Parce-que nos sens ont ce pouvoir de nous emmener au-delà de nos limites, je vous propose aujourd'hui un voyage olfactif où la sensualité à fleur de peau se conjugue à tous les temps :

Le passé, souvent lié à de tendres souvenirs d'enfance...

Le présent, telle une caresse nous enveloppant d'un voile de douceur...

Et le futur, comme une promesse de volupté...

Le parfum est tout cela et plus encore : un ami qui nous accompagne tout au long de notre vie, mais auquel nous faisons parfois quelques infidélités...

Sentir un parfum, c'est un peu partir en voyage, alors, envolons-nous pour le Corpo35 !

**********************************************

Il y a quelques jours, j'ai eu l'immense privilège de recevoir un colis de la part de Corpo35, via l'agence Brandslovblogs, contenant une sélection de Parfums.

Je l'attendais avec une certaine fébrilité pour plusieurs raisons : Brandslovblogs est une agence experte dans la micro-influence éthique, et très à l'écoute des marques mais également de nous...et c'est la première fois que je reçois une "mission"...vous comprendrez donc comme c'était important pour moi !

Mais Deborah a été très patiente et a répondu à toutes mes questions : je la remercie du fond du coeur.

Ceci étant dit, revenons à Corpo35 !

 

1

Et tout d'abord, qu'est-ce que Corpo35 ?

Partant du constat que le patrimoine olfactif n'était pas représenté à sa juste valeur (30 parfumeurs en France contre 900 en Russie et 300 en Italie), Charles et Cécile Berry, de la Maison de parfums 35 rue Damiette, à Rouen, ont décidé de donner leur chance à de jeunes talents en créant un concours pour les soutenir et les faire découvrir au plus grand nombre...et redonner la noblesse d'antan à ce métier.

C'est ainsi qu'en novembre 2016 un concours international de création de parfums, baptisé Corpo 35 est né, avec pour autre objectif, celui de diffuser la culture de la parfumerie, faire éclore de nouveaux talents et les voir briller en France et à l’international : 35 candidats sélectionnés, 5 lauréats dont 1 "grand gagnant"...

Ces 5 primés ont alors l'immense honneur de voir leurs parfums commercialisés...Une belle façon d'investir dans l'avenir de ceux qui seront les "Nez" de demain.

Ce qui me semble important de savoir également, c'est que ce concours permet à ces "Nez en herbe" d'accéder à une formation complémentaire à leur cursus, et d'avoir à leur disposition, un orgue à parfums (prédéfini selon le thème de la session) au sein même de l'ISIPCA (institut créé en 1970 par Jean-Jacques Guerlain, à Versailles, pour former des professionnels reconnus pour leur engagement et leur créativité...une référence mondialement établie)

 

Le concours :

Pour cette deuxième session, le thème était : « Réinventer la Marine en Parfumerie dans la perspective de l’Armada de Rouen 2019 ».

Tout un programme !

Avez-vous vu ces magnifiques voiliers lors de cette manifestation ?

N'avez-vous pas eu envie de monter à bord et de partir en pleine mer, visage au vent et cheveux flottants dans les airs aux doux parfums d'embruns ?

Vous devinez donc vers quel voyage chaque création doit nous emmener...

Autre particularité : chaque parfum est accompagné d'un poème !

Mais ne dit-on pas qu'un parfum est tel un poème qui nous transporte en des mondes où nos sens sont exacerbés ?

 

Je vous laisse donc découvrir les poèmes (textes) ainsi que les notes parfumées des cinq parfums lauréats :

 

- Le premier prix pour cette année, à donc été emporté par Maud Chevalier (étudiante ISIPCA)

 

2

Son parfum : «Captain Rossi»

« Une ligne d’ombre »

Celle du lointain, celle du sans fin

De l’horizon permanent, qui tremble dans la brume

Du point fixe à atteindre qui sans cesse s’échappe

Des flots brassés ,  d’une  coque qui grince dans l’effort

l’odeur du calfatage , du goudron, des bouts enduits de lin.

C’est une bête brute, une animal de bois  qui réclame son maître.

Immobile sur le pont se tient le capitaine,

Son dos  large et marquée par le fouet des embruns,  sa  peau sèche et tannée par les lames solaires.

Rossi et son regard; somnambule à l’épreuve  des reflets salins,  endurant  face aux routes croisées,

le navire trace son chemin, se joue de la  grande flaque bleue, nulle crainte face aux dangers.

Mille voix  raisonnent,   milles bras le poussent à avancer.

La sueur perle sur les corps des marins affairés.

