment très bien en pot ou autres "petits contenants" : sur la photo de ma terrasse prise cet été vous pouvez voir le thym et le persil, au premier plan, qui profitent de cet emplacement privilégié, me permettant ainsi de ne pas courir à l'autre bout du jardin quand j'en ai besoin pour cuisiner.

AB

F

 

Comment Monter Un Carré Potager En Lasagnes ?

Alors que dans un jardin il suffit de délimiter le carré avec des planches ( éventuellement ), puis de commencer à alterner les couches de matières vertes ( humides ) et brunes ( sèches ), pour apporter carbone et azote comme je l'expliquais dans "Permaculture, une autre idée du jardin", pour le carré posé sur une terrasse ( ou un balcon ), il n'en est pas de même car il n'est et ne sera jamais en contact avec la terre : il a un fond et cela change la donne.

Si vous décidez d'en acheter un prêt à l'emploi, un feutre géotextile est souvent déjà fourni et installé.

Mais si vous préférez le fabriquer vous-même, il n'est pas nécessaire d'investir dans cette protection :  il y a plusieurs "écoles", celles qui préconisent son emploi pour "protéger" le bois et celles qui expliquent que cela ne fait qu'accélérer son "pourrissement" du fait que ce "tissu" reste humide ... le débat reste ouvert !

Un point m'interpelle cependant : dans mon article "Un jardin potager dans un sac", je vous expliquais l'importance de faire des trous à quelques centimètres du fond du sac, ou d'un panier en plastique, afin de créer une réserve d'eau, et de laisser s'écouler le "trop plein" à l'extérieur, évitant ainsi aux racines de moisir...alors, comment se fait-il que ces précautions ne soient pas appliquées aux carrés vendus en jardinerie ou ailleurs ?

Cette parenthèse étant fermée, revenons à la mise en place de "notre" carré.

Avant tout, il va falloir créer cette fameuse réserve d'eau...car on ne veut pas que nos plantations meurent de soif en période chaude...ou pourrissent avec trop d'humidité.

Il est donc nécessaire, voire indispensable, de commencer par mettre une couche de billes d'argile : j'en ai mis 5 centimètres environ dans le carré acheté il y a quelques jours afin de tester cette "version" du carré potager ( devinez où je l'ai acheté ? Oui oui, c'est bien chez Gamm Vert, et non, je ne suis toujours pas sponsorisée ! lol ).

Pour l'instant, je laisse ainsi, mais il n'est pas impossible que je demande à mon mari de percer quelques trous malgré tout...

4 - Copie

Il est souvent conseillé de mettre un géotextile par-dessus mais je ne l'ai pas fait : nous verrons bien si j'ai eu tort mais je n'ai pas eu de souci avec ceux que j'avais fait moi-même il y a déjà quelques années donc, je suis plutôt confiante.

Par la suite, j'ai alterné les couches comme pour un carré potager en lasagne, mais si vous en faites un pour la première fois, n'hésitez pas à acheter du terreau, en évitant toutefois le premier prix qui n'a de terreau que le nom.

Il n'est pas utile pour autant de dépenser des fortunes car vous l'enrichirez au fur et à mesure en pratiquant le compostage de surface, c'est-à-dire en déposant vos épluchures de cuisine sur la terre, servant ainsi de paillis, et améliorant le terre en se décomposant.

8

L'idéal serait d'avoir des lombrics pour vous aider : savez-vous qu'il existe des fermes à vers, vendus notamment pour les lombricomposteurs ?

Je n'ai pas vérifié si on pouvait en trouver en jardinerie, mais promis, j'irai vérifier dès que possible !

A vous maintenant de réfléchir aux prochaines récoltes que vous souhaitez voir évoluer dans vos bacs.

Mieux, invitez vos enfants ( ou petits-enfants ) à participer et imaginez leur bonheur de planter une graine et de la voir grandir, avant de pouvoir la manger...un bel apprentissage de la patience et de la réappropriation du goût et des saveurs...

 

Je Réponds à Vos Questions Sur Le Figuier

Il y a quelques jours, en story instagram, je vous montrais le résultat d'un marcottage d'une branche de mon figuier, et cela vous a beaucoup intéressé.

Du coup, je vous ai proposé de me poser vos questions auxquelles je viens répondre ici.

Ce que j'aime donc avec cet arbre ( en plus de ses fruits ! ), c'est qu'il est l'un des plus faciles à vivre.

Avant de pouvoir le mettre en pleine terre, je l'avais planté en pot sur la terrasse de l'appartement où nous vivions à l'époque ( il y a une quinzaine d'années environ ), et déjà, il avait bien grandi et donné ses premières figues ( oui, je sais normal pour un figuier ! lol ).

Puis, parce-que je voulais limiter sa pousse, afin qu'il ne devienne pas trop grand non plus, je l'ai "étêté", en ayant la crainte que cela le fasse "mourir"...mais que nenni : il a fait d'autres branches !

Quand enfin nous avons déménagé, il y a dix ans, je l'ai planté en pleine terre, et après un temps "d'adaptation" il n'a fait que croître et offrir de plus en plus de fruits.

L'autre avantage de cet arbre, justement, c'est qu'il est l'un des plus faciles à multiplier à toutes périodes de l'année !

Le plus simple étant le marcottage ( naturel ou "provoqué" ).

Mais qu'est-ce donc que ce nom un peu "barbare" ?

En fait, il s'agit d'une branche qui est restée, ou que l'on a enfoui volontairement sous la terre, et qui a fait des racines : il suffit alors après quelques mois de couper le lien qui relie la branche à l'arbre et de la replanter soit en pot, soit directement en pleine terre !

figuier marcotté 2

J'ai eu la chance d'en avoir plusieurs, j'ai donc sélectionné la plus petite dans un premier temps : je replanterai la plus grande ( ci-dessus ) en pleine terre directement.

figuier marcotté

figuier marcotté 3

Bien évidemment, il vous faudra attendre avant de pouvoir déguster vos premières figues mais contrairement à ce que l'on s'imagine, cela peut venir assez rapidement : entre deux et trois ans !

Mais attention...entre "déguster" vos premières figues ( une ou deux ! ) et les vraies premières récoltes, cela peut demander un peu plus de temps : comme c'est la première fois que je tente cette expérience, nous verrons bien ce qu'il en est.

Mais, de mémoire, l'arbre "mère", qui n'était pas beaucoup plus grand que celui-ci ( il avait tout de même une branche pricipale et deux autres plus petites ) m'a effectivement offert ses premiers fruits alors même qu'il était encore en pot, donc dans les deux ou trois premières années.

Il y a d'autres façons toutes aussi simples pour multiplier cet arbre : le bouturage !

Je vous montre en photo / dessin :

bouture figuier 1

bouture figuier 2

bouture figuier 3

Je vais donc tenter l'expérience moi aussi, mais dans quelques jours car il pleut très régulièrement depuis quelques temps, et je vais donc devoir "jongler" entre les averses.

Cette méthode me semble très pratique et la plus adéquate quand on souhaite multiplier un arbre que l'on ne peut déplacer et qui se trouve, par exemple, très difficile d'accès : j'ai vu un jardinier récupérer des branches d'arbres de voisins qui avaient d'autres variétés que lui, les couper en plusieurs petits morceaux et les mettre en pot pour bouturer...puis les offrir à ses amis !

Je dois avouer que cela me tente beaucoup car justement une amie de ma maman a plusieurs variétés vertes et "or" très sucrées que j'aime particluièrement !

Alors quand je vois à quel point c'est simple à faire...pourquoi s'en priver ?

Pour ce qui est de l'emplacement, il préfère les endroits bien ensoleillés ( c'est un arbre méditérranéen ne l'oublions pas ), près d'un mur ( qui emmagasine la chaleur ) toutefois, là encore, il s'accommode de la mi-ombre et il est assez rustique ( il tolère des températures allant jusqu'à moins 15 degrés ! ).

Quant au sol, même s'il les préfère à tendance sablonneuse, il les aime tous : celui de mon jardin est argilo - calcaire !

Attention toutefois à l'excès d'humidité : mais si vous le mettez en pot avec des trous à quelques centimètres du fond pour avoir une réserve d'eau pour les chaleurs d'été, ce sera aussi parfait pour éliminer l'excédent pendant les saisons "pluvieuses".

Un arbre facile je vous disais !

J'espère avoir répondu à vos questions, mais si vous en avez d'autres, n'hésitez pas à me les poser en commentaires, je me ferai un plaisir d'y répondre.

Alors, qui a une terrasse parmi vous ?

Qu'avez-vous planté ?

Avez-vous d'autres questions sur le jardinage que vous me souhaiteriez voir aborder ?

Pour l'heure, je vous souhaite une très belle journée :)

 

 Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

Abonnez-vous vous aussi à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

Petits jardins, terrasses conseils d'automne pour aménager et planter

Deux articles en lien avec celui-ci pour aller plus loin :

Un Jardin Potager Dans Un Sac de CoursesPermaculture, une autre idée du jardin

30 octobre 2020

Dormir dans une Tiny House, en France, au Parc Saint Symphorien des Monts

Dormir dans une Tiny House, en France, au Parc Saint Symphorien des Monts

 

Passionnée par l'écologie et l'environnement, je ne cesse de découvrir de nouvelles façons de consommer, de vivre et cela passe aussi par l'aménagement de nos maisons.

Très souvent, je regarde des reportages démontrant toutes les possibilités que nous offrent certains habitats dits "alternatifs", tels que les yourtes ou encore les Tiny House, et si en Amérique elles sont entrées dans les moeurs et tendent à se "démocratiser", en France, cela semble plus compliqué, notamment à cause de l'administration qui n'arrive pas à classer ces petites maisons de bois dans une catégorie "définie".

Cependant, certains proposent une alternative grâce à des offres "découvertes" nous permettant ainsi de dormir dans une Tiny House et de nous faire une idée de la vie dans cet espace "réduit".

 

Tiny House, Ou Comment Se Loger écoresponsable

L'année dernière, nous étions déjà allés à la rencontre de Camille et Thibaut, au Parc Saint Saymphorien des Monts, dans la Manche ( 50 ), près du Mont Saint Michel, et je vous avais relaté notre expérience au travers différents articles.

Depuis, nous sommes restés en contact et j'avais très envie de renouveler l'expérience.

Mais pourquoi se logement me séduit tant ?

Différentes raisons à cela : à savoir, par essence, ces petites maisons sont en principe en bois, ont nécessairement des toilettes sèches et tout y est pensé pour occuper l'espace au maximum.

Elles sont, par leurs nombreuses baies vitrées, comme une invitation à vivre "dehors", et là où nos maisons laissent de nombreux espaces "inutiles" et nous coûtent parfois très cher à chauffer, ici, point de soucis de côté-là, d'où une empreinte carbone très faible.

La Tiny House, c'est l'art de se loger éocolo...à moindre coût !

L'autre point non négligeable et qui n'en finit pas de séduire nos amis Américains, c'est qu'étant construites sur une remorque ( avec des roues donc ! ), elles sont transportables et permettent de se déplacer au gré de nos envies...ou de notre travail.

Je vous l'avoue, vivre dans un tel espace est l'un de mes rêves mais Monsieur Chéri n'est pas encore prêt !

Peu importe, je n'ai pas dit mon dernier mot ! lol

Alors, à défaut d'y vivre, pour l'instant, nous aimons séjourner dans ces hébergements insolites, atypiques ( c'est le moins que l'on puisse dire ! ) et écologiques donc.

 

La Tiny House du Parc Saint Symphorien des Monts

"Perdue" dans 63 hectares de nature, dans une prairie, au milieu d'une forêt où poussaient des arbres remarquables ( beaucoup n'ont pas résisté à la tempête de 1999 ) et avec de grands enclos pour des animaux, je vous invite à regarder ma vidéo...et à découvrir la magnfique rencontre que nous avons faite, et qui m'a profondément émue.

C'est parti pour 11 minutes : n'oubliez pas de vous servir un thé ou café pour cette pause !

L'automne était bel et bien là et les champignons étaient partout autour de nous...et dans la forêt !

champignons 4

Et dans la prairie !

champignons 2

champignons 3

Un grand merci à toi Thibaut, pour tout ce que tu fais pour ce Domaine familial...

4

Et un grand merci à toi aussi ma jolie Camille, pour tout...garde toujours ton sourire, il te va si bien...

3

Juste une photo de l'étang...où nous ne sommes pas allés cette année à cause du temps !

2

Conclusion Sur Ce Week-End En Tiny House

Même si la pluie s'est quelque peu invitée cette année, nous avons malgré tout passé un excellent week-end, comme hors du temps...une délicieuse parenthèse dans cette année étrange.

Nous avons aimé nous retrouver tous les trois, comme "coupés du monde extérieur", sans aucune nouvelle de ce qui se passait "à l'extérieur" : nous avions certes nos portables, mais nous voulions savourer cette déconnexion au maximum, sachant qu'à notre retour, la réalité nous rattraperait de toute façon.

Mais nous reviendrons : après avoir vu le Domaine au printemps puis en automne, nous avons hâte de revenir...en été et pour plus de jours encore afin de profiter au maximum de cet endroit si paisible. Et aloes, je vous emmènerai avec moi dans la forêt, et près de l'étang et des cabanes de pêcheurs.

Si vous souhaitez connaitre vous aussi cette expérience, je vous invite à réserver en leur écrivant directement via leur  Insta Parc Saint Symphorien des Monts.

Ou en passant par Booking.com, ou par ici ==>   Gîtes.fr

 

Aimez-vous vous aussi ces endroits, ces hébergements atypiques ?

En avez-vous testé ? Dites-moi lesquels pour me faire rêver ! :)

Pour l'heure, je vous souhaite une très belle journée, envers et contre  tout !

 

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

Abonnez-vous vous aussi à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

Dormir dans une Tiny House

Deux articles en lien avec  celui-ci

Le Parc Saint Symphorien des MontsUne Tiny House au Parc Saint Symphorien des Monts

 

 

 

23 octobre 2020

Little Cocoon Cosmétiques, cométiques solides et certifié Bio

Voilà deux ans que j'ai découvert Little Cocoon Cosmétiques et que je suis tombée amoureuse de cette jolie marque de cosmétiques solides, fondée par Aimie, une jeune femme passionnée de "formules chimiques" !

Comme vous le savez, au fil du temps, nous avons noué une belle amitié et aujourd'hui, je suis ravie d'être ambassadrice LCC.

Je reviendrai régulièrement pour vous faire des retours sur ses produits... que j'ai déjà testé pour la plupart.

 

Les Valeurs de Little Cocoon Cosmétiques

La marque d'Aimie rejoint mes propres valeurs écoresponsables ( elle travaille avec des matières recyclables telles que le lin, le verre et le carton pour ce qui est des emballages ), et ses produits sont naturels et zéro déchets...sans matière chimique et/ou toxique ( ils sont d'ailleurs certifés par un toxicologue ).

Tous sont parfumés avec des huiles essentielles ou des parfums 100% naturels.

Ses fournisseurs sont Français et le plus possible "locaux".

Enfin, la majorité de ses produits sont certifiés Bio par Ecocert.

 

Découvrons ensemble les produits Little Cocoon Cosmétiques en vidéo, le temps d'un petit café ( la vidéo dure une dizaine de minutes )

 

 

Des ateliers cosmétiques devraient bientôt voir le jour, du plus simple au plus technique ( le Salon Blutopia a permis une première approche ) et quelques autres projets sont en cours .... Affaire à suivre donc !

Mais dans l'immédiat, comme vous l'avez vu dans la vidéo, c'est sur Ulule que vous pourrez retrouver Aimie et soutenir son projet de dentifrice solide dès le lundi 26 octobre : je mettrai le lien dès que possible.

Quel produit vous tenterait le plus parmi ceux présentés ?

Seriez-vous prêts à participer à la campagne d'Aimie pour son dentifrice solide ?

Pour l'heure, je vous souhaite une très belle journée.

 

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

Abonnez-vous vous aussi à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

Little Cocoon Cosmétiques

Un article en lien avec  celui-ci

Alors ça Pousse


16 octobre 2020

Blutopia fait son festival à La Rochelle

Le samedi 3 octobre 2020 pour sa première édition, j'ai eu le privilège d'être invitée au Salon Blutopia, à la Rochelle, dans l'espace des Cabanes Urbaines. près de la plage des Minimes.

Salon parrainé par le navigateur et fondateur de The SeaCleaners ( autre association engagée ), Yvan Bourgnon.

Vous vous en doutez, si j'ai été invitée ( merci Aimie, Little Cocoon Cosmétiques ), c'est parce que le thème était, et "est", en total accord avec mes convictions et ce que je partage le plus souvent possible avec vous, notamment par une approche de la consommation plus raisonnée : la protection de l'environnement, et par extension, des océans !

Mais avant tout voyons qui se cache derrière Blutopia, et quel est le but de cette association. 

 

Qui Se Cache Derrière Blutopia ?

Blutopia, c'est donc l'histoire d'une rencontre entre deux amoureux de l'océan : Malaury Morin, surfeuse Rochelaise, et Julien Gerbet, ancien nageur de haut niveau.

De cette passion commune naît une belle et tendre complicité et un constat : le plastique tue à petit feu nos océans.

Mais plutôt que de déprimer, ils décident de bousculer gentiment le monde en créant une association au message positif : apprenons à nous changer nous-même pour changer le monde...parce-qu'il existe des solutions.

 

Blutopia

 

Blutopia ou "l'Utopie" d'Un Océan Sans Plastique.

Là où beaucoup se contenteraient de "faire ce qu'il peut dans son coin", ils décident de voir les choses en grand, en créant une association nous donnant les clés pour agir et réagir : un message positif relayé par une série de documentaires, à voir sur Youtube ( mais je vous les mets également dans cet article ), où ils vont à la rencontre de personnes vivant dans les endroits les plus pollués du monde mais qui, grâce à quelques solutions adaptées, améliorent déjà le quotidien d'un certain nombre.

Toutefois, pour pouvoir mettre tout ceci en place et financer les voyages et les prises de vues, il a fallu lever des fonds.

C'est donc dans un premier temps par le biais d'une collecte via "KissKissBankBank" .

Puis, dernièrement c'est avec émotion que Malaury apprend que Camille Sfez, gagnante du Premier Prix de La Miss Bio 2020, concours organisé par le magazine FémininBio, en partenariat avec la marque SoBio'Etic, lui reverse son gain de 10 000€ !

Tous leurs projets vont pouvoir se concrétiser, et je n'en suis guère étonnée vu leur enthousiasme communiquant. 

Evidemment, avec la crise sanitaire actuelle, certaines actions sur le terrain sont reportées...mais gageons que nous serons toujours de plus en plus nombreux à les suivre dans cette formidable aventure, et pour ma part, je me suis déjà abonnée à leur site pour être informée des prochains évènements.

Car il faut bien l'avouer, leur Crédo "Collecter, Revaloriser, Réduire", ne peut que nous interpeller parce-que collecter, ramasser les déchets ne sert à rien si en amont on ne réduit pas la pollution plastique, ce ne sont que des solutions "provisoires".

Je vous invite donc à regarder leur série L'Autre Confort et ainsi à les "rencontrer"...puisque je n'ai pas pu récupérer toutes les photos prises lors du Salon.

 

Le Salon Blutopia Fait Son Festival

Plusieurs temps forts étaient prévus, notamment le matin, sur la plage, avec Yoga et Méditation, puis, collecte de déchets... transformés lors d'ateliers l'après-midi. Pour diverses raisons, je n'ai pu assister à cette première partie.

Pour Aimie et moi, le Salon a commencé l'après-midi, après un déjeûner vegan cuisiné dans les locaux des Cabanes Urbaines, accompagné par la voix et la musique de Julien Mueller...118k abonnés sur Youtube :

1

Julien Mueller ( mais je parie que vous aviez deviné ! )

2

Aimie, Fondatrice de Little Cocoon Cosmétiques.

3

Et le menu ! lol

4

Aimie et Julien sont amis dans la vie...ça méritait une petite photo souvenir :)

Je précise que les masques ont juste été enlevés le temps de la photo.

D'autres ont été prises avec Malaury et Julien Gerbet, mais mon appareil a fait quelques caprices et n'a pas voulu que je les transfère sur mon ordinateur !

 

Place au Marché de Solutions

 

Le deuxième "temps fort" du Salon : le Marché de Solutions, avec la présence de marques engagées dans le zéro déchet ainsi que le recyclage et le Made in France, d'ateliers puis projection de l'épisode 3 de "L'autre Confort", suivi d'un débat ( mais là encore, je n'ai pas pu y assister ).

 

 

Etant arrivées bien avant les visiteurs, j'ai pu prendre des photos lors de l'installation : après, cela aurait été plus "compliqué", car malgré la pluie qui n'a pas arrêté de la journée, il y a eu beaucoup de monde.

Je n'entrerai pas en détail sur la présentation des marques rencontrées ce jour-là car des articles seront dédiés à certaines, plus tard...

5

6

L'impressionnant Vortex...symbole du 7ème Continent...

7

8 2

8

Mon premier Coup de Coeur : Petites Culottées !

Une marque de lingerie ultra féminine pour les périodes "délicates" du mois ! D'une douceur incroyables, elles sont entièrement "Made in France" : conçues ET réalisées en France. D'ailleurs, les dentelles viennent de Calais...

Donc, si vous utilisez déjà des culottes "menstruelles", celles-ci devraient vous combler.

Pour ma part, j'ai déjà investi pour ma fille, mais je me demande si je ne vais pas craquer...pour moi car elles sont aussi pour les moments....vous savez, les moments "oops" ! lol

9

10

11

Aurélie, l'adorable collaboratrice d'Aimie, tenait le stand de Little Cocoon Cosmétiques, pendant qu'Aimie gérait les ateliers DIY.

12

13

Je suis très fan du packaging !

14

Ha bah oui, j'ai pris plusieurs photos mais c'est normal non ? Car vous savez quoi : je suis Ambassadrice de Little Cocoon Cosmétiques...Ha oui, vous l'aviez compris ! :) Non mais, je ne suis pas la seule, désormais, nous sommes un petit groupe de blogueuses amies qui collaborons avec Aimie.

15

Une autre marque dont je vous ai déjà parlé, il y a "longtemps" : Lamazuna, elle aussi dans la cosmétique solide. J'avais d'ailleurs beaucoup aimé leur shampoing au pin.

16

17

18

19

Et puis mon deuxième "coup de coeur", la marque Fjord Lifestyle, créée pour les "aventuriers soucieux de minimiser leur impact environnemental".

Ils présentaient ce jour-là notamment, leur lunch bag isotherme : promis, je vous en parle plus en détails dans un article dédié car leur concept m'a totalement conquis.

20

21

22

23

24

25

Enfin, sous la Yourte, les ateliers...

Aimie proposait de fabriquer des gommages lèvres ou corps : même certains hommes ont participé et semblaient très intéressés !

Beaucoup de questions ont été posées et Aimie a répondu à chacune d'elles, communiquant son enthousiasme et son savoir...ou son savoir avec enthousiasme !

26

3132

 

3335

 

34

Egalement un atelier couture, pour vous guider et créer votre Tote Bag...

27

28

29

Un atelier pour fabriquer votre Tawashi, ces éponges fabriquées avec des morceaux de tissu récupérés et coupés en lanières.

Il y avait également un atelier pour apprendre à plier le tissu pour en faire des emballages cadeaux....mais impossible de retrouver les photos ! Je m'en excuse auprès de la jeune femme qui s'en occupait.

30

 

Je félicite Malaury et Julien pour ce Premier Salon très bien organisé, qui m'a permis de rencontrer de belles personnes engagées dans une démarche écoresponsable et surtout, passionnées par le "bien-être de notre Terre".

 

Je remercie à nouveau Aimie et les Fondateurs de Blutopia pour l'invitation à cette journée qui m'a permis de "m'extraire" le temps d'un instant de notre douloureux "quotidien".

Alors, même si j'avais beaucoup de mal à me concentrer, cette parenthèse m'a fait beaucoup de bien.

Merci également à vous pour votre soutien et vos mots qui m'ont beaucoup touché.

Je me remets doucement à l'écriture et je reprends petit à petit mes projets...

Alors, pendant quelques temps encore, je ne publierai peut-être pas toutes les semaines, mais je vais tout de même essayer, parce-que bien qu'ayant des problèmes à me concentrer, cela me fait du bien de m'évader...le temps d'un article...

Je ferme donc ici cette parenthèse et je vais juste vous poser une question ( ou deux ) en rapport avec l'évènement dont je viens de vous parler...

Y-a-t-il de tels évènements près de chez vous ?

Existe-t-il des associations qui essaient de faire "bouger les choses" ?

Et pour en savoir plus sur l'association, rendez-vous sur Blutopia, le média qui des vagues !

 

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

Abonnez-vous vous aussi à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

Blutopia

 Et pour faire le point des gestes Zéro Déchets, relisez cet article :

Zero déchets

02 octobre 2020

Jamais Sans Lui, la maroquinerie modulable

Jamais Sans Lui, La Maroquinerie Modulable

 

Connaissez-vous "Jamais Sans Lui, jeune marque de maroquinerie textile Française éthique et responsable", fondée par Anaïs, une adorable et talentueuse jeune femme ?

Voilà presque deux ans que j'ai "rencontré" Anaïs ainsi que ses sacs et autres accessoires, et que je suis sous le charme de ses créations !

Ma rencontre avec elle : à l'occasion d'un concours organisé par mon adorable et douce Estelle, alias Prunelle Sauvage, que j'avais gagné, et reçu donc cette magnifique pochette ci-dessous.

2

S'en sont suivi alors des échanges réguliers entre nous, toujours très sympathiques.

Et il faut bien l'avouer : son travail, de haute qualité m'a énormément séduit.

Croyez-moi, quand on a travaillé dans les ateliers de maroquinerie Vuitton, on regarde les finitions de près !

4

J'ai alors eu un gros coup de coeur et acheté mon premier sac chez elle, le format "Petit Bateau"...puis, a commencé notre collaboration, via instagram dans un premier temps, avec des concours notamment.

Mais aujourd'hui, j'avais envie d'aller plus loin et de lui consacrer un article...sachant qu'elle-même m'a consacré une belle mise en avant sur son site il y a quelques mois (encore un grand merci à toi Anaïs !).

 

L'Histoire De Jamais Sans Lui

Passionnée depuis toujours par la couture, c'est lors d'un séjour au Pérou qu'elle découvre les possibilités infinies de l'art textile et décide alors de créer en 2013 sa jolie marque : Jamais Sans Lui !

23

C'est d'ailleurs le voyage qui est l'autre facteur important de la marque, parce-que voyager, c'est aussi et peut-être avant tout (même si on l'oublie parfois hélas), la rencontre de "l'autre", la découverte de nouveaux us et coutumes : n'y-t-il rien de mieux pour trouver l'inspiration ?

Pour autant, c'est en France que tout se passe chez Jamais Sans Lui, dans des ateliers à Lyon et à Paris, dans le respect de l'homme et de l'environnement, en passant notamment par les matières premières choisies : la toile d'ortie, de jute et de chanvre...produites en France !

carte JSL

crédit photo Jamais Sans Lui

En avril dernier, une campagne Ulule a été brillamment lancée ( et l'objectif dépassé ) pour une nouvelle collection mixte parce-que oui, nos hommes ont aussi droit à leurs sacs !

Personnellement, je trouve que c'est une excellente idée : décidément, Anaïs n'a pas fini de ne nous surprendre !

Preuve encore de son envie d'aller plus loin dans son engagement éthique et de son esprit créatif, elle propose désormais des vestes "vintages" customisées qui s'arrachent "comme des petits pains".

Mais le plus grand talent d'Anaïs est peut-être dans le choix de ses collaborateurs : une fine équipe qui ensemble est en train de gagner un pari fou...faire de Jamais Sans Lui LA grande marque de demain !

Ces paroles n'engagent que moi mais pour ma part, cela ne peut en être autrement car elle a déjà tous les atouts pour séduire le plus grand nombre...

 

Jamais Sans Lui, Des Sacs Modulables

Ce qui m'a tout de suite interpellé et séduit avec cette marque, c'est l'intelligence de la conception : on choisit un sac, l'investissement de "base" dirons-nous, puis, grâce à un jeu d'attaches, que ce soit mousquetons ou pressions, il suffit ensuite d'acheter un accessoire...pour avoir l'impression d'en changer, et ce, à moindre frais !

Et selon la pochette, la sangle ou l'anse choisie on se retrouve avec un sac chic, tendance...ou décalé !

Mais ce n'est pas tout !

Les pochettes elles-mêmes peuvent se porter de plusieurs façons : soit, comme ci-dessous, sur votre sac ou seules, en bandoulière comme sur la première photo de cet article.

Mon sac d'amour qui ne me quitte plus depuis plus d'un an !

3

Grâce à la pochette offerte par Anaïs, je "change" parfois de sac !

9

Les totes bags sont également de très grande qualité : j'insiste sur ce fait car ils sont en toile très épaisse et peuvent se fermer grâce aux liens coulissants.

Pour ma part, je l'utilise parfois même en sac à main tellement il est beau !

C'est clairement le tote bag le plus beau ( oui, je sais, je me répète mais c'est volontaire ! lol )  et le plus solide que j'ai la chance de posséder.

De plus, sachant que des pochettes zippées avec le même dessin sont disponibles, on peut réellement en faire un sac à part entière.

5

L'autre façon de porter certaines pochettes, c'est à la taille, façon "banane", grâce au passant cousu au dos et permettant ainsi de glisser une ceinture, disponible également sur le e-shop.

6

Et toujours, la perfection des détails.

7

8

Dernièrement, c'est le format "Grand Bateau" qu'Anaïs a eu la gentillesse de m'envoyer : je "lorgnais" dessus depuis un petit moment.

Regardez encore une fois comme tout est parfait jusque dans le moindre détail : ici les anses sont moins longues que pour le petit format, mais plus larges pour un maintien idéal sur l'épaule !

Mais pourquoi cet engouement pour les sacs d'Anaïs ?

Hé bien c'est très simple : non seulement ils sont bien conçus à "l'extérieur", mais ils le sont encore plus à l'intérieur.

Ce que je trouve très intelligent, c'est d'avoir multiplié le nombre de poches, ainsi, tel un organiseur, je peux tout glisser dans chacune d'elles ( 4 pour le Petit Bateau, 6 pour le grand format ) et je ne suis plus en train de chercher mes affaires : mais oui, avouez, vous aussi quand vous avez besoin de quelque chose dans votre sac...c'est toujours perdu au fond de ce dernier ! lol

Hé bien aujourd'hui, je n'ai plus ce problème, et c'est sûrement pour ça ( entre autre ) que je suis devenue "fan absolue" de Jamais Sans Lui...

10

11

Bien entendu, les grands formats sont également compatibles avec les pochettes et donc modulables à l'infini !

12

Vous avez vu ces finitions parfaites ?

13

14

15

Personnellement, je la combine avec ma pochette "feuille" et je trouve l'ensemble absolument parfait !

16

 

Mon Avis Sur Jamais Sans Lui

Vous l'avez compris je pense, j'aime ( enfin non : j'adore ! lol ) ces créations qui ne me quittent pas et qui surtout, grâce à leurs parfaites finitions, n'ont toujours pas bougées : mon sac "feuilles" est toujours dans un parfait état alors que je l'ai acheté voilà plus d'un an, presque deux !

Pas un seul accro, les fermetures éclairs fonctionnent toujours ( je le signale car j'ai eu des soucis de ce côté-là avec une autre marque pour un sac acheté beaucoup plus cher ! ).

J'ai également fait un autre achat il y a quelques mois : un foulard vintage.

Il peut se porter de plusieurs façons, et servir de ceinture pour porter une pochette à la taille  !

 Voilà un bel assortiment des créations Jamais Sans Lui !

19

 

L'interview pour en savoir plus !

 - Bonjour Anaïs, pourrais-tu me dire comment est née Jamais Sans Lui et comment tu travailles aujourd'hui ?

Bonjour Nathalie, hé bien c'est simple, en 2013, à Nancy, je me suis inscrite dans tous les réseaux d'entrepreneurs et j'ai créé une sorte de "team" avec 3 garçons. On a commencé à faire des concours sur la question de personnalisation de sacs, en mettant l'accent sur le fait que le sac était "unique".

C'était le tout début de la personnalisation, il y en avait très peu sur le marché et c'est d'ailleurs vraiment un an après que j'ai constaté que cela avait explosé.

Nous nous sommes alors inscrits dans des concours et nous avons gagné plusieurs prix, dont le Premier Prix des Creatives doté de 4000€. 

Nous avons ensuite gagné le prix "Coup de coeur" des Entrepreneuriales, un gros réseau qui permet d'améliorer sa visibilité sur internet.

"De Fil en Rêve" devait être le nom de mon entreprise, mais au moment de le déposer, il s'est avéré qu'il était déjà "pris". Nous avons alors opté pour "Jamais Sans Lui".

Pour la "petite histoire", c'est moi qui ait créé les sacs au départ, car en 2011, alors que j'étais encore en cours, les miens ne faisaient que s'abimer, se casser, se découdre.

J'en avais tellement marre d'être obligée d'en changer tout le temps, que j'ai fini par faire mes propres sacs !

J'en ai éprouvé un tel plaisir et eu de tels compliments de la part de mes ami (e ) s que l'idée a cheminé doucement dans ma tête.

Mais pour les pochettes j'ai commencé à y refléchir pour les concours à l'école qui faisaient parti de mon projet professionnel, et présenté mon premier prototype qui a donc perduré et sur lequel je me suis vraiment amusée avec ce côté "modulable" associant les sacs, les pochettes et les sangles.

La passion est mon moteur et plus que de créer une marque, mon "truc" c'était de "créer et m'amuser" en faisant ce que j'avais envie de faire et comme je le voulais ! 

Alors, quand je me suis rendue compte que ça plaisait aussi aux gens, ça a été un vrai moteur pour continuer et aller plus loin.

L'avantage d'avoir un petit atelier avec seulement 3 personnes c'est que l'on est pas obligé de passer par de longs processus de création et de faire un prototype pour pouvoir calibrer les machines etc..

Ici je donne mes idées et nous sommes 3 à les coudre et à faire des prototypes certes, mais tout est plus humain et plus rapide du coup !

Bon, pour ce qui est de créer un nouveau modèle, une nouvelle forme, je mets à peu près un an : cela pourrait aller plus vite mais je veux prendre le temps de faire ce que j'ai envie et de le faire comme je l'ai imaginé, en résolvant les problématiques que je peux rencontrer au fur et à mesure.

- Comment envisages-tu JSL à l'avenir ?

Ho j'aimerais me développer encore plus, notamment avec le site internet, avoir des points de vente dans plusieurs villes et pourquoi pas même partir à l'international ! Et bien sûr, j'aurais une boutique "physique" !

Malgré tout, je veux rester sur le côté humain de la création, avec des pièces quasi uniques...c'est en tout cas l'idée car je ne veux pas de quelque chose d'industriel, quitte à faire fabriquer par plus de monde, plus d'ateliers mais je ne veux pas de quelque chose de fait "à la chaine" qui perdrait l'âme de ces créations là !

- Hé bien c'est tout ce que je te souhaite Anaïs ! Merci beaucoup d'avoir répondu à mes questions :)

 

Mes Coups De Coeur Sur Le E.Shop 

26

Vous le savez, je suis une grande passionnée de chapeaux, et j'en ai eu de toutes sortes tout au long de ma vie, d'ailleurs, souvenez-vous, j'ai craqué dernièrement pour une superbe création artisanale lors de notre escapade à l'île de Ré !

Mais je l'avoue, celui-ci me fait très envie : cependant, je suis de celles qui réfléchissent longuement avant d'acheter ( enfin, en règle générale, mais je ne suis pas parfaite hein ! lol ), vous le savez car j'achète peu et souvent en seconde main, d'où, lorsque je "craque", c'est parce-que je sais que derrière, il y a une belle qualité et de belles valeurs qui me correspondent.

22

Le modèle Nena est également un format que j'aime beaucoup car avec mes soucis d'épaules ( bah oui, c'est ça la "vieillerie" ma pauvre Lucette ! ) je pense que ce serait parfait...et cela fait très longtemps que je n'en ai pas eu.

Là encore, plusieurs façons de le porter : sur le dos donc, mais aussi sur l'épaule, en badoulière, selon les sangles choisies.

 

Ci-dessous, le modèle "Jeanne", un peu plus grande que les autres pochettes mais pouvant se porter à la taille elle aussi.

21

La collaboration Jamais Sans Lui et Audrey Faivre est une très belle réussite et je trouve que le dessin choisi est tel...un superbe tableau.

28

Mais la collection Urbaine est incontestablement MON gros coup de coeur ( après mon sac "feuille" ! ).

Je le trouve idéal pour l'été !

27

 

Avant de conclure cet article je souhaiterais mettre l'accent sur le fait que chaque création est donc faite en série limitée, et parfois même en très petite quantité, garantie pour nous d'avoir des modèles quasi "uniques", et ça, moi, j'aime !

Et vous, que pensez-vous de cette idée d'avoir un sac presque unique ?

Comment préférez-vous le porter ?

 

Pour l'heure, je vous souhaite une très belle journée :)

 

Retrouvez les créations d'Anaïs, sur le e-shop de Jamais Sans Lui.

Et si d'aventure vous aviez envie de craquer, Anaïs vous propose 10% de réduction avec le code MYLOVELLYDOLLS

 

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

Abonnez-vous vous aussi à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

Jamais Sans Lui

 

Un article en lien avec celui-ci :

Karmyliège

18 septembre 2020

Pourquoi Faire Son Shampoing Solide

Le Shampooing Solide à Faire à la Maison.

 

Tout d'abord, je me présente rapidement. Je suis Aimie, la fondatrice de la marque Little Cocoon Cosmétiques. Sur le net, on me trouve sous le pseudonyme d’Evergreen. Je suis formulatrice en cosmétiques solides, naturels et bio (COSMOS). Je suis également blogueuse à mes heures perdues ( y en a pas beaucoup ! ) et bientôt formatrice.

image1

 

J'ai l'honneur d'écrire un article sur ce blog. Nathalie a très gentiment accepté ma proposition sur le thème du shampooing solide. Dans ce billet, nous allons voir l'intérêt ( ou non ) de faire son shampooing solide maison.

 

Le DIY vous connaissez ? En anglais cela signifie Do It Yourself. Pour la traduction, en bon français, nous dirons "fais le toi-même". Mais pourquoi faire son shampoing solide soi même ?

 

Je vais vous raconter comment on arrive à un moment à se poser cette question.

 

Un matin d’été, en buvant mon café et en balayant les articles sur internet, je suis tombée sur une recette de shampoing solide. Et là… TILT ! Génial, je veux en faire un moi aussi ! C’était il y a au moins 6 ans maintenant. Depuis je suis accro. Vous voulez savoir pourquoi?

 

1. Le Véritable Problème

 

Vous vous êtes déjà retrouvé devant l’immensité du rayon shampoing ( solide ou non ) au supermarché ?

Nous sommes dans un mouvement de naturel, de bio, et / ou parfois de zéro déchet. Toujours en recherche de ce qu’il y a de mieux pour notre corps, pour notre peau et nos cheveux.

 

Oui mais devant l’océan d’offres que représente les rayons des magasins (bio ou non d’ailleurs), soyons honnêtes, nous sommes perdus… Tous prônent du naturel, du bio, du “sans quelque chose” ( sans sulfate, sans paraben, sans PEG, etc…), des belles couleurs et toussa et toussa. Vous y comprenez quelque chose vous?

 

image3

( photo prise sur le net )

C’est ce qu’on appelle le “greenwashing”.

Clairement on vous MENT. Oui c’est sans sulfate. Vous vous dites : “super donc pas agressif”. Mais on ne vous dit pas que c’est AVEC paraben, PEG, silicone, conservateurs à gogo, perturbateurs endocriniens, parfums de synthèse et j’en passe.

 

À l’ère du 2.0, vous utilisez les applications qui comparent la qualité des produits. J’espère que vous n’êtes pas pressé ( e ) s ! Il faut les faire un par un. Et finalement celui-ci n’y est pas. Ou c’est le 2 en 1 alors que sur l’application c’est l’anti-pelliculaire. “Zut, ça fait déjà 30 min que je suis devant le rayon et j’ai tout le reste des courses à faire. Il est 20h…”.

 

Vous y êtes cette fois, vous savez ce que je vais vous proposer : pourquoi ne pas le faire vous-même ? Voyons quels avantages vous pouvez en retirer. Je vous donnerai une recette facile avec une majorité d’ingrédients qu’on a à la maison en fin d’article.

 

Quels Sont Les Avantages à Le Faire Soi-Même ?

 

Les économies

Un shampoing solide équivaut à deux bouteilles de shampoings liquides. Évidemment je vous parle de deux bouteilles de taille standard pas les formats d’1L familiaux, faut pas pousser mémé dans les orties non plus ( surtout si elle est en short ^^ ).

Si vous le faites maison, vous devez tout d’abord vous fournir en matières premières ( les ingrédients ). On estime que le coût de revient est d’environ 3€ par shampoing selon les ingrédients choisis.

Certains, bien que très intéressants en formulation, sont sensiblement plus cher. Les économies ne seront pas immédiates donc. Mais bien réelles une fois l’investissement de départ amorti, soit quelques mois.

#sousous

image2

( photo prise sur le net )

174 millions 

Oui vous avez bien lu. C’est le nombre de shampoings vendus en France par année. Je vous laisse imaginer la quantité de déchets plastiques que cela représente. Donc l’argument numéro 2 est bien sûr : l’écologie !

 

Un shampoing solide que vous le fassiez ou que vous l’achetiez, c’est Zéro Déchet. ZD pour les intimes. Éventuellement une boîte en carton mais elle est parfaitement recyclable et bien souvent d’origine recyclée.

#Noplastique

Source : https://www.planetoscope.com/hygiene-beaute/435-consommation-de-shampoings-en-france.html

 

Praticité

Je ne vous le cache pas, au début il faut se familiariser avec l’utilisation. Mais après quelques fois c’est un jeu d’enfant. Pour preuve, même les enfants s’en servent.

Si vous trouvez qu’il ne mousse pas assez, voici une astuce toute simple:

 

Détrempez vos cheveux. Oui c’est aussi simple que ça. Plus il y a d’eau, plus le shampoing mousse ( je vous rappelle que ce n’est pas la mousse qui lave, n’est-ce pas ? ).

 

Ma technique personnelle : je frotte le galet directement contre mes cheveux et je fais couler l’eau dessus en même temps. Je masse ensuite quelques instants et la mousse se développe et se répand très bien partout.

#pratique

 

 

Les voyages 

Les liquides en cabine c’est interdit, vous le savez. Sauf pour les contenants de moins de 100 ml, emballés dans un sachet plastique de type ziplock. Que de plastique et de contraintes ! Si comme moi vous voyagez avec une valise cabine seulement, avoir un shampooing solide c’est le top. Pas besoin de coller aux restrictions de sécurité de l’aéroport.

 

Vous voyagez avec une valise en soute ? C’est top aussi bien sûr. Il est moins lourd ( chaque gramme compte en voyage ) et prend moins de place qu’une bouteille plastique.

 

Bagpacker ou randonneurs ? Tous ces avantages s’appliquent parfaitement à ce type de voyage également. Et je dirais même au contraire ! Rapidement biodégradable dans l’environnement si vous choisissez bien vos ingrédients de base, vous restez écolos jusqu’au bout.

#travel

image4

( photo prise sur le net )

 

On peut se la jouer ;)

Oui je parle bien sûr de la fabrication. Premièrement c’est très gratifiant de faire son propre produit. Et très valorisant. En gros, ça fait du bien à notre égo.

 

Deuxièmement, c’est assez classe de dire : “c’est moi qui l’ai fait”, non ? Allez dites-moi que vous n’y aviez pas pensé. Excellent pour regonfler l’égo aussi.

 

Troisièmement, c’est assez rigolo. On retourne en enfance, comme avec nos dinettes. On sort les mini spatules, les petits moules en silicone ( sans bisphénol ( BPA ) évidemment ), la mini balance qui pèse des centièmes de grammes. R-E-G-R-E-S-S-I-F !

#fierté

 

Efficace

Solide signifie aussi sans eau, sans conservateur, sans agent de charge ( les ingrédients qui prennent de la place dans la bouteille et qui ne servent à rien. Portent bien leur nom, non ? ). Au final, un bon nombre d’ingrédients inutiles.

 

L’intérêt est d’avoir un produit tout aussi efficace mais avec des agents de nutrition ou d'hydratation en plus grand quantité. Souvent ce sont des huiles ou des beurres végétaux et / ou des actifs. Plus nourrissant, plus hydratant, il se transforme en soin capillaire..lavant !

#efficacité

 

Sur-mesure

Chaque ingrédient qui compose la recette est adapté à vos cheveux. Vous pouvez sélectionner les huiles, beurres, actifs, huiles essentielles et tutti quanti, en fonction de ce que vous souhaitez à un instant T. L’idéal pour votre crinière de sirène au moment où elle en a besoin ! Vous pourrez toujours changer de recette si vos besoins changent. Toutes les recettes sont adaptables donc sur-mesure.

#surmesure

 

Ça fait une sacré liste d’avantages en faveur du oui. Mais, comme partout, comme dans tout, il y a des inconvénients. Les voici.

 Les Principaux Inconvénients à Le Faire Soi-Même

Le temps

C’est le plus logique quand on y pense. Il vous faut :

  • Trouver une recette qui vous plaît / convient
  • Lister les ingrédients dont vous avez besoin
  • Passer une commande sur internet ( difficile à trouver sauf si vous êtes sur Paris ou Lyon )
  • Prendre le temps de fabriquer ( au début, comptez facilement une demie-heure à une heure pour une recette de base ), de désinfecter et de laver les ustensils.
  • Attendre le séchage, le refroidissement et / ou le durcissement. Ce qui peut prendre 2 à 3 jours selon les formules ( parfois même plus )

Qu’on se le dise, on a tous un emploi du temps super chargé. Fabriquer ça prend du temps. Un petit créneau le dimanche après-midi après le repas de famille et la promenade ? Perso, je préfère la sieste.

#timing

image7

( photo prise sur le net )

 

Matériel et ingrédients

Je fais suite ici à ce qui est dit plus haut. Une fois les ingrédients listés, il faut les acheter. Franchement la note peut vite s’envoler. Sans compter les frais de port. Évidemment si vous allez au-delà d’un certain montant les frais sont souvent offerts. A vous de faire vos calculs. Ajoutez à cela une pointe de patience : le temps du transport peut prendre parfois plusieurs jours pour les colis qui transitent par Mondial relay par exemple.

 

Mon conseil : débuter avec des ingrédients de base sans les multiplier. Les recettes simples sont suffisantes pour commencer. Vous trouverez en bonus de cet article une formule simple et minimaliste de shampoing solide à faire à la maison.

 

Concernant le petit matériel de base : une balance de cuisine ( digitale, au gramme près ), un petit fouet, une spatule et un moule à muffin en silicone feront l’affaire.

Pour des raisons d’hygiène, il est plus judicieux de destiner ce matériel UNIQUEMENT à la fabrication des cosmétiques, vous l’aurez compris.

#démarrage

 

Investissement de départ et addiction

Oui au départ c’est un petit budget quand même. Mais vous avez déjà commencé à faire du tricot sans les aiguilles ? C’est pareil, il vous faut une base minimum.

Si vous répétez la recette sans la modifier, vous allez faire des économies substantielles rapidement. Encore faut-il trouver le temps ( cf le paragraphe sur le temps juste un peu plus haut ).

 

Le problème ? L’addiction. On devient vite accro et c’est le porte-monnaie qui flambe. Il existe des centaines d’ingrédients, tous plus intéressants les uns que les autres. Et encore, je ne vous parle que de ceux orientés cheveux ;) . C’est comme en cuisine, il y a toujours une épice qui donne LE truc à la recette et qu’il nous faut ABSOLUMENT. Le réel problème c’est que dans la recette, seule une pointe de couteau est nécessaire et vous en avez acheté un pot entier. C’est exactement la même chose en cosmétique. Vous êtes prévenu ( e ) s, c’est comme une drogue.

#Drug

 

Ça décape ! Concentration des agents lavants

Formuler du solide nécessite d’augmenter fortement la quantité d’agent lavant. Selon votre sensibilité ça ne convient pas à tout le monde.

Il existe des recettes avec des pourcentages inférieurs sur le web. Sachez-le par avance, ça mousse moins mais c’est bien plus doux et largement suffisant.

En tout cas pour moi. Le shampoing que j’ai formulé pour ma marque LCC est dosé à moins de 40% ( contre 80% en moyenne par d’autres marques ).

#Tensioactifs

image6

 

Je crois que j’ai fait le tour des avantages et des inconvénients liés à la fabrication du shampoing. Maintenant le choix reste le vôtre mais essayer un solide c’est l’adopter ! Et puis c’est super bon pour la planète.

 

Bilan de la Fabrication Maison :

 

Apprendre à créer ses propres produits est toujours inspirant et gratifiant. Je vous conseille de faire un premier essai avec la recette que vous pourrez trouver en fin d’article. Mis à part l'agent lavant ( le tensioactif ) tous les autres ingrédients comme l'huile de coco ou le miel sont à portée de magasin et, parfois même, déjà chez vous.

 

Pensez que c'est écologique, économique, et ludique. Prévoyez une bonne heure dans votre emploi du temps surtout si c'est la première fois.

 

Si vous utilisez actuellement un shampooing conventionnel, vous allez passer par une phase de transition. C'est normal. Certaines vont trouver leur cheveux secs, d'autres plutôt gras. En général, le cuir chevelu va produire plus de sébum donc la tendance sera plutôt au gras... Soyez patients. Il va falloir plus ou moins quelques semaines, pour permettre aux cheveux de se débarrasser de ce qu'il y a en trop et de de leurs habitudes ( sulfates, silicones, etc...).

Pour le conserver, gardez-le au sec

De la même manière qu'un savon, votre "barre" de shampoing aime le sec. On oublie le bord de la douche ou de la baignoire qui prend l'eau au quotidien ( voir plusieurs fois par jour si vous avez une grande famille ) et on lui trouve un petit coin au sec. Dans l'idéal, mettez-le dans un porte-savon ajouré pour bien le faire sécher entre deux utilisations.

L'alternative quand on a flemme? L'acheter tout prêt et voici quelques astuces pour bien choisir.

image5

( photo prise sur le net )

Attention aux “savons shampoings” !

En savonnerie, certains appellent un savon "shampooing" seulement parce que les huiles végétales sont sélectionnées dans ce but. Cela ne suffit pas !

Je ne le répéterai jamais assez : un savon n’est pas un shampoing. Même s’il peut convenir à certains cuirs chevelu peu sensibles, je ne le recommande pas.

 

Pourquoi ? La réponse est assez simple en fait et tient en 1 mot : le pH.

Le pH du cuir chevelu est en moyenne de 5,5 et celui d’un savon en saf ( saponification à froid ) 9 à 10. Je pense que ça pourrait se passer de commentaire mais je vais rajouter cette petite information quand même : contrairement à la peau qui se rééquilibre toute seule en quelques heures, le cuir chevelu, lui, ne peut pas le faire.

 

La conséquence est parfois immédiate : desquamation, pellicules, démangeaisons et / ou cheveux poisseux. Pour moi c’est double peine. J’ai les cheveux poisseux ET ils me démangent… glamour, n’est-ce pas ? Vous l’aurez compris, le “shampoing” vendu comme tel qui est en fait un savon c’est no way pour moi. Pourtant les artisans le nomment “shampoing” sur leur emballage.

 

Si vous voulez apprendre à reconnaître vraiment d’un coup d’oeil un savon d’un shampoing, rendez-vous dans mon guide complet : “Faire son shampoing solide” j’y ai intégré des captures d’écran pour bien illustrer l’astuce. Grâce à cette technique ultra rapide vous ne vous tromperez plus jamais.

 

Le 100% naturel

Bien que l'appellation "100% d'origine naturelle" ne soit pas encore réglementée à mon grand regret, choisissez, si possible, votre produit en fonction aussi de ça. Plus c'est proche de 100% et mieux c'est.

 

L'artisanat français

L'occasion est idéale pour favoriser les producteurs et artisans français. Choisir du Made in France c'est la certitude d'appuyer l'économie locale et les petites entreprises du territoire.

 

Retrouvez les shampooings solides de ma marque Little Cocoon Cosmétiques directement dans la boutique : il y en a 4, répondant chacun à un type de cheveux.

 

La recette, la recette, la recette !

Si vous souhaitez une recette facile avec peu d’ingrédients, téléchargez immédiatement la fiche recette en cliquant ci-dessous. Le tensioactif ici utilisé est le Sci ( sodium cocoyl isethionate ).

Téléchargez la fiche recette en cliquant ici

( une inscription à la Newsletter vous sera demandé, mais rassurez-vous, pas de spams ! :) )

 

Avez-vous tenté l’expérience du shampoing solide maison ou acheté vous aussi ?

Dites-nous tout en commentaire.

 

Merci encore à Nathalie pour cette invitation et sa douceur. J’ai pris beaucoup de plaisir à rédiger cet article.

**************************

Et merci beaucoup à toi Aimie pour tous ces conseils et autres explications qui m'ont permis d'en apprendre un peu plus ! :)

Alors, comme je sais que vous êtes nombreux / nombreuses à avoir testé les shampoings solides par ici, dites-nous quel a été votre ressenti, et pourquoi vous avez continué...ou tout arrêté ?

Pour l'heure, je vous envoie de gros bisous et vous souhaite une très belle semaine :)

 

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

 

Abonnez-vous vous aussi à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

 Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

Pourquoi faire son shampoing solide

Un article en lien avec celui-ci qui pourrait vous intéresser :

Je fabrique mon shampoing solide

11 septembre 2020

Le Petit Monde de Natieak : échange de colis entre blogueuses !

S'il est une chose que j'aime particulièrement avec le blogging, c'est que cela m'a permis de faire beaucoup de belles rencontres.

Nathalie, alias Natieak, du blog Le Petit Monde de Natieak est l'une d'entre elles.

Nous nous sommes "croisées" au fil de nos pérégrinations sur les réseaux sociaux, ainsi que sur les blogs amis puis, avec le temps, nous avons commencé à discuter, échanger, découvrant que nous avions très souvent de mêmes ressentis sur différents sujets.

Et je suis ravie de cette amitié "bloguesque" car Natie est de celles qui donnent des retours toujours très détaillés sur divers thèmes : tout ce que j'aime !

 

Qui Est Natieak ?

Nathalie est blogueuse depuis 2012, et depuis 2014 sur Blogger ( Natie est une blogueuse reconnue et très sollicitée, preuve, encore une fois que peu importe la plateforme qui héberge votre blog : pour être reconnu ( e ), seul le travail compte ! ).

C'est grâce à un défi qu'elle a décidé d'ouvrir le sien, après en avoir longtemps suivi beaucoup, et afin de pouvoir partager ses propres passions.

Si vous vous demandez pourquoi ce pseudo de Natieak, et comment cela se lit, c'est très simple : Natie est le surnom que l'on donne très souvent, à nous, les "Nathalie" !

Les voyelles qui suivent sont les initiales des prénoms de ses enfants.

Vous prononcerez donc Natie - A - K.

Vous l'aurez compris également, Natie ne partage pas seulement sur la beauté : la culture, la mode, la décoration et les voyages sont mis à l'honneur pour notre plus grand plaisir.

Autre info importante : Natie est blogueuse professionnelle et pourtant, quand il y a un souci quelque part....elle nous informe en toute transparence, et ça, comme dirait l'ami Québecois, moi, "j'achète" !

 

le-petit-monde-de-natieak-présentation

Crédit photo Le Petit Monde de Natieak

 

Pourquoi Cet Echange De Colis ?

Comme je vous l'ai déjà dit, en tant que blogueuses, nous avons la chance de recevoir des colis, offerts par différentes marques ou Agences de Presse.

Mais même si j'en refuse, tout comme mes conseurs, il nous arrive parfois de réaliser que nous ne pourrons pas utiliser certains d'entre eux, car à y regarder de plus près, soit ils ne nous correspondent pas exactement, soit...parce-que nous avons des doublons.

Et parce-que nous sommes de plus en plus à refuser le gaspillage, les échanges de produits sont donc une très bonne opportunité de donner une deuxième chance à certains d'entre eux...et d'en découvrir d'autres, auxquels nous n'aurions pas forcément pensé de prime abord, ou plus simplement, parce-que nous n'avons pas été "approchées" par les-dites marques !

Alors, quand nous avons commencé à évoquer la possibilité de cet échange, ça m'a vraiment fait chaud au coeur car Natie privilégie elle aussi le naturel, avec la même "entorse" que moi, vis à vis notamment de La Roche-Posay...pour nos filles !

C'est donc très "excitée", que j'ai accueilli le colis qu'elle m'a gentiment préparé.

 

Unboxing

Attention, sensorialité !

Tout d'abord, je remercie Nathalie pour ce joli mot car j'avoue que, personnellement, si j'écris toujours une lettre pour accompagner mes colis...je ne fais pas de décoration : honte à moi !

8

Quand j'ai ouvert le colis, une délicieuse odeur est venue chatouiller mes narines...

Natie a vraiment fait une très belle sélection, toute en sensorialité.

 

Le premier d'entre eux : Condensé Paris, Concentré éclaircissant teint parfait

 

Ce que l'on nous dit :

"notre peau se parsème de tâches brunes, à mesure que vous vieillissons ou que nous nous exposons au soleil"

 

Ce que l'on nous promet :

"le Concentré Eclaircissant Teint Parfait, sous la forme d’une cure de 3 flacons de 15ml, est la réponse à ce phénomène"

Le sérum, se glisse sous la crème, et ses actifs naturels, sont fortement dosés, pour un traitement efficace.

L'extrait de Pâquerette associée à un extrait d'algue Brune permettent de réduire les tâches pigmentaires en surface et en intensité, visiblement après 56 jours.

Votre peau retrouve un teint uniforme, plus éclatant, lisse et lumineux.

Sa texture aqueuse, surprenante de douceur, pénètre quasi instantanément et convient à toutes les peaux.

Sa formule est sans Silicone, sans Parabènes, sans Huiles Minérales et sans Colorants Artificiels.

Il y a toutefois du Phenoxyethanol, mais en très faible quantité car presqu'à la fin de la composition...donc, je l'utiliserai malgré tout.

 

Mon avis :

J'attends l'automne avant de le commencer car même s'ils précisent qu'il n'y a pas de problème de photosensibilisation, je préfère éviter malgré tout.

Mais j'ai vraiment hâte de le tester sur mes tâches : je n'en ai pas beaucoup, mais il y en a une qui "m'ennuie" un petit peu alors nous verrons bien, et je vous ferai un retour en fin d'année très probablement.

Mais je sais que question "sensorialité", ils sont vraiment au top chez Condensé, pour avoir déjà utilisé l'un de leur sérum !

1

 

Décléor, Aromessence Rose d'Orient

 

Ce que l'on nous dit : "soin anti-rougeur et apaisant"

 

Ce que l'on nous promet :

100% d'origine naturelle et bio, ce sérum à la texture fine et soyeuse est enrichi en huiles essentielles de Rose d'Orient et de Camomille.

Il apaise et stabilise les peaux sensibles.

La certification biologique est contrôlée par Ecocert & Cosmebio.

Il est donc sans huile minérale et sans colorant.

 

Mon avis :

Vous le savez, ce n'est plus un secret, je suis grande "consommatrice" de sérum et d'huile dans ma routine quotidienne.

Et cela faisait lontemps que j'avais envie de tester cette marque, pour en avoir souvent entendu parler.

Alors, bien évidemment, j'ai été ravie de voir que Natie m'avait glissé un joli flacon dans son colis !

Pour tout dire, c'est l'un des premiers produits que j'ai testé : impossible de "résister" !

Et vous savez quoi ? J'ai immédiatement pensé à l'une des marques dont je vous ai parlé il y a quelques temps ( Altearah Bio ) : nous sommes ici en "olfactothérapie", associée à un massage pour faire pénétrer le produit, nous aidant ainsi à la détente...

J'ai d'autant plus aimé que Natie a eu la délicate attention de m'envoyer des produits où l'odeur de la rose dominait, sachant que j'aimais beaucoup !

C'est clairement une belle découverte.

2

 

Après-shampoing Korres

 

Ce que l'on nous dit : "pour cheveux normaux"

 

Ce que l'on nous promet :

"L'extrait d'aloes hydrate et protège les cheveux des agressions extérieures, les rendant plus résistants au stress environnemental."

"L' extrait de dictame, plante endémique de l’île de Crête, aux propriétés antiseptiques, adoucit le cuir chevelu et aide à conserver son équilibre."

"Parfaitement démêlés et faciles à coiffer, les cheveux retrouvent brillance, douceur et souplesse."

 

Mon avis :

Ho mais alors là, comment vous dire ?

Après mon shampoing ( solide il va de soi, lol ), je me suis appliquée ce baume sur les longueurs.

J'ai laissé posé quelques minutes pour qu'il agisse correctement...puis, j'ai rincé...quoique je pourrais employer le présent car il m'en reste un tout petit peu !

Résultat ? Mes cheveux ont adoré...et moi encore plus ! lol

Ils étaient beaux et doux comme j'aime sans pour autant être alourdis et donc, en protégeant mes boucles !

En plus il sent tellement bon, mais une odeur douce, pas entêtante...tout ce que j'aime, avec en plus, une compo au top.

Je crois que c'est mon soin favori et je vais très sûrement le racheter : je l'ai déjà repéré sur le net pour tout dire  !

3

 

Crème pour les mains Kerzon "fleur de géranium"

 

Ce que l'on nous dit :

"Avec sa texture onctueuse et légère, notre lotion pour les mains Fleur de Géranium, pénètre rapidement la peau pour lui apporter douceur et hydratation grâce au beurre de karité bio qu’elle contient, en lui offrant un moment relaxant au parfum de rose et de géranium."

La formulation naturelle de la lotion magique contient de l’eau de mer et un extrait d’algues marines, sources de minéraux et d’oligo-éléments.

 

Ce que l'on nous promet :

Sa texture onctueuse pénètre rapidement la peau pour lui apporter douceur et hydratation, sans laisser de film gras.

La richesse en vitamines du beurre de karité bio et les propriétés nourrissantes et réparatrices des acides gras présents dans l’huile de coco bio procurent à la peau l’équilibre parfait dont elle a besoin.

Les mains sont douces, hydratées et délicatement parfumées

 

Mon avis :

Ho mais cette odeur ! Quel enchentement, quelle ivresse !

Vous vous souvenez, je vous disais que du colis, se dégagait une douce odeur ?

Hé bien cela venait de cette crème !

Une pure merveille de délicatesse qui adoucit mes mains chaque soir...car oui, du coup, je l'ai mise à ma tête de lit pour m'endormir avec cette douce odeur sur les mains !

Pour la journée, comme je me les lave souvent ( mais qui ne le fait pas aujourd'hui ? ), j'utilise un beurre de karité...à la fleur d'oranger, une autre odeur que j'adore !

Là encore, c'est une très belle découverte !

Vous n'imaginez pas comme je suis ravie !

4

 

Masque ressourçant Hydraflore Paris

 

Ce que l'on nous dit :

"Le Masque Ressourçant bio Rose Caresse Hydraflore est un véritable réconfort des peaux délicates.

Formulé à 90% d'ingrédients bio, il a été conçu pour désaltérer la peau en veillant à maintenir l’hydratation des couches superficielles de l’épiderme et combattre les premières marques du temps qui passe.

99% du total des ingrédients sont d’origine naturelle

90% du total des ingrédients sont issus de l'Agriculture Biologique

COSMOS ORGANIC certifié par Ecocert Greenlife selon le référentiel COSMOS.

Contient des ingrédients équitables contrôlés selon le référentiel Fair For Life.

 

Ce que l'on nous promet :

"Les Huiles végétales apaisantes d'Amande douce et de Rose Musquée pénètrent parfaitement et apportent une sensation de confort immédiat. Le jus d'Aloe Vera Bio, anti-inflammatoire, complète cette action et soulage les peaux réactives.

L'acide hyaluronique d’origine végétale est une véritable molécule « éponge », pouvant contenir jusqu'à 1000 fois son poids en eau. Il est associé à l'Aloe Vera et le Glycérol végétal, deux autres actifs hydratants, pour une meilleure fixation de l'eau et un meilleur équilibre hydrique de l'épiderme.

Le Masque Ressourçant bio Rose Caresse est également un véritable cocktail de vitamines grâce aux pouvoirs de l'Huile de Germe de Blé, riche en vitamines A, D, E et K et de l'Huile d'Amande Douce, source de vitamines A, D et E.

La vitamine E, puissant antioxydant, contribue à piéger les radicaux libres et lutte ainsi contre le stress oxydatif à l'origine du vieillissement cellulaire."

 

Mon avis :

Je vous le dis tout de go, ce masque est une pépite d'hydratation !

Je l'ai utilisé plusieurs fois déjà, en alternance avec d'autres masques.

Son odeur d'amande pourrait éventuellement "déranger" celles qui n'aiment pas cette odeur particulière.

Personnellement, j'aime bien, même si ce n'est pas ma "préférée" !

Mais ce masque répond effectivement à mon problème de déshydratation et ça, c'est tellement bon.

Si vous aussi vous avez la peau qui "tiraille" d'un rien...ce masque est fait pour vous !

Son plus ?

Pas besoin de rincer : après avoir laissé poser une quizaine de minutes, il suffit de retirer l'excédent à l'aide d'une lingette légèrement humide, puis d'appliquer votre crème.

Il est même possible, en cas de forte déshydratation, de le laisser toute la nuit...mais je n'ai pas testé cette méthode.

5

 

Huile de beauté visage, corps et cheveux à la Rose Musquée Hydraflore Paris

 

Ce que l'on nous dit :

"L'huile de beauté a été récompensée le 26 juin 2019 par le trophée d'Excellence Cosmébio dans la catégorie "Filière Durable" :

Cette huile est un véritable élixir de beauté, au parfum gourmand et à la texture légère. 

Elle pénètre rapidement l’épiderme sans laisser de film gras. 

Composée à 99% d’ingrédients biologiques et 70% d’ingrédients issus du commerce équitable, l'Huile de Beauté Visage, Corps et Cheveux Rose Caresse Hydraflore est respectueuse des peaux les plus sensibles, y compris celle des femmes enceintes ou allaitantes".

 

Ce que l'on nous promet :

"Cette huile 3 en 1, visage, corps et cheveux, est un alliage d’huiles de Sésame, d'Amande Douce et de Jojoba, reconnues pour leur pouvoir nourrissant et assouplissant.

Elles apportent douceur et souplesse à votre peau.

Grâce à leur concentration en acides gras essentiels et en vitamines naturelles, les huiles vierges nourrissantes présentes dans l'Huile de Beauté bio Rose Caresse Hydraflore contribuent à raffermir visiblement la peau.

Elles améliorent son hydratation et procurent un effet bonne mine immédiat.

L'huile de Rose Musquée, la Centella Asiatica et les Extraits de Carotte, aux actions anti-âge et réparatrices agissent en synergie pour lisser et redensifier la peau.

Leurs propriétés raffermissantes, régénérantes et anti-âge lissent les imperfections et raffermissent la peau en douceur, elle devient plus radieuse".

 

Conseils d'utilisation :

"Le soir, après la douche ou le bain, appliquez quelques gouttes  de l'Huile de Beauté bio Rose Caresse Hydraflore sur les zones à hydrater et faîtes pénétrer en légers mouvements circulaires.

Vous pouvez également l’utiliser sur le visage ou sur les cheveux en masque capillaire en laissant poser au moins 30 minutes".

 

Mon avis :

Ayant plusieurs flacons d'huile d'avance, j'ai préféré ne pas l'ouvrir afin de ne pas risquer d'altérer la composition, pour pouvoir l'utiliser plus tard...mais j'ai trop hâte car j'aime beaucoup cette marque et vu que j'ai beaucoup aimé le masque, je pense que je vais adorer cette huile !

6

 

Thalgo Peeling marin : ressurfaçant intensif nuit

 

Ce que l'on nous dit :

"Sérum contenant une forte dose d'acides d'algues fermentés micronisés (MMA), ainsi que d'acides glycolique et gluconique, pour un nouvel effet visible de la peau après 7 jours."

 

Ce que l'on nous promet :

"Exfoliation intensive, à effet cumulatif pour stimuler le renouvellement des cellules de la peau".

 

Conseils d'utilisation :

Le soir, appliquer 10 gouttes sur le visage et le cou.

Laisser pénétrer quelques instants avant d’appliquer un soin de nuit.

À utiliser en cure de 21 jours. Pour une efficacité maximale, appliquer l'Eau de Soin Micro-Peeling le matin.

Eviter le contact avec les yeux et les muqueuses. Ne pas utiliser sur peaux sensibles ou irritées.

En cas d’irritation, rincer à l’eau, interrompre l’utilisation du produit.

Ce produit contient des AHA : il peut rendre la peau plus sensible au soleil.

Utiliser une protection solaire et limiter l’exposition solaire pendant l’utilisation.

Poursuivre au moins une semaine après la fin du traitement.

 

Mon avis :

Depuis le temps là encore, que j'entendais parler de cette marque, je suis ravie d'avoir l'occasion de tester l'un de leurs produits.

Toutefois, en raison de sa spécificité, il n'était pas question de l'utiliser en été.

J'attends donc cet hiver afin de ne pas avoir de problème de réaction.

Je sais que je devrais faire très attention, car j'ai une peau hyper sensible et réactive.

Mais j'ai hâte de vérifier si ce produit est aussi bon que j'ai pu l'entendre et le lire.

Bon, dans la formulation, il y a du phénoxyéthanol, mais en quantité minime : j'espère sincèrement que les marques vont revoir leurs formules car si certaines d'entre elles arrivent à ne pas utiliser cet ingrédient, pourquoi d'autres n'y parviennent pas ?

C'est en tout cas une marque que je testerai sur d'autres produits car j'aime énormément les actifs marins qui m'ont beaucoup "réussi" par le passé, avec une autre marque...et j'ai vu qu'il y avait un institut sur Châtellerault qui proposait ces soins !

7

 

Je remercie Natie du fond du coeur de cette superbe sélection de produits qui me ravit car j'ai découvert de belles pépites : la sensorialité est un point important dans une routine, et il est vrai que parfois, il m'est arrivé d'utiliser des marques qui en manquait.

Bien entendu, cela ne remet pas en cause leur efficacité, mais c'est tout de même dommage.

Ici, ce n'est pas le cas, tout n'est que pure délice olfactif...et en plus, de bons produits alors, on ne va pas se plaindre non ? lol

Pour découvrir le colis et les produits que je lui ai sélectionné à mon tour, rendez-vous sur Le Petit Monde de Natieak !

Connaissez-vous les marques présentées ?

Etes-vous, vous aussi très intéressé ( e ) s par les soins aux actifs marins ?

En avez-vous déjà testé ?

 

Pour l'heure, je vous remercie d'avoir été aussi nombreux à avoir lu mon dernier article et il est temps pour moi de donner le nom de la gagnante :

Bravo à toi Carfax, alias Virginie !

Je vais te contacter via ta boîte mail pour que tu me donnes tes coordonnées afin que je t'envoie les produits gagnés au plus vite !

 

Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

Abonnez-vous vous aussi à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

 Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

Echange de colis 3

Un article en lien avec celui-ci qui pourrait vous intéresser :

Echange de colis 2

 

04 septembre 2020

Deux ans de blog : le bilan et les projets

Deux ans, déjà deux ans de blog sur LaGreenLife2Nath, et que de belles découvertes, de belles rencontres !

Quand j'ai ouvert ce blog, six ans après le premier, je savais ce que je voulais : partager avec vous toutes mes passions ( ou presque ! ), mes découvertes, mon engagement envers notre Terre Mère, allant au-delà du "Zéro Déchet", dans une vision plus "globale", avec un jardin en permaculture, des soins cosmétiques plus respectueux de notre santé et de l'environnement, ainsi qu'une approche différente du tourisme, plus "local", car la France a tant de belles destinations !

Je voulais partager avec vous une vie, "ma vie" version "Slow Lifestyle" !

 

Ce Qui S'est Passé En Deux Ans

Bien que n'étant pas novice dans le blogging, et ayant une idée de là où je voulais vous emmener, je me suis quelque peu "cherchée" malgré tout, notamment dans le design du blog : pas question pour moi de faire appel à un webmaster, trop cher dans l'immédiat d'une part, et préférant garder le "contrôle" de mon blog !

Il m'a donc fallu un peu de temps pour le rendre plus clair, plus lisible, et je remercie à nouveau Elodie ( Elo'Rédac ) pour ses précieux conseils qui ont rapidement portés leurs fruits.

Dès le départ, j'espérais avoir de ( nouveaux ) beaux partenariats, me consacrant à temps plein à ce "nouveau bébé" dans cet objectif, ( je ne m'en suis jamais cachée et j'ai toujours été transparente ), d'où  l'importance d'être déclarée avec un numéro de Siret.

Mais pour autant, pas question de vendre mon âme au Diable et de ne faire que des collaborations.

Et quoi qu'il en soit, celles-ci sont et seront toujours choisies en total accord avec mes convictions.

C'est pourquoi en deux ans, j'ai toujours écrit librement, alternant des articles où je vous faisais un retour d'expérience de produits achetés, ou de "coups de coeur" touristiques, de jardin, et de billets suite à des envois de colis offerts par les marques.

Dans un premier temps, j'avais pensé ne pas publier sur quoi que ce soit que je n'aurais pas aimé, préférant toujours mettre en avant une certaine positivité, mais j'ai dû déroger à cette règle pour dénoncer certains mensonges, et peu m'importait que ces produits aient été offerts car le plus important, c'était de rétablir la vérité.

J'ai un défaut majeur : je ne supporte pas les mensonges éhontés de certaines marques dans le simple but de vendre toujours plus en "surfant" sur la vague du "green" ( bon, je n'aime pas le mensonge en général ! ).

Je l'ai toujours dit : je préfère une marque et des produits conventionnels, qui ne se cachent pas derrière de "mauvais arguments" et qui s'assument pleinement, plutôt qu'une autre qui nous "vend" du "green sans ceci ou sans cela"...mais qui cachent parfois d'autres ingrédients tout aussi néfastes pour nous et / ou l'environnement.

Comme beaucoup de blogueurs / blogueuses, ou instagrameurs / instagrameuses, j'ai également eu la "chance" d'être acceptée sur des plateformes "d'influence" ( quelle horreur ce mot ! ) et découvert "un autre monde" !

Un monde où vous disposez d'un "magasin" où vous pouvez faire vos "achats"...gratuitement !

A condition toutefois que les marques "valident" vos demandes.

Personnellement, j'ai peu postulé car je n'aime pas les contraintes exigées, notamment en terme de "temps" : il faudrait être 24/24 sur instagram et publier chaque jour, ce que je refuse de faire, et ce, d'autant que ce n'est pas rémunéré !

Hé oui, l'argent distribué par les marques revient aux agences...pas aux blogueurs / instagrameurs !

Je ne suis d'ailleurs guère étonnée de voir certaines jeunes femmes sombrer dans la dépression ( si, si, je vous assure, et c'est très grave ! ) : certaines marques ont des exigences absolument indécentes...pour seulement un produit "généreusement offert" !

Une honte !

L'une d'elle m'avait envoyé un contrat ahurissant pour "peut-être" une jupe ou un tee-shirt : je l'ai poliment remerciée !

Hé non, désolée, je le redis : je ne suis pas prête à accepter tout et n'importe quoi...

Je veux avant tout garder le plaisir de découvrir et d'écrire sur ce qui me plait ! 

Donc, pour ma part, à moins qu'il n'y ait un jour un vrai beau produit qui me fasse "chavirer", je ne travaille plus avec ces agences.

J'ai également eu affaire à des personnes peu scrupuleuses, sous couvert "d'amitié", mais heureusement, je les avais vu venir : je viens peut-être de la campagne, mais justement, je sais reconnaitre le "faux du vrai" !

Lol : oui, bon, il y a forcément des exceptions pour confirmer la règle comme on dit ! 

Mais heureusement, il y a eu de belles rencontres et de vrais et beaux partenariats !

Tout d'abord, il y a eu Les Paniers Bio Solidaires, l'un des premiers à m'avoir contacté via le blog ( preuve qu'un blog est important quant à la visibilité car bien plus que n'importe quel autre réseau social, nos articles peuvent toujours être consultés, en opposition à un post instagram, qui sera "invisible" après quelques jours seulement ! ), et l'un des premiers partenariats "tout court" !

J'ai été vraiment heureuse de cette belle collaboration qui m'a permis de découvrir ce réseau, et que j'ai par la suite eu plaisir de vous faire connaitre.

Je suis d'autant plus fière qu'aujourd'hui, ils ont élargi leur circuit de distribution et s'arrêtent désormais dans l'un des villages voisins du mien !

Quelle joie également il y a quelques semaines, quand Alépia m'a contacté, suite à l'article que j'avais écrit au début de ce blog ( je tenais à vous partager mon amour pour cette marque que j'utilise depuis des années ) et qui est l'un des plus lus à ce jour ( après "Un jardin potager dans un sac" qui est LE plus lu de tous ! ).

Je vous avais même organisé un concours pour vous offrir certains de leurs produits.

Donc, imaginez ma joie quand, pour me remercier de cet article, ils m'ont contacté pour me dire qu'ils souhaitaient m'envoyer un colis, avec des produits de mon choix...sans rien me demander en échange !

Cela avait également été le cas avec Gaëlle, fondatrice de "Alors ça Pousse ?"....qui reste ma plus belle découverte Slow Cosmétique à ce jour, et vers laquelle je retournerai dès que j'aurais terminé mon stock de cosmétiques actuels.

 

Et puis il y a eu ma collaboration avec l'Office de Tourisme de Châtellerault, ma ville natale...

Le "Slow Tourisme" me tient particulièrement à coeur, et là encore, j'ai eu beaucoup de chance et fait de belles rencontres : jamais dans mes rêves les plus fous, je n'aurais osé imaginer être invitée dans de beaux Domaines, tel que celui du Normandoux, à Tercé ( Vienne 86 ). Hélas, la pandémie ne lui aura pas permis de "survivre"...

Ce qui me touche d'autant plus, c'est que vous semblez particulièrement aimer mes partages "Tourisme" : tant mieux, car il va y en avoir beaucoup d'autres !

Là encore, j'avais rêvé participer au Salon des Blogueurs de Voyage, mais il faut souvent postuler plusieurs fois avant d'être accepté : alors, imaginez ma joie quand j'ai reçu le mail m'informant de ma sélection !

Seuls, 250 blogueurs sont invités...et je suis d'autant plus ravie que je vais ainsi avoir l'occasion de rencontrer quelques amies blogueuses / instagrameuses "en vrai" !

Evidemment, avec le confinement, celui-ci a été repoussé...je vous en reparlerai donc en temps voulu.

Puis, sont arrivées mes premières collaborations rémunérées ( merci Energipo, merci Lise Bacarra ) : enfin, mon travail portait ses fruits et était reconnu !

Quelle fierté ai-je ressenti : je ne vous l'ai d'ailleurs pas caché car, même si c'est une obligation légale, cela me semble tellement valorisant que je ne comprends vraiment pas pourquoi certains le cachent malgré tout.

Par peur de se "décrédibiliser" ?

Je pense pour ma part qu'il n'y a pas de honte et cela ne changera pas mon avis vis à vis d'une prestation ou d'un produit.

De fait, je n'accepte que si cela me convient dès le départ, pour justement éviter de mauvaises surprises...mais nous ne sommes pas à l'abri d'une désillusion !

 

Ce Qui Va Se Passer à l'Avenir

En cosmétique, je partagerai avec vous mes découvertes, notamment mes routines visages ou cheveux, avec des produits que j'ai acheté, et dont certains m'ont satisfait et d'autres moins.

Mais également deux belles nouvelles collaborations dont je suis particulièrement fière : l'une avec Delika une jolie marque Suisse, qui a d'ailleurs consacré plusieurs pages à ses trois ambassadrices dans leur magazine, à savoir, mes deux amies Valérie ( Blogbeautés ), Florette ( Bulles de test )...et moi-même !

DELIKA

Et enfin, une autre marque qui me tient spécialement à coeur et dont je vous ai déjà un peu parlé dans mon article sur Anecdotes Shop au début du blog : Little Cocoon Cosmétique, fondée par la douce Aimie, que j'ai appris à connaitre au fil des mois et avec laquelle j'ai beaucoup échangé.

Ces deux collaborations sont envisagées sur le long terme, et cela me convient puisque je connais déjà les produits d'Aimie et que j'ai hâte de vous en parler davantage.

Mais ce n'est pas tout, Aimie viendra ici aussi en tant qu'invitée et bref, vous l'aurez compris je pense : je n'ai pas envie de me disperser afin de me consacrer et de revenir sur les marques dont j'ai déjà parlé et qui m'ont totalement convaincues car pourquoi aller chercher d'autres partenariats quand on a trouvé ceux qui nous convenaient ?

Je reviendrai également avec le format vidéo ...mais je vous en reparlerai très bientôt.

 

Anaïs, fondatrice de la marque Jamais Sans Lui ( sacs et accessoires ) avec laquelle j'ai sympathisé depuis deux ans environ et collaboré à plusieurs reprises m'a également fait l'honneur de me mettre en avant sur son site et nous allons poursuivre ensemble car vous le savez l'artisanat est cher à mon coeur, et quand en plus, il s'agit d'entreprises qui misent sur le "local" ( oui, c'est une "vraie" marque 100 % Française ! ), je ne peux que soutenir à 100 % !

 

jamais sans lui

 

En ce qui concerne le jardin, je souhaite également écrire plus d'articles car il y a une forte demande de votre part et cela me tient à coeur : il faut juste que je m'organise !

D'ailleurs, si vous avez des questions ou me voir traiter certains sujets, n'hésitez pas !

De même pour les recettes : j'en ai tellement à vous partager !

 

Enfin, on m'a proposé des liens d'affiliations pour certains articles "Tourisme" : je rééditerai donc ceux concernés au fur et à mesure et vous serez avertis par des astérisques, toujours dans un souci de transparence avec vous.

Mais d'autres destinations France arrivent et j'ai hâte de vous les faire découvrir : il est vrai qu'avec cette année très particulière, beaucoup ont redécouvert notre beau pays, et pour ma part...j'en suis ravie !

 

Pour terminer, d'autres sujets d'articles vont voir le jour, mais je garde la surprise, parce-qu'il en faut bien un peu ! lol

 

Le Bilan

C'est donc ravie par ces deux années bien remplies que j'envisage l'avenir de ce blog, et pleine de gratitude envers la vie, et envers vous, car sans vous, sans votre bienveillance, sans vos commentaires qui font vivre ce blog, cela ne serait evidemment pas pareil : sans vous, je ne vivrais pas cette merveilleuse aventure.

Sans vous, mon blog ne serait pas aujourd'hui Numéro Un des Blogs Lifestyle Nouvelle Aquitaine et Vienne ( 86 ) !

Alors merci, un très grand MERCI à vous d'être là, toujours plus nombreux.

Merci à tous ceux qui m'ont fait et me font confiance...

Un grand merci à Thérèse et au Journal "La Nouvelle République / Centre Presse" qui m'ont consacré de beaux articles depuis mes débuts.

Désormais, il ne tient qu'à moi de transformer l'essai et d'emmener ce blog encore plus loin, pour de belles découvertes ! :)

Des questions sur les sujets passés ou à venir ?

N'hésitez pas !

Et pour vous remercier, je vous propose de gagner ce lot de deux produits ( offerts par ma CB ! lol ) d'une marque dont je vous ai déjà parlé : Marilou Bio.

Shampoing et Gel Douche Marilou Bio

Marilou bio 2Marilou bio 1

Les conditions pour participer ?

Être abonné et commenter ! lol

Je donnerai le nom du ou de la gagnante vendredi prochain.

Alors dites-moi, vous, quel thème vous intéresse le plus parmi tous ceux évoqués ?

Pour l'heure, je vous embrasse bien fort et vous souhaite une très belle semaine :)

 

 Je vous remercie de vos adorables commentaires qui me touchent toujours autant et qui aident à faire vivre ce blog <3

Merci également aux nouveaux abonnés : je vous souhaite la bienvenue parmi nous :)

Abonnez-vous vous aussi à la Newsletter (une seule notification par semaine), profitez de mes découvertes, et gagnez des cadeaux tout au long de l'année :)

M'ABONNER

 Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest et/ou partagez-le sur les Réseaux Sociaux !

Bilan 2 ans de blog