On semble toujours plus loin du point cartographié , on se veut  sous le vent  et ne jamais dévier.

La mer a un parfum, c’est celui de ces hommes tendus vers un destin.»

 

Notes de Tête    : Baies Roses, Cardamome, Rhum
Notes de Coeur : Floral, Cannelle, Géranium
Notes de Fond  : Solaire, Tabac, Muscs, Santal, Fumé

Prix remis par Serge De Oliveira, Parfumeur Robertet et Président du jury

 

- Deuxième prix : Annalia Debat

 

Création : «Bélem»

«Immobile à l’embouchure du fleuve Amazone,

 Le Bélem est là, avec ses trois mâts nus.

 Il attend impassible son lot de cacao, pour reprendre sa course

 Destination la Guyane , Montevideo, puis les Antilles .

 Mille parfums étranges, exotiques, inconnus flottent avec lui.

 Il est le messager de mondes nouveaux et sans frontière.

 La grandeur de ses voiles en font une majesté essaimant d’escale en escale sa précieuse cargaison.

 Attendu dans les salons où bruissent les robes des belles courtisanes, il y déploie des saveurs et senteurs nouvelles.

 La grandeur maritime fait la force des empires et le faste des cours.

 On y parle plus de mer, on parle du Bélem, de son commerce glorieux, de ses pépites, de l’Eldorado !

 Terre promise aux délices divins ramenés dans ses cales.

C’est à peine posé, que telle une abeille, il s’envole de nouveau , vers d’autres rivages et pour d’autres nectars.»

 

Notes de Tête    : Bergamote, Citron, Mandarine, Marin
Notes de Coeur : Géranium, Shinus, Floral Transparent, Maté
Notes de Fond  : Vetiver, Santal, Marin, Boisé Ambré, Muscs

Prix remis par Cécile Ecalle, Directrice ISIPCA

 

- Troisième prix : Julie Lerendu (étudiante ISIPCA)

 

Création : «Ulysse»

«Ulysse, Ulysse, arrête-toi,

Écoute la voix des sirènes

Plonge, va trouver notre reine,

Dans son palais, deviens le roi

Mais Ulysse préfère au toit

Des vagues celui des nuages,

Dans la direction d’Ithaque

Son regard reste fixé droit

Et les filles aux longs cheveux

Ont beau nager dans son sillage,

Il demeure sourd, il ne veut

Que la chanson, que le visage

Conservé au fond de ses yeux,

De Pénélope toujours sage.

Louis Guillaume, « Ulysse ».»

 

Notes de Tête    : Mandarine, Badiane, Concombre, Gingembre
Notes de Coeur : Géranium, Ylang, Aquatique, Floral Transparent
Notes de Fond   : Patchouli, Fève Tonka, Muscs, Boisé

Prix remis par Charles Berry, Directeur Parfumerie Damiette

 

- Quatrième prix : Flavia Durante (étudiante ISIPCA)

 

Création : «Alizé»

«L’Alizé nous porte dans son souffle, nous naviguons dans la zone bleue des vents portants.

Et c’est tous les jours, toutes les nuits, le même souffle régulier, tiède, exquis à respirer qui nous charme.

Et c’est encore tous les jours, toutes les nuits, la même mer transparente, et les mêmes nuages blancs, moutonnés qui passent

tranquillement sur le ciel profond pour nous accompagner dans notre course.

Le temps est beau , les moments heureux. on entend l’écume blanche chantée au contact de la proue et l’on file.

Rien ne vient troubler l’allure constante de notre navire.

A l’ombre des voiles, les embruns et son sel marin fouettent notre peau nue et c’est divinement bon.

Tout est clair et net à notre vue, vital à notre chair.

L’alizé dans ses bras nous berce comme des enfants.

Nous sommes les enfants roi des océans sans fin.

Nous sommes sous le vent, innocents et confiants.»

 

Notes de Tête   : Limette, Mandarine, Galbanum
Notes de Coeur: Mimosa, Aquatique, Floral Transparent
Notes de Fond : Ylang, Thé, Musc, Marin

Prix remis par Céline Ellena, Parfumeur

 

- Cinquième prix : Chana Cynamon

 

Création : «Plutonium»

 «Vanité des hommes perdus au delà des mers et du ciel,

Profusion de poussières d’argent dans l’espace écumant,

Concentration de matière, expansion de l’univers ,

L’homme chahuté dérive hors du temps : astronaute fantôme, victime du big bang, fulgurances créatrices,

Trou noir où toute conscience chavire dans les illuminations stellaires,

Conquérants casqués sur lesquels se reflètent les éclairs aveuglants,

Abysses impassibles où se perdent et s’échouent les vaisseaux aux alliages métalliques,

Atomes en fusion, nos cellules vitrifiées aux frontières d’un vivant condamné à errer.

Senteurs irradiées sur l’autel nucléaire d’un parfum déconstruit.

Jouvence des corps en carbone transmués.

Appel du vide, du sans fond, du sans vie, de nos voix assourdis,

Silence permanent aux pépites de cristal.

Cycle à bout de force, de souffle et d’esprit .

Révolution accomplie dans sa totalité ou naissance du néant.

Senteurs électriques des âmes condamnées,

Parfums d’énergie dans le flot des étoiles filantes.

Fragrance noire inconnue aux narines humaines,

Chaos insondable aux intelligences communes.

Existence révolue et muette

Faire place nette à l’avenir indicible.

Le non être est, enfin ! »

 

Notes de Tête   : Genièvre, Baies Roses, Menthol
Notes de Coeur: Carotte, Végétal, Laurier
Notes de Fond  : Algue, Patchouli, Boisé Ambré, Encens,

Prix remis par François Hénin, Directeur Jovoy

 

De belles sélections n'est-ce pas ?

 

Mon avis sur le parfum reçu de Maud Chevalier, "Captaine Rossi" :

 

6

 

 

T : Baies Roses, Cardamome, Rhum
C : Floral, Cannelle, Géranium
F : Solaire, Tabac, Muscs, Santal, Fumé

Je vous avoue qu'avant de recevoir le parfum, je me disais que même si de prime abord, j'aimais bien ces notes...il n'était pas pour autant certain que j'aimerais le résultat !

Un parfum est souvent lié à nos propres souvenirs, à nos émotions...on le choisi pour tout ça, et c'est aussi pour cela qu'il est toujours délicat d'offrir un parfum...à moins de connaitre parfaitement la personne à qui on le destine.

Délicat donc aussi de recevoir un parfum que l'on n'a pas choisi....

Et pourtant, pourtant...la magie a opéré : vous savez comme j'aime la mer et comme j'aime m'y ressourcer dès que nous en avons la possibilité...

 

5

 

J'aime la mer pour son odeur qui me réconforte, pour cette sérénité que je ressens quand je suis près d'elle (j'aime la nature dans sa globalité, mais ça, je crois que vous le savez déjà ! lol)...

Hé bien, avec ce parfum, reçu dans sa pochette en satin noir, c'est exactement ce que j'ai ressenti : oui, il y a bel et bien eu une "rencontre" avec "Captain Rossi"...je suis tombée sous le charme suave de ses effluves et ne porte plus que lui depuis que j'ai eu la chance d'ouvrir ce beau cadeau.

Est-ce que j'en fait "trop" ?

Peut-être, mais si je ne l'aimais pas, j'aurais été moins prolixe...parce qu'il m'a réellement envoutée...

D'ailleurs, il y a longtemps qu'un parfum ne m'avait pas enthousiasmé à ce point, donc pour moi, clairement, l'objectif est atteint et Maud Chevalier mérite amplement son titre !

Je lui souhaite de tout coeur le brillant avenir qui lui est promis.

 

Suite à ce concours, les parfums sont mis en vente (en quantité limitée), sur le e-shop de Corpo35, et donc, si vous aussi vous avez envie de vous faire plaisir avec ce parfum, ou celui d'un des autres lauréats, il est possible de les acheter via la

Boutique, en cliquant ==>  ICI

 

8

J'ai vraiment été gâtée, car avec ce parfum, j'ai également reçu des fioles des cinq lauréats de la première édition du concours...

Vous pouvez également vous les procurer ! :)

7

Alors dites-moi, quelles sont les Notes de parfum que vous aimez ?

Qu'attendez-vous de celui-ci, que représente-t-il ?

Et où avez-vous l'habitude de les acheter ?

 

Pour l'heure, je vous envoie de gros bisous, vous souhaite un très bon week-end et une très belle semaine, et vous remercie de vos gentils commentaires :) <3

Je vous remercie égélement pour ça : grâce à vous, mon blog est numéro un des blogs de la Vienne, mais il remonte également dans ceux de Nouvelle Aquitaine, puisque je "navigue" pour l'instant entre la deuxième et troisième page !!!

 

BNouvelleAquitaine

 

 

 

N1BLOGVIENNE

 

 

C'est juste énorme !!!! Alors encore un grand grand merci : je vous aime <